Ikea construit un nouveau magasin sans place de parking

Ikea s’efforce de réduire son empreinte carbone, y compris la pollution des clients qui se rendent dans les magasins. Ainsi elle repense également le stationnement. En effet, un nouveau bâtiment innovant en termes d’écologie et de développement durable va ouvrir dans le centre de Vienne. Ce magasin Ikea actuellement en construction, n’aura aucune place de parking.

« L’ensemble du bâtiment est destiné aux piétons, aux conducteurs de métro et de tramways et aux cyclistes. Il n’y a pas de place pour les voitures. », écrit la société sur son site Web. L’emplacement est à côté d’un arrêt de tramway et à trois minutes à pied d’une station de métro. Tout ce que les clients ne peuvent pas emporter facilement sera livré à partir d’un nouveau centre logistique plus loin. Et bientôt, comme dans les autres magasins Ikea, ces livraisons se feront via des camionnettes électriques. 

« Notre concept est que les places de stationnement ne sont pas nécessaires. Car il n’y a pas de produits à acheter qui nécessitent une voiture », explique Ikea.

Sans besoin de stationnement, le bâtiment a de la place pour d’autres usages. « Cela a radicalement influencé notre conception », explique l’architecte Jakob Dunkl, propriétaire de Querkraft, la firme basée à Vienne qui a travaillé sur le projet.

160 arbres sur le toit de ce magasin Ikea

À la place des parkings sur le toit, il y aura un parc public qui restera ouvert même après la fermeture du magasin.

L’effet « îlot de chaleur urbain » est le fait que les villes recouvertes de béton et d’asphalte absorbant la chaleur. Et les plantes ont le pouvoir d’atténuer ce phénomène de chaleur. 

Ainsi, sur le toit, il y aura un total de 160 arbres. Les arbres aideront à ombrager les façades en verre, gardant le magasin au frais les jours les plus chauds. En rafraîchissant le quartier, ils aideront également à nettoyer la pollution. Les architectes affirment que le design est durable d’une autre manière. En effet contrairement à un magasin à grande surface standard, le design est suffisamment intéressant sur le plan esthétique pour que les gens veuillent le garder à l’avenir plutôt que de le démolir.

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion