Chili : ils tricotent pour lutter contre le sexisme

Une fois par mois, le collectif 100% masculin « Los Hombres Tejedores » (les hommes qui tissent) se réunit dans les rues de Santiago pour tricoter en public. Le but : promouvoir « une société plus tolérante et accueillante ». Nos 11 gaillards proposent des cours de tricot aux hommes et aux femmes qui souhaitent s’y mettre. Le concept a séduit d’autres grandes villes du continent sud américain, on peut maintenant croiser des membres de ce collectif en Uruguay, en Colombie, ou encore en Argentine. La page Facebook de Los Hombres Tejedores compte plus de 85000 fans.

hombrestejedores0

hombrestejedores

hombrestejedores03

Une photo publiée par Ximena (@srta.xime) le

Commentaires

Derniers Articles

 

Google révèle les GIF favoris d’Internet en 2019

Dior x Jordan : premières photos de la « Air Dior »

Soul Kitchen : le restaurant de Bon Jovi ouvert aux plus démunis

Coca-Cola : des bouteilles Star Wars qui s’illuminent lorsqu’on les touche

Il crée 52 affiches pour son bébé âgé de 52 semaines

1917 : le nouveau Sam Mendes dévoile sa bande-annonce

Le prochain James Bond dévoile son trailer

Une toile de van Gogh à découvrir en 360°

Bébé Yoda : les produits dérivés officiels arrivent !

Un père puni sa fille en squattant son Instagram, la toile l’adore

PETA publie un « livre pour enfants » pour dénoncer la maltraitance animale

Un nouveau Planète des Singes en préparation

Supreme révèle une collection célébrant Dead Prez

Quand des enfants dessinent des maisons de luxe

IKEA se penche sur la question de l’habitation sur Mars

PNL : des débris de leurs installations promotionnelles vendues sur leboncoin

S.O.S Fantômes 3 dévoile son titre officiel !

Un escape game Titanic à Paris

Les hits de Snoop Dogg adaptés en berceuse

Le « Devkit » de la PS5 a fuité

A Holliday Reunion : les Easter eggs de la publicité avec E.T

Le Cybertruck de Tesla sculpté dans une purée de pommes de terre

Mourir peut attendre: le prochain James Bond dévoile son teaser

Les multi cuiseurs Star Wars, de Williams Sonoma