Hipsterbranding – Le tumblr qui « Hipstérise » les logos cultes

Hipsterbranding est un nouveau tumblr qui « Hipstérise » les logos des grandes marques. hipsterbranding.tumblr.com

C’EST QUOI UN HIPSTER ?

Le hipster vient des années 40 ! Le terme « hipster » désignait les fans de la scène montante du jazz. Des jeunes qui vivaient différemment, qui se distinguaient et affichaient sans rancune leurs goûts différents, à moins que ce ne soit leur goût pour la différence.

Etymologiquement, plusieurs théories s’affrontent quant à l’origine du terme. Certains confèrent l’origine du mot comme un dérivé de « hop » qui à l’époque était un synonyme employé pour l’opium. D’autres le rattachent au mot « hipi » d’origine africaine qui signifie « to open one’s eyes ». De l’opium pour ouvrir les yeux des gens… C’était dans les années 40.

Aujourd’hui, ces fétichistes de l’authentique ouvrent peut-être moins les yeux des gens qu’autrefois. Et c’est pourquoi beaucoup de sociologues critiquent le mouvement hipster le qualifiant de« faussement indépendant et alternatif ». En effet, être labellisé comme alternatif, ce n’est finalement plus être « libre » et indépendant. Le label de « hipster » a-t-il détruit une mouvance qui s’annonçait libertaire ?

À QUOI RESSEMBLE UN HIPSTER ?

Un look étrangement vintage tout en restant très trendy, c’est la base pour tout hipster qui se respecte. Faut-il s’habiller dans un vide grenier pour être hipster ? Pas exactement. Le hipster se veut différent et prétend emmerder la mode. Mais remerciez les tout de même d’avoir transformé de soi-disant friperies vintage en remake de la mode avec 20 ans de moins mais 50 euros de plus.

Le hipster sort du lot par son look, sa démarche, cette espèce de fierté « je suis à la mode sans être un mouton ». Les quartiers est de Londres ou de Berlin sont pourtant les fiefs du hipster et une fois là-bas, ce dernier se fond dans une masse de « semblables ». Vraiment underground le hipster?

À première vue le mouvement pourrait paraître rebelle. L’appropriation de tous les objets de la génération papa et maman post soixante-huitarde. Quelques vinyles, appareils photo argentiques ou encore une musique « décalée » qui fait souvent ressortir un beat synthé digne des tubes les plus ringards des 80s. via : cultiz

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Fortnite va vous permettre d’incarner un Stormtrooper

Narwhal, l’adorable chiot qui a une queue sur la tête

Un hôtel Nutella va ouvrir en Californie

Paris : un atelier vous propose de vous photographier en costume d’époque

John Lewis dévoile son joli conte de Noël 2019

The Mandalorian : après la série, le film ?

Le prochain 0SS 117 recherche des figurants sur Paris

The Witcher: Netflix confirme déjà la saison 2

La Petite Sirène : Jonah Hauer-King sera le Prince Eric dans l’adaptation live

Ce fan d’Harry Potter transforme sa chambre en petit Poudlard

Camille Walala transforme une station-service désaffectée en un monument coloré

5 jeux vidéo qui sensibilisent à la protection de la planète

La légende de Klaus: Netflix met gratuitement à disposition son film de Noël

Victoria lance une série de bières Guillermo del Toro

Un fan de Volkswagen fabrique des motos Coccinelle

Ce designer imagine une version minimaliste des packagings emblématiques

Avec son voile, elle se transforme en personnages de la pop culture

Un nouveau Broly débarque dans Dragon Ball FighterZ

Elle crée des portraits baroques uniquement à l’aide de code HTML

Un dragon géant dans les rues de Calais

Angry Birds lance des trottinettes électriques alimentées par des cris de rage

SONIC Le Film dévoile sa nouvelle bande-annonce !

Greta Thunberg : une fresque gigantesque peinte à San Francisco

Des enfants réagissent face à l’inégalité des salaires entre les hommes et les femmes