Hipsterbranding – Le tumblr qui « Hipstérise » les logos cultes

Hipsterbranding est un nouveau tumblr qui « Hipstérise » les logos des grandes marques. hipsterbranding.tumblr.com

C’EST QUOI UN HIPSTER ?

Le hipster vient des années 40 ! Le terme « hipster » désignait les fans de la scène montante du jazz. Des jeunes qui vivaient différemment, qui se distinguaient et affichaient sans rancune leurs goûts différents, à moins que ce ne soit leur goût pour la différence.

Etymologiquement, plusieurs théories s’affrontent quant à l’origine du terme. Certains confèrent l’origine du mot comme un dérivé de « hop » qui à l’époque était un synonyme employé pour l’opium. D’autres le rattachent au mot « hipi » d’origine africaine qui signifie « to open one’s eyes ». De l’opium pour ouvrir les yeux des gens… C’était dans les années 40.

Aujourd’hui, ces fétichistes de l’authentique ouvrent peut-être moins les yeux des gens qu’autrefois. Et c’est pourquoi beaucoup de sociologues critiquent le mouvement hipster le qualifiant de« faussement indépendant et alternatif ». En effet, être labellisé comme alternatif, ce n’est finalement plus être « libre » et indépendant. Le label de « hipster » a-t-il détruit une mouvance qui s’annonçait libertaire ?

À QUOI RESSEMBLE UN HIPSTER ?

Un look étrangement vintage tout en restant très trendy, c’est la base pour tout hipster qui se respecte. Faut-il s’habiller dans un vide grenier pour être hipster ? Pas exactement. Le hipster se veut différent et prétend emmerder la mode. Mais remerciez les tout de même d’avoir transformé de soi-disant friperies vintage en remake de la mode avec 20 ans de moins mais 50 euros de plus.

Le hipster sort du lot par son look, sa démarche, cette espèce de fierté « je suis à la mode sans être un mouton ». Les quartiers est de Londres ou de Berlin sont pourtant les fiefs du hipster et une fois là-bas, ce dernier se fond dans une masse de « semblables ». Vraiment underground le hipster?

À première vue le mouvement pourrait paraître rebelle. L’appropriation de tous les objets de la génération papa et maman post soixante-huitarde. Quelques vinyles, appareils photo argentiques ou encore une musique « décalée » qui fait souvent ressortir un beat synthé digne des tubes les plus ringards des 80s. via : cultiz

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Ce couple s’inspire de Là-Haut pour leur 61e anniversaire de mariage

Les clichés noir et blanc de ce photographe sont stupéfiants

Harry Potter: il transforme son skate en Quidditch motorisé

Amsterdam : un banc public réalisé avec des déchets recyclés

Déguisé en musiciens du métro, « Maroon 5 » surprend les New Yorkais

Star Wars : le renard de cristal « Vulptex » dévoile son making-of

Les peintures miniatures de l’artiste Heidi Annalise

Japon : le jeu télé des escaliers lubrifiés est parfait

7 choses que vous ignorez sur Anastasia

Les Minikeums dévoilent leur nouveau générique

Cette chef pâtissière crée de surprenants gâteaux en 3D

Ce photographe réalise d’étonnantes illusions d’optique

Des bijoux Lego à customiser selon ses envies

Le David de Michel-Ange devient un legging et un maillot de bain

Un premier teaser pour « Indestructibles 2 »

ATLAS : le robot capable de faire des saltos arrière

Un escape game PSG débarque au Parc des Princes

Tout quitter et vivre sur une île affranchie des gouvernements ?

Londres : ce cinéma va diffuser tout Game of Thrones d’un coup

La Forêt. La première série où l’on peut vraiment parier sur l’identité du coupable

Villepinte : ils recouvrent leur bureau de Post-it® en mode Super Mario

Le jeu PopCorn Garage revient et défie les sériephiles

Il fabrique une version XXL de son jeu électronique d’enfance

Irritée qu’on lui touche les cheveux sans arrêt, elle crée un jeu vidéo 8 bits

9c8fe4f0632b735cc7d797269884e6ea"