Hipsterbranding – Le tumblr qui « Hipstérise » les logos cultes

Hipsterbranding est un nouveau tumblr qui « Hipstérise » les logos des grandes marques. hipsterbranding.tumblr.com

C’EST QUOI UN HIPSTER ?

Le hipster vient des années 40 ! Le terme « hipster » désignait les fans de la scène montante du jazz. Des jeunes qui vivaient différemment, qui se distinguaient et affichaient sans rancune leurs goûts différents, à moins que ce ne soit leur goût pour la différence.

Etymologiquement, plusieurs théories s’affrontent quant à l’origine du terme. Certains confèrent l’origine du mot comme un dérivé de « hop » qui à l’époque était un synonyme employé pour l’opium. D’autres le rattachent au mot « hipi » d’origine africaine qui signifie « to open one’s eyes ». De l’opium pour ouvrir les yeux des gens… C’était dans les années 40.

Aujourd’hui, ces fétichistes de l’authentique ouvrent peut-être moins les yeux des gens qu’autrefois. Et c’est pourquoi beaucoup de sociologues critiquent le mouvement hipster le qualifiant de« faussement indépendant et alternatif ». En effet, être labellisé comme alternatif, ce n’est finalement plus être « libre » et indépendant. Le label de « hipster » a-t-il détruit une mouvance qui s’annonçait libertaire ?

À QUOI RESSEMBLE UN HIPSTER ?

Un look étrangement vintage tout en restant très trendy, c’est la base pour tout hipster qui se respecte. Faut-il s’habiller dans un vide grenier pour être hipster ? Pas exactement. Le hipster se veut différent et prétend emmerder la mode. Mais remerciez les tout de même d’avoir transformé de soi-disant friperies vintage en remake de la mode avec 20 ans de moins mais 50 euros de plus.

Le hipster sort du lot par son look, sa démarche, cette espèce de fierté « je suis à la mode sans être un mouton ». Les quartiers est de Londres ou de Berlin sont pourtant les fiefs du hipster et une fois là-bas, ce dernier se fond dans une masse de « semblables ». Vraiment underground le hipster?

À première vue le mouvement pourrait paraître rebelle. L’appropriation de tous les objets de la génération papa et maman post soixante-huitarde. Quelques vinyles, appareils photo argentiques ou encore une musique « décalée » qui fait souvent ressortir un beat synthé digne des tubes les plus ringards des 80s. via : cultiz

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Franck Ribery mécontent de son avatar dans FIFA 20

Domino’s Pizza met au défi les Japonais avec une pizza roulette

Maxim Baldry rejoint la série sur Le Seigneur des Anneaux

Jennifer Aniston bat le record du monde Guinness en rejoignant Instagram

The Batman : Paul Dano sera « L’Homme-Mystère »

21 films du Studio Ghibli seront disponibles sur HBO Max !

Gita, le robot caddie de Piaggio qui vous suit à la trace

Les tatouages des fans de JOKER

8 fins auraient été tournées pour Star Wars, épisode IX

Vous pouvez louer la maison de Barbie sur Airbnb

Avengers : le jeu en VR de Marvel se dévoile

Harry Potter: un fan de LEGO reproduit les escaliers pivotants de Poudlard

K-Swiss lance des sneakers Breaking Bad

Lancement d’une version sensorielle de Sophie la girafe

Pierre Niney rejoint le casting du prochain OSS 117

Carlsberg : la première bouteille de bière en papier au monde

Internet Archive met en ligne 2500 jeux MS-DOS (gratuits)

Toy Story: des costumes sexy d’Halloween critiqués par les fans

MATRIX 4 : Neil Patrick Harris rejoint le casting !

SONIC le film, le nouveau design du hérisson aurait fuité

Une collaboration entre Tic Tac et Coca-Cola

L’incendie de Notre-Dame de Paris adapté en série

Zoe Kravitz sera la prochaine Catwoman

Ils fabriquent la plus grande planche de OUIJA du monde