Hipsterbranding – Le tumblr qui « Hipstérise » les logos cultes

Hipsterbranding est un nouveau tumblr qui « Hipstérise » les logos des grandes marques. hipsterbranding.tumblr.com

C’EST QUOI UN HIPSTER ?

Le hipster vient des années 40 ! Le terme « hipster » désignait les fans de la scène montante du jazz. Des jeunes qui vivaient différemment, qui se distinguaient et affichaient sans rancune leurs goûts différents, à moins que ce ne soit leur goût pour la différence.

Etymologiquement, plusieurs théories s’affrontent quant à l’origine du terme. Certains confèrent l’origine du mot comme un dérivé de « hop » qui à l’époque était un synonyme employé pour l’opium. D’autres le rattachent au mot « hipi » d’origine africaine qui signifie « to open one’s eyes ». De l’opium pour ouvrir les yeux des gens… C’était dans les années 40.

Aujourd’hui, ces fétichistes de l’authentique ouvrent peut-être moins les yeux des gens qu’autrefois. Et c’est pourquoi beaucoup de sociologues critiquent le mouvement hipster le qualifiant de« faussement indépendant et alternatif ». En effet, être labellisé comme alternatif, ce n’est finalement plus être « libre » et indépendant. Le label de « hipster » a-t-il détruit une mouvance qui s’annonçait libertaire ?

À QUOI RESSEMBLE UN HIPSTER ?

Un look étrangement vintage tout en restant très trendy, c’est la base pour tout hipster qui se respecte. Faut-il s’habiller dans un vide grenier pour être hipster ? Pas exactement. Le hipster se veut différent et prétend emmerder la mode. Mais remerciez les tout de même d’avoir transformé de soi-disant friperies vintage en remake de la mode avec 20 ans de moins mais 50 euros de plus.

Le hipster sort du lot par son look, sa démarche, cette espèce de fierté « je suis à la mode sans être un mouton ». Les quartiers est de Londres ou de Berlin sont pourtant les fiefs du hipster et une fois là-bas, ce dernier se fond dans une masse de « semblables ». Vraiment underground le hipster?

À première vue le mouvement pourrait paraître rebelle. L’appropriation de tous les objets de la génération papa et maman post soixante-huitarde. Quelques vinyles, appareils photo argentiques ou encore une musique « décalée » qui fait souvent ressortir un beat synthé digne des tubes les plus ringards des 80s. via : cultiz

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Marvel : une série sur Rocket et Groot sur Disney+ ?

La timeline des prequels de Game of Thrones dévoilée ?

Les stars du Rock dans un abécédaire illustré

Le Roi Lion : la bande-annonce du remake pour Thanksgiving ?

Apple dévoile son film d’animation de Noël avec Billie Eilish

Si les super-héros avaient des bébés

Lancement de sneakers Rick et Morty chez Diadora

Un nouveau Monopoly Game of Thrones qui joue de la musique

L’architecture du nouvel Apple Store des Champs-Élysées

Un trailer pour Avengers 4 dévoilé ce vendredi ?

Back To The Arcade! : une immersion gratuite dans la culture Geek à Saint-Ouen

À Paris, le Grinch détourne les décorations de Noël

Les tartes géométriques de Lauren Ko

Un jeu de société inspiré de l’univers de Black Mirror

L’artiste Sepc réalise des fresques en négatif

Italie : IKEA ouvre ses portes aux chiens errants pour les protéger du froid

Devil May Cry va être adapté en série sur Netflix

Cet artiste italien sculpte des meules de Parmesan

Il fabrique un aéroglisseur façon DeLorean

Des espèces en voie d’illuminations au Jardin des Plantes

Stores, événements, animations : l’univers des Animaux Fantastiques s’empare de Paris !

Kaamelott, le Calendrier de l’Avent

Harry Potter Wizard Unite : premier trailer du jeu à la Pokémon GO

Un film « Peaky Blinders » en developpement