Hipsterbranding – Le tumblr qui « Hipstérise » les logos cultes

Hipsterbranding est un nouveau tumblr qui « Hipstérise » les logos des grandes marques. hipsterbranding.tumblr.com

C’EST QUOI UN HIPSTER ?

Le hipster vient des années 40 ! Le terme « hipster » désignait les fans de la scène montante du jazz. Des jeunes qui vivaient différemment, qui se distinguaient et affichaient sans rancune leurs goûts différents, à moins que ce ne soit leur goût pour la différence.

Etymologiquement, plusieurs théories s’affrontent quant à l’origine du terme. Certains confèrent l’origine du mot comme un dérivé de « hop » qui à l’époque était un synonyme employé pour l’opium. D’autres le rattachent au mot « hipi » d’origine africaine qui signifie « to open one’s eyes ». De l’opium pour ouvrir les yeux des gens… C’était dans les années 40.

Aujourd’hui, ces fétichistes de l’authentique ouvrent peut-être moins les yeux des gens qu’autrefois. Et c’est pourquoi beaucoup de sociologues critiquent le mouvement hipster le qualifiant de« faussement indépendant et alternatif ». En effet, être labellisé comme alternatif, ce n’est finalement plus être « libre » et indépendant. Le label de « hipster » a-t-il détruit une mouvance qui s’annonçait libertaire ?

À QUOI RESSEMBLE UN HIPSTER ?

Un look étrangement vintage tout en restant très trendy, c’est la base pour tout hipster qui se respecte. Faut-il s’habiller dans un vide grenier pour être hipster ? Pas exactement. Le hipster se veut différent et prétend emmerder la mode. Mais remerciez les tout de même d’avoir transformé de soi-disant friperies vintage en remake de la mode avec 20 ans de moins mais 50 euros de plus.

Le hipster sort du lot par son look, sa démarche, cette espèce de fierté « je suis à la mode sans être un mouton ». Les quartiers est de Londres ou de Berlin sont pourtant les fiefs du hipster et une fois là-bas, ce dernier se fond dans une masse de « semblables ». Vraiment underground le hipster?

À première vue le mouvement pourrait paraître rebelle. L’appropriation de tous les objets de la génération papa et maman post soixante-huitarde. Quelques vinyles, appareils photo argentiques ou encore une musique « décalée » qui fait souvent ressortir un beat synthé digne des tubes les plus ringards des 80s. via : cultiz

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Les chansons de David Bowie transformées en Comics vintage

Des affiches mystérieuses équipées de vraies boules Quies

Au Brésil, un menu Game of Thrones chez Burger King

Un robot géant entièrement composé de déchets plastiques signé Timberland

La version live de “La Belle et le Clochard” se dévoile

Il photographie les maisons les plus “moches” de Belgique

Pump Track: des modules flexibles pour skateurs et BMX

KFC lance un nouveau Colonel Sanders plus jeune et « hot »

Monstres & Cie : Bob et Sulli de retour dans une série !

À 10 ans, ces jumelles sont les reines du Cosplay

L’envergure des vaisseaux Star Wars comparée à notre quotidien

Le Roi Lion : un nouveau trailer avec Rafiki, Timon et Pumbaa

Chine : des minis salles de sport ouvertes 24 h/24 dans les rues

Elle retouche les peintures abstraites de ses enfants

Pâques : Frichti met votre chocolat à l’abri des enfants !

La nouvelle Famille Addams dévoile son trailer

Des tatouages inspirés par la broderie

Le dragon de Game of Thrones entièrement réalisé en papier

À Milan, une maison se dévoile avec une fermeture éclair

Réalité augmentée: cette app ajoute des effets spéciaux liés à vos mouvements

Guess Whaaat, l’application qui propose de parier sur la suite des séries TV

La Belgique lance le premier festival Européen de la coupe mulet

Dans ce supermarché, la feuille de bananier remplace le sac plastique

WWF bouscule les règles de Fortnite pour sauver la planète