Grande exposition Hergé au Grand Palais en septembre 2016

La Grand Palais de Paris va consacrer une exposition à Georges Remi dit Hergé, le célébrissime créateur et dessinateur de Tintin et Milou. Une exposition qui se tiendra du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017 en collaboration avec Le Musée Hergé.

Les Galeries nationales du Grand Palais célèbrent pour la première fois le « 9e art » avec une exposition rétrospective « Hergé », organisée en étroite collaboration avec le musée Hergé de Louvain-la-Neuve près de Bruxelles, qui montre comment cet oeuvre dessiné, universellement reconnu se construit et s’inscrit dans son temps et dans une histoire de l’art. Né et résidant à Bruxelles, Georges Remi avant de devenir Hergé se nourrit dès son plus jeune âge à l’école du cinéma et découvre l’esthétique du noir et blanc sur grand écran. Il se délecte tout autant des romans d’aventures que des histoires illustrées et des récits « à ballons » en provenance de France et des États-Unis. Lui-même se découvre une véritable passion pour le dessin et excelle dans l’art de raconter des histoires. Cet autodidacte, curieux de tout ce qui l’entoure, va rapidement faire sensation avec les illustrations publiées dès l’adolescence dans la presse catholique belge.

Herge

La publication des aventures de Tintin dans Le Petit Vingtième à partir du 10 janvier 1929 constitue un véritable tournant. Sans trop s’en rendre compte, Hergé entame une fabuleuse carrière d’auteur, tout à la fois dessinateur et scénariste virtuose. Sans en avoir véritablement conscience, il crée un style, une ligne, une école. Sa notoriété et son succès ne feront que croître tout au long du vingtième siècle, en Belgique, en Europe et dans le monde.

la dynamique créatrice d’Hergé

Ce qui singularise et distingue l’art d’Hergé de celui de bien d’autres dessinateurs de bandes dessinées, c’est son extraordinaire capacité à restituer le réel sous une forme inventive mais si familière que le lecteur se projette aisément dans ce monde, pourtant créé de toutes pièces. Par des traits simples, d’une justesse redoutable, il cerne les contours de notre existence et donne naissance à des personnages emblématiques qui incarnent les grandes valeurs de la société. Ces personnages se trouvent confrontés à toutes sortes de situations rocambolesques qui résonnent parfois avec l’histoire du XXe siècle.

L’exposition est l’occasion de décrypter la dynamique créatrice d’Hergé, dessinateur qui use de tous les moyens dont il dispose et ne se prive jamais de s’inspirer des autres arts. Hergé se passionne même pour les artistes de son temps qu’il collectionne (Miró, Lichtenstein, Fontana…). Comme au cinéma, en peinture ou en photographie, il multiplie les plans, les cadres et les perspectives.

planches originales, peintures, photographies…

Tout un ensemble de procédés l’aident à composer ces scènes, ces séquences et ces images dont la force a marqué des générations de lecteurs de Tintin. L’exposition se présente sous la forme d’un parcours qui propose au visiteur d’explorer des thèmes aussi variés que la famille d’Hergé, les artistes qui bercent son enfance et marquent son développement artistique, la naissance de Tintin, les découvertes technologiques qui ponctuent les aventures du jeune reporter…

Après avoir célébré le centenaire de la naissance d’Hergé au Centre Pompidou en 2007 et créé près de Bruxelles en 2009 le musée Hergé à Louvain-la-Neuve, les Studios Hergé s’associent à la Réunion des musées nationaux – Grand Palais pour dévoiler les multiples facettes de son oeuvre au travers de ses planches originales, de peintures dont il s’entoure, de photographies, tout en évoquant les rencontres qui guident sa vie et sa vision artistique. Ses interviews, ses écrits, ses témoignages expliquent ses choix, font revivre ses hésitations, sa vivacité, sa curiosité sans borne, et retracent le parcours d’un grand artiste. grandpalais.fr

Une photo publiée par Ray Pham (@imhysteria) le

Commentaires

Derniers Articles

 

En Suède, des incroyables mini-maisons pour souris

Un cycliste utilise son GPS pour rendre hommage aux 30 ans de « Nevermind »

Une très rare édition du premier Harry Potter vendue 25 000 €

Le vrai propriétaire du numéro de téléphone du « Squid Game » a reçu 4000 appels

The Witcher : la saison 2 arrive le 17 décembre

La maison de « The Conjuring » est à vendre

Vans rend hommage aux films cultes de l’horreur

La série Cowboy Bebop dévoile son générique

Wes Anderson dévoile un clip animé pour « The French Dispatch »

Le RER C décoré avec des œuvres des musées Parisiens

Glasgow : un immeuble transformé en pâtisserie géante

Chris Pratt sera Mario dans le film « Super Mario Bros »

Nouveau trailer de « Spencer » avec Kristen Stewart dans le rôle de Lady Diana

Pour ses 60 ans, Sophie la Girafe arrive au Musée Grévin

Les Chevaliers du Zodiaque : le film live-action dévoile son casting

Britney vs Spears : le documentaire Netflix se dévoile

Paris Urban Week : ouverture du Festival de la Street Culture

Le titre des « Animaux Fantastiques 3 » dévoilé

James Bond : Aston Martin lance une superbe mini DB5 pour enfants

Premier teaser pour le reboot de “Sex and the City”

« Les Griffin » expliquent l’importance du vaccin contre la COVID-19

Osaka installe des nouvelles plaques d’égout Pokémon

Les finalistes des URBAN Photo Awards 2021

Décès de Claude Lombard, chanteuse des génériques de la 5