Grande exposition Hergé au Grand Palais en septembre 2016

La Grand Palais de Paris va consacrer une exposition à Georges Remi dit Hergé, le célébrissime créateur et dessinateur de Tintin et Milou. Une exposition qui se tiendra du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017 en collaboration avec Le Musée Hergé.

Les Galeries nationales du Grand Palais célèbrent pour la première fois le « 9e art » avec une exposition rétrospective « Hergé », organisée en étroite collaboration avec le musée Hergé de Louvain-la-Neuve près de Bruxelles, qui montre comment cet oeuvre dessiné, universellement reconnu se construit et s’inscrit dans son temps et dans une histoire de l’art. Né et résidant à Bruxelles, Georges Remi avant de devenir Hergé se nourrit dès son plus jeune âge à l’école du cinéma et découvre l’esthétique du noir et blanc sur grand écran. Il se délecte tout autant des romans d’aventures que des histoires illustrées et des récits « à ballons » en provenance de France et des États-Unis. Lui-même se découvre une véritable passion pour le dessin et excelle dans l’art de raconter des histoires. Cet autodidacte, curieux de tout ce qui l’entoure, va rapidement faire sensation avec les illustrations publiées dès l’adolescence dans la presse catholique belge.

Herge

La publication des aventures de Tintin dans Le Petit Vingtième à partir du 10 janvier 1929 constitue un véritable tournant. Sans trop s’en rendre compte, Hergé entame une fabuleuse carrière d’auteur, tout à la fois dessinateur et scénariste virtuose. Sans en avoir véritablement conscience, il crée un style, une ligne, une école. Sa notoriété et son succès ne feront que croître tout au long du vingtième siècle, en Belgique, en Europe et dans le monde.

la dynamique créatrice d’Hergé

Ce qui singularise et distingue l’art d’Hergé de celui de bien d’autres dessinateurs de bandes dessinées, c’est son extraordinaire capacité à restituer le réel sous une forme inventive mais si familière que le lecteur se projette aisément dans ce monde, pourtant créé de toutes pièces. Par des traits simples, d’une justesse redoutable, il cerne les contours de notre existence et donne naissance à des personnages emblématiques qui incarnent les grandes valeurs de la société. Ces personnages se trouvent confrontés à toutes sortes de situations rocambolesques qui résonnent parfois avec l’histoire du XXe siècle.

L’exposition est l’occasion de décrypter la dynamique créatrice d’Hergé, dessinateur qui use de tous les moyens dont il dispose et ne se prive jamais de s’inspirer des autres arts. Hergé se passionne même pour les artistes de son temps qu’il collectionne (Miró, Lichtenstein, Fontana…). Comme au cinéma, en peinture ou en photographie, il multiplie les plans, les cadres et les perspectives.

planches originales, peintures, photographies…

Tout un ensemble de procédés l’aident à composer ces scènes, ces séquences et ces images dont la force a marqué des générations de lecteurs de Tintin. L’exposition se présente sous la forme d’un parcours qui propose au visiteur d’explorer des thèmes aussi variés que la famille d’Hergé, les artistes qui bercent son enfance et marquent son développement artistique, la naissance de Tintin, les découvertes technologiques qui ponctuent les aventures du jeune reporter…

Après avoir célébré le centenaire de la naissance d’Hergé au Centre Pompidou en 2007 et créé près de Bruxelles en 2009 le musée Hergé à Louvain-la-Neuve, les Studios Hergé s’associent à la Réunion des musées nationaux – Grand Palais pour dévoiler les multiples facettes de son oeuvre au travers de ses planches originales, de peintures dont il s’entoure, de photographies, tout en évoquant les rencontres qui guident sa vie et sa vision artistique. Ses interviews, ses écrits, ses témoignages expliquent ses choix, font revivre ses hésitations, sa vivacité, sa curiosité sans borne, et retracent le parcours d’un grand artiste. grandpalais.fr

Une photo publiée par Ray Pham (@imhysteria) le

Commentaires

Derniers Articles

 

Game of Thrones: Nike lance des sneakers Khaleesi

Montréal : ce pont s’illumine au rythme des tweets

Des maisons en kit à acheter sur Amazon

Une « Fury Room » ouvre à Paris. Venez tout casser !

Vous prendrez bien un café en 3D ?

Tout quitter pour voyager avec son chat dans un camping-car

Le Robert lance « 60 dessins pour ne plus faire de fautes »

La série animée des Monchhichi débarque sur TF1

Halloween : des hologrammes terrifiants pour la maison

Des milliers de livres publiés avant 1942 en accès libre

Cyclistes, cette écharpe airbag est faite pour vous !

Cette artiste réalise d’incroyables perruques en papier

1875, les premières photos d’Halloween

Une maison Wes Anderson est maintenant disponible sur Airbnb

Ce chauffeur de taxi new-yorkais a pris ses clients en photo pendant 30 ans

Lancement d’une tente flottante pour camper sur l’eau

Un burger bleu pour dire adieu à Colette

Les Nouveaux Mutants : premier trailer pour le spin-off de la saga X-Men

Porg, la nouvelle coqueluche du prochain Star Wars

Une couverture « Nageoire de Sirène » pour buller dans le canapé

Un trailer de Stranger Things spécial Vendredi 13

Quand Daisy Ridley rappe sur du Eminem et parle Wookie

Les 5 inventions cool à tester en 2018 !

Fast food: un menu Dragon Ball au Japon

f4abb612e26010879910a8c48256f40a...............