« Hair Love » : le court-métrage animé récompensé par un Oscar

« Hair Love », c’est un court métrage animé de 7 minutes, qui montre la difficulté de coiffer des cheveux. C’est l’histoire d’un père noir qui se débat et réussit finalement à coiffer les cheveux de sa petite fille. Le film a remporté l’Academy Award du meilleur court métrage d’animation dimanche. Et c’est la marque Dove qui a sponsorisé ce projet.

L’histoire, n’existait autrefois que sous la forme d’un rêve et d’une campagne Kickstarter. Mais il s’agit également d’un livre pour enfants le plus vendu. Matthew Cherry, l’ancien joueur de la NFL qui a écrit et réalisé « Hair Love », a prédit sa nomination pour un Oscar dans un tweet de 2012 qui a refait surface dimanche.

« Je voulais donner aux enfants un personnage qui normalise et célèbre les cheveux noirs », a-t-il déclaré.

Il explique également que les pères noirs ont une mauvaise image dans les médias grand public. Il voulait alors par le biais de ce court métrage, apporter une image plus positive. Et ainsi montrer que les pères font preuve d’une grande implication dans la vie de leurs enfants. Dans « Hair Love », on admire l’amour que Stephen partage pour sa fille, Zuri. En effet, il n’abandonne pas, même si coiffer des femmes est hors de sa zone de confort.

« Hair Love » compte déjà plus de 18 millions de vues

« Je suis mère de deux adolescents noirs et je m’inquiète de la façon dont ils sont vus et à quel point ils sont stéréotypés », a déclaré Karen Toliver, productrice du film.

« Il n’y a pas beaucoup de films qui reflètent les familles noires sous un jour positif, c’est pourquoi j’ai d’abord été attiré par » Hair Love « . »

Karin Toliver a soumis en acceptant l’Oscar : « C’était un travail d’amour… parce que nous croyons fermement que la représentation est très importante, en particulier dans les dessins animés, car dans les dessins animés, c’est à ce moment-là que nous voyons nos films pour la première fois. »

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion