kid-smoke

En Grande-Bretagne, on s’allume sa première clope à neuf ans

Une étude du National Helath Service (NHS) a montré que dans la ville la plus pauvre de Grande-Bretagne, on s’allume sa première clope à neuf ans, en moyenne.

Merthyr Tydfil se situe dans le sud du Pays-de-Galles. Elle se démarque des autres villes par son taux de chômage particulièrement élevé et des salaires très bas. En un mot, c’est la commune la plus pauvre du Royaume-Uni. Mais elle détient certainement un autre record. Celui du lieu où l’on commence à fumer au plus jeune âge. Neuf ans en moyenne. Certains enfants ont même sorti le briquet entre deux et trois ans, rapporte le quotidien anglais «Sun».

Une incidence sur les coûts de la santé

L’étude a été menée après que des médecins ont noté le nombre anormalement élevé des cas de maladies liées au tabac dans cette ville industrielle. Paul Aveyard, expert sur le tabagisme à l’université de Birmingham explique au journal: «Ces chiffres sont alarmants. Le tabagisme infantile est rare. Moins d’un pour-cent des enfants de moins de 11 ans fument régulièrement, tandis que 80% commencent vers 19 ans».

«Le plus inquiétant est que plus tôt vous commencez, plus vous serez dépendant», poursuit le spécialiste. Ce n’est donc pas une surprise que la ville de Merthyr Tydfil, 55’000 habitants, ait l’un des taux les plus élevés de personnes touchant une rente invalidité. via

Laisser un commentaire

Catégories