BETC propose une visite 3D du temple du graffiti de Pantin

Conçu par BETC Digital et accessible à tous via le navigateur CHROME, Graffiti Général propose une visite 3D en temps réel du bâtiment en l’état, véritable temple du graffiti, avant les travaux qui permettront à l’agence BETC d’y emménager en 2016. Une expérience réelle dans les 20 000 m2 des Magasins Généraux, la plus grande surface d’un bâtiment jamais modélisée en WebGL, technologie digitale de pointe.
www.graffitigeneral.com

graffiti-general2

Édifice emblématique du Paris industriel, l’immense bâti- ment des Magasins Généraux de Pantin au bord du canal de l’Ourcq, abandonné en 2004, est devenu le terrain de jeu des graffeurs du monde entier. Véritable temple du graffiti avec des milliers d’œuvres réalisées, il s’apprête aujourd’hui à connaître une nouvelle transformation pour accueillir à partir de 2016 les locaux de BETC, agence de publicité internationale.

Parce que l’histoire de ce bâtiment, son architecture et les milliers de graffitis qui consti- tuent sa seconde peau font l’identité des Magasins Généraux, il n’était pas envisageable de commencer à tout transformer avant de tout conserver. A la veille du lancement des travaux, BETC se lance dans un projet à la fois innovant, audacieux et un peu fou : conserver et partager avec le public ce patrimoine culturel unique à travers un site Internet 3D accessible à tous : www.graffitigeneral.com

graffiti-general

La pointe de la technologie digitale
au service de l’art urbain

Conçu par BETC Digital et accessible à tous via un simple navigateur web, Graffiti Général propose une visite 3D temps réel du bâtiment et de ses nombreuses œuvres.
Une expérience réelle dans les 20 000 m2 des Magasins Généraux, la plus grande surface d’un bâtiment jamais modélisée en WebGL, technologie digitale de pointe.
Fluidité de l’utilisation, traduction exceptionnelle des formes et des couleurs, reconstitution de l’ambiance sonore et de l’atmosphère particulière de ce lieu unique, Graffiti Général offre une véritable expérience sensorielle 3D. Les internautes ont la liberté de flâner librement dans le bâtiment, le long des coursives, sur plusieurs étages.

La visite permet aussi de découvrir une quarantaine de graffs, dans les moindres détails, qui livrent leurs secrets de fabrication à travers les citations de leurs auteurs.
Et pour prolonger cette aventure artistique unique, chacun peut graffer à son tour le bâtiment en ligne grâce à un module dédié. Artistes reconnus ou simples amateurs, ils vont aujourd’hui continuer à écrire une nouvelle page de l’histoire de ce bâtiment unique.

Commentaires

Derniers Articles

 

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite

Les restaurants sous-marins des Maldives

La SNCF revisite des films cultes

M&M’s ouvre un escape game gratuit à Paris

Les illusions de Wian Magic

Il réalise son autoportrait à la manière de 50 cartoons différents

Barcelone : les statues humaines des Ramblas

Un « Final Boss » géant réalisé avec 300 000 dahlias

Quand deux pâtissiers réalisent un Kraken 100% chocolat

Le reboot de « She-Ra » arrive sur Netflix

Quand un enseignant dessine à la craie pour motiver ses élèves

Arnold Schwarzenegger sculpté dans un tronc d’arbre