Google lance « Stadia » le Netflix des jeux vidéo

Google se met aux jeux vidéo. Avec Stadia, sa future plateforme « à la Netflix », le moteur de recherche le plus célèbre du monde veut faire une entrée fracassante dans l’industrie du jeu. L’offre sera lancée au cours de l’année actuelle en Amérique du Nord, en Europe et au Royaume-Uni. Le prix n’a pas encore été abordé.

Une plateforme très souple et simple à utiliser

Comme Netflix, Stadia permettra de jouer sur tous les supports possibles. Ainsi, vous pourrez l’avoir sur TV, smartphone, ordinateurs, tablettes et box. Phil Harisson, le président de la division jeu de Google déclare : « Ce n’est pas un boîtier, c’est un service ». Pour utiliser Stadia, il ne sera donc pas nécessaire d’avoir une console de jeux, mais Google va tout de même commercialiser une manette semblable à celles de Xbox ou Playstation qui offrera une expérience différente à ceux qui utiliseront la plateforme sur TV, Box et ordinateurs. Vous pouvez voir le design de la manette ci-dessous. 

Stadia se veut être une plateforme très souple et simple à utiliser. Comme Netflix, une partie débutée sur un écran pourra être continué sur un autre. Google a même annoncé qu’il serait possible de rejoindre une partie qui est diffusée sur Youtube«Imaginez que vous regardez un jeu Assassin’s Creed sur YouTube, vous voyez un bouton “Jouer” qui apparaît, et en seulement cinq secondes, sans téléchargement, Stadia vous offre un accès instantané au jeu. Nous réduisons l’écart entre le fait de vouloir jouer à un jeu et d’y jouer », explique Phil Harrison.

Le service permettra également de partager sa partie via e-mail ou réseau sociaux pour qu’un ami vous rejoigne instantanément. Une autre fonctionnalité, il sera possible de jouer à plusieurs sur un même écran, ce qui ravira les amateurs de jeu à plusieurs. 

Quelques zones d’ombre tout de même : l’utilisation de la plateforme sur smartphone, dont peu de jeux semblent adaptés pour cet appareil, notamment les premiers annoncés dans le catalogue comme « Doom Eternal » ou encore « Assassin’s Creed Odyssey ». La disponibilité de la plateforme dans les zones à bas débits risque également d’être compliqué. Une dernière inquiétude est l’empreinte environnementale de la plateforme qui reposerait entièrement sur des superserveurs à la consommation énergétique énorme.

Google ne devrait pas tarder à donner plus d’informations concernant Stadia qui doit sortir cette année. 

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement