Getty Images va bannir les photos de corps retouchés

Haro sur les retouches. Dès le 1er octobre, la banque de photos en ligne Getty Images va bannir les photos de mannequin dont le corps a été ostensiblement retouché.
Militant Getty Images ? La plateforme s’aligne sur le « Décret Photoshop » adopté en mai dernier par l’Assemblée Nationale.

Désormais, les publicités passées par un « traitement d’image afin d’affiner ou d’épaissir la silhouette du mannequin » devront porter la mention « Photographie retouchée ».

Loin de se satisfaire d’une telle mention, Getty Images enfonce le clou : « A partir du premier octobre, nos conditions demandent que ne soit soumis aucun contenu créatif présentant des mannequins dont le corps a été retouché pour leur donner une apparence plus mince ou pulpeuse », précise la plateforme dans un communiqué.
Autrement dit, les photos à usage commercial de mannequin retouchées seront purement et simplement interdites.

Toutefois, les retouches relatives à « la couleur des cheveux, la forme du nez, ou les retouches sur la peau et les imperfections » ne sont pas concernées. Pourtant, elles génèrent tout autant des complexes et le « blanchiment » des peaux noires en une des magazines est une réalité qui suscite régulièrement la polémique.

Les retouches sont de plus en plus dénoncées, notamment par les personnalités passées sous le filtre de Photoshop. L’actrice Kate Winslet a d’ailleurs ajouté une clause à son contrat l’Oréal – elle est égérie Lancôme, propriété du groupe – stipulant qu’elle refuse d’être retouchée. Récemment encore, c’est Emily Ratajkowski qui s’est ému de constater que ses lèvres et sa poitrine avaient été rétrécis pour figurer sur la une de Madame Figaro. Quand ce ne sont pas les marques elles mêmes qui prennent les devants en stoppant les retouches sur le corps de leurs modèles, à l’instar de H&M.

Le « Décret Photoshop » a pour objectif de combattre « les troubles alimentaires tels que l’anorexie ou la boulimie en encadrant les photographies d’images corporelles retouchées ». Les corps sur papier glacé sont souvent irréels, mais incitent nombre de jeunes femmes à malmener leur corps pour atteindre cet « idéal » publicitaire.

Saluons donc ce nouveau pas en avant !

Commentaires

Derniers Articles

 

Les Tamagotchi sont de retour !

Ce chorégraphe met les monuments en mouvement au Panthéon

Les bars avec lancer de haches débarquent en France

Il photographie les mêmes passants pendant 9 ans

Game of Thrones: Nike lance des sneakers Khaleesi

Montréal : ce pont s’illumine au rythme des tweets

Des maisons en kit à acheter sur Amazon

Une « Fury Room » ouvre à Paris. Venez tout casser !

Vous prendrez bien un café en 3D ?

Tout quitter pour voyager avec son chat dans un camping-car

Le Robert lance « 60 dessins pour ne plus faire de fautes »

La série animée des Monchhichi débarque sur TF1

Halloween : des hologrammes terrifiants pour la maison

Des milliers de livres publiés avant 1942 en accès libre

Cyclistes, cette écharpe airbag est faite pour vous !

Cette artiste réalise d’incroyables perruques en papier

1875, les premières photos d’Halloween

Une maison Wes Anderson est maintenant disponible sur Airbnb

Ce chauffeur de taxi new-yorkais a pris ses clients en photo pendant 30 ans

Lancement d’une tente flottante pour camper sur l’eau

Un burger bleu pour dire adieu à Colette

Les Nouveaux Mutants : premier trailer pour le spin-off de la saga X-Men

Porg, la nouvelle coqueluche du prochain Star Wars

Une couverture « Nageoire de Sirène » pour buller dans le canapé

02c88f257c44e71386e68b91e3b15e4dHHHHHHHHHHHHHHHHHHH