Getty Images va bannir les photos de corps retouchés

Haro sur les retouches. Dès le 1er octobre, la banque de photos en ligne Getty Images va bannir les photos de mannequin dont le corps a été ostensiblement retouché.
Militant Getty Images ? La plateforme s’aligne sur le « Décret Photoshop » adopté en mai dernier par l’Assemblée Nationale.

Désormais, les publicités passées par un « traitement d’image afin d’affiner ou d’épaissir la silhouette du mannequin » devront porter la mention « Photographie retouchée ».

Loin de se satisfaire d’une telle mention, Getty Images enfonce le clou : « A partir du premier octobre, nos conditions demandent que ne soit soumis aucun contenu créatif présentant des mannequins dont le corps a été retouché pour leur donner une apparence plus mince ou pulpeuse », précise la plateforme dans un communiqué.
Autrement dit, les photos à usage commercial de mannequin retouchées seront purement et simplement interdites.

Toutefois, les retouches relatives à « la couleur des cheveux, la forme du nez, ou les retouches sur la peau et les imperfections » ne sont pas concernées. Pourtant, elles génèrent tout autant des complexes et le « blanchiment » des peaux noires en une des magazines est une réalité qui suscite régulièrement la polémique.

Les retouches sont de plus en plus dénoncées, notamment par les personnalités passées sous le filtre de Photoshop. L’actrice Kate Winslet a d’ailleurs ajouté une clause à son contrat l’Oréal – elle est égérie Lancôme, propriété du groupe – stipulant qu’elle refuse d’être retouchée. Récemment encore, c’est Emily Ratajkowski qui s’est ému de constater que ses lèvres et sa poitrine avaient été rétrécis pour figurer sur la une de Madame Figaro. Quand ce ne sont pas les marques elles mêmes qui prennent les devants en stoppant les retouches sur le corps de leurs modèles, à l’instar de H&M.

Le « Décret Photoshop » a pour objectif de combattre « les troubles alimentaires tels que l’anorexie ou la boulimie en encadrant les photographies d’images corporelles retouchées ». Les corps sur papier glacé sont souvent irréels, mais incitent nombre de jeunes femmes à malmener leur corps pour atteindre cet « idéal » publicitaire.

Saluons donc ce nouveau pas en avant !

Commentaires

Derniers Articles

 

A Pigalle, le terrain de basket Duperré fait peau neuve

« Imagine » de John Lennon adapté en comics

Les films du studio Ghibli débarquent sur Netflix France !

À 6 ans, il récolte 250 000 dollars pour l’Australie grâce à ses koalas en argile

Le Mérovingien pourrait être de retour dans Matrix 4 !

Eminem lâche un album surprise

Cet artiste réalise ses œuvres uniquement avec des jeans

La sortie de Cyberpunk 2077 est repoussée à septembre

Taika Waititi pourrait réaliser un film Star Wars

Daniel Craig est James Bond malgré lui dans cette pub pour Heineken

Netflix : comment profiter du catalogue US en France

Netflix et Ben & Jerry’s ont créé une glace Netflix & Chill’d

Stella McCartney présente le premier jean biodégradable

La date de sortie de Gremlins : Secrets of the Mogwai est connue !

Netflix sort un manuel sur la sexualité gratuit tiré de « Sex Education »

Les moto-taxis les plus excentriques de Nairobi

Les créateurs de Wallace et Gromit signent un film pour Greenpeace

The Eternals : Marvel dévoile le synopsis

McDonald’s se fait un relooking avec Alexander Wang

Thaïlande: dormir au milieu des éléphants dans des bulles

JO de Tokyo : des affiches officielles réalisées par des artistes

Des koalas en peluche pour sensibiliser à la récolte de fonds pour l’Australie

Conor McGregor dans une baston de jouets pour Reebook

Amazon dévoile le casting de la série sur le Seigneur des Anneaux