Genève féminise ses panneaux de signalisation

La maire de Genève, Sandrine Salerno a décidé de modifier le paysage de la ville. En effet, désormais la moitié des panneaux de signalisation représenteront des femmes. Aussi bien des femmes actives, qu’âgées, en couple ou encore enceintes. Une victoire pour les féministes.

À priori il ne s’agirait uniquement que des panneaux routiers aux abords des passages piétons. En effet, les panneaux concernés sont les informatifs, les rectangles bleus. Mais ce choix n’a rien à voir avec le hasard. C’est en réalité les seuls panneaux routiers qui peuvent être modifiés. « La législation fédérale en matière de signalisation routière est très stricte. » indique ainsi Serge Dal Busco, le conseiller d’État, chargé du Département des infrastructures.

Cette initiative répond à une réelle envie de changement des mentalités de la part de la maire. « Certains verront dans cette opération un symbole aux allures de gadget », a-t-elle déclaré.

« C’est bien plus que ça, il est question de notre perception de la société, de la place des femmes dans l’espace public, des représentations qu’il faut questionner. » Elle réaffirme ainsi son objectif zéro sexisme à Genève.

56 000 francs pour féminiser les panneaux

Au total, c’est 250 panneaux qui ont été modifiés. Il s’agit de la moitié des panneaux dans la ville. Les frais s’élèvent à 56 000 francs pour la production ainsi que la pose.

Mais cette décision n’a pas fait l’unanimité. En effet, beaucoup se sont indignés du prix jugé beaucoup trop élevé de l’opération.

La maire de Genève rétorque : « L’omniprésence des représentations masculines stéréotypées dans l’espace public, notamment à travers les panneaux de signalisation, vient renforcer l’idée que certains (es), en particulier les femmes mais aussi les minorités, y sont moins à leur place que d’autres. »

« L’initiative de la Ville va dans le sens d’un nécessaire changement des mentalités en matière d’égalité dans tous les aspects de notre société. Faire apparaître la mixité sur des panneaux officiels n’est pas anodin, c’est une contribution concrète, visible et pertinente à l’action globale en faveur de l’égalité » renchérit Serge Dal Busco.

Commentaires

Derniers Articles

 

Découverte d’un crâne de dinosaure vieux de 99 millions d’années

Un nouveau jeu The Witcher en préparation !

Des singes déchainés envahissent les rues désertes en Thaïlande

Coronavirus : les réactions Twtitter après l’annonce de la suspension des cours

Resleeved : le spin-off de la série « Altered Carbon » se dévoile !

Cette entreprise crée des routes avec des bouteilles en plastiques

Les stars hollywoodiennes classiques colorisées

Les Nouveaux Mutants dévoile un nouveau trailer explosif

Le nouveau Battle Royale « Call of Duty : Warzone » est disponible !

Étonnantes photos des icebergs sous-marins du Groenland

Il transforme des célébrités en personnages Disney

Afrique du Sud : une cabane dans les arbres pour dormir dans la brousse

Cette fresque utilise 200 000 bouchons de bouteilles recyclées

Les Gardiens de la Galaxie pourraient être présents dans le prochain Thor !

Vincent Cassel rejoint le casting du prochain film Astérix

Coronavirus : des maisons d’isolement imprimées en 3D

Le catalogue de Disney + France se dévoile !

Il couvre des graffitis racistes avec des autocollants de chats

Australie : une maison de poupée géante installée dans la rue

La version féminine des logos célèbres

La nouvelle voiture 100% électrique de BMW se dévoile

Netflix : une série « Charlie et la Chocolaterie » signée Taika Waititi

Le Coronavirus fait décoller les ventes de « La Peste » d’Albert Camus

Le jeu « The Last of Us » va être adapté en série !