Des rames du RER D célèbrent les 120 ans du cinéma

SNCF Transilien, Gaumont et le STIF célèbrent les 120 ans du cinéma. Une première rame de la ligne D est entièrement décorée depuis le 28 janvier de photographies de stars et d’affiches de cinéma. Le lancement de la seconde rame est prévue fin mars 2016.

Affiches de films, photographies de stars et appareils cinématographiques prendront place à l’intérieur de deux rames de la ligne D pour offrir une promenade itinérante à travers le septième art. Les voyageurs vivront ainsi leur trajet à travers les films de Louis Feuillade, Jean Vigo, Federico Fellini, Ingmar Bergman, Andrzej Wajda, Rainer Werner Fassbinder, Maurice Pialat, Jean-Luc Godard, Luc Besson, Mathieu Kassovitz, Francis Veber, Eric Toledano et Olivier Nakache…

Des pélliculages dans 5 rames

gaumont-120ans-RER-D-02 gaumont-120ans-RER-D-03

Voiture 1

Les espaces intérieurs des deux trains de la ligne D participant à l’opération ont été entièrement décorés de photographies de stars et d’affiches de cinéma. En circulant de voiture en voiture, les voyageurs pourront remonter le temps et traverser plus d’un siècle de production cinématographique. Dans la voiture 1, grâce à la participation de l’Institut Lumière, ils revivront les débuts de l’aventure avec l’invention du cinéma par les frères Lumière en 1895 et les tous premiers films muets tels que L’arrivée d’un train à la Ciotat, ou les premières réalisations comme Fantômas.

gaumont-120ans-RER-D-01

Voiture 2: les années folles

Dans la voiture 2, place au cinéma des années folles où les voyageurs pourront se laisser porter par le rythme du French Cancan et revivre l’euphorie des années 20 et 30, avec les films à l’affiche tels que Marie chez les fauves, Scaramouche ou encore La danseuse orchidée.

Voiture 3 : films en noir et blanc

La voiture 3 plonge les voyageurs dans l’ambiance des films en noir et blanc des années 30 à 70 en compagnie de Lino Ventura, Bernard Blier ou Fernandel ! Au sein de l’univers des Tontons Flingueurs, ils redécouvriront les dialogues et les scènes de ce film culte réalisé par Georges Lautner.

gaumont-120ans-RER-D-06gaumont-120ans-RER-D-09

 

Voiture 4: l’oeil des caméras

Dans la voiture 4, c’est à travers l’oeil des caméras que les voyageurs visiteront Paris, capitale de la création cinématographique. La ville lumière a non seulement inspiré de nombreux réalisateurs mais a aussi été l’écrin des plus belles et grandes salles de cinéma, dont le mythique Gaumont Palace, la plus grande salle du monde, qui accueillait 4 500 spectateurs, Place Clichy, dès 1911. Enfin, dans la dernière voiture, de La Folie des grandeurs à Intouchables, en passant par Le Grand Bleu, ce sont quelques grands succès du box-office que les voyageurs retrouveront à bord de leur train. Et, dans l’un des compartiments, ils termineront le voyage avec de drôles de Visiteurs. Pendant deux ans, la ligne D va devenir le plus grand conteur du septième art. Magique et divertissante, cette exposition itinérante est surtout surprenante, à l’image du cinéma lui-même.

gaumont-120ans-RER-D-08
gaumont-120ans-RER-D-0

Voiture 5: Surprise

La voiture 5 sera dévoilée fin mars 2016.

Crédits photos : © Maxime Huriez via stif.info

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement