Des rames du RER D célèbrent les 120 ans du cinéma

SNCF Transilien, Gaumont et le STIF célèbrent les 120 ans du cinéma. Une première rame de la ligne D est entièrement décorée depuis le 28 janvier de photographies de stars et d’affiches de cinéma. Le lancement de la seconde rame est prévue fin mars 2016.

Affiches de films, photographies de stars et appareils cinématographiques prendront place à l’intérieur de deux rames de la ligne D pour offrir une promenade itinérante à travers le septième art. Les voyageurs vivront ainsi leur trajet à travers les films de Louis Feuillade, Jean Vigo, Federico Fellini, Ingmar Bergman, Andrzej Wajda, Rainer Werner Fassbinder, Maurice Pialat, Jean-Luc Godard, Luc Besson, Mathieu Kassovitz, Francis Veber, Eric Toledano et Olivier Nakache…

Des pélliculages dans 5 rames

gaumont-120ans-RER-D-02 gaumont-120ans-RER-D-03

Voiture 1

Les espaces intérieurs des deux trains de la ligne D participant à l’opération ont été entièrement décorés de photographies de stars et d’affiches de cinéma. En circulant de voiture en voiture, les voyageurs pourront remonter le temps et traverser plus d’un siècle de production cinématographique. Dans la voiture 1, grâce à la participation de l’Institut Lumière, ils revivront les débuts de l’aventure avec l’invention du cinéma par les frères Lumière en 1895 et les tous premiers films muets tels que L’arrivée d’un train à la Ciotat, ou les premières réalisations comme Fantômas.

gaumont-120ans-RER-D-01

Voiture 2: les années folles

Dans la voiture 2, place au cinéma des années folles où les voyageurs pourront se laisser porter par le rythme du French Cancan et revivre l’euphorie des années 20 et 30, avec les films à l’affiche tels que Marie chez les fauves, Scaramouche ou encore La danseuse orchidée.

Voiture 3 : films en noir et blanc

La voiture 3 plonge les voyageurs dans l’ambiance des films en noir et blanc des années 30 à 70 en compagnie de Lino Ventura, Bernard Blier ou Fernandel ! Au sein de l’univers des Tontons Flingueurs, ils redécouvriront les dialogues et les scènes de ce film culte réalisé par Georges Lautner.

gaumont-120ans-RER-D-06gaumont-120ans-RER-D-09

 

Voiture 4: l’oeil des caméras

Dans la voiture 4, c’est à travers l’oeil des caméras que les voyageurs visiteront Paris, capitale de la création cinématographique. La ville lumière a non seulement inspiré de nombreux réalisateurs mais a aussi été l’écrin des plus belles et grandes salles de cinéma, dont le mythique Gaumont Palace, la plus grande salle du monde, qui accueillait 4 500 spectateurs, Place Clichy, dès 1911. Enfin, dans la dernière voiture, de La Folie des grandeurs à Intouchables, en passant par Le Grand Bleu, ce sont quelques grands succès du box-office que les voyageurs retrouveront à bord de leur train. Et, dans l’un des compartiments, ils termineront le voyage avec de drôles de Visiteurs. Pendant deux ans, la ligne D va devenir le plus grand conteur du septième art. Magique et divertissante, cette exposition itinérante est surtout surprenante, à l’image du cinéma lui-même.

gaumont-120ans-RER-D-08
gaumont-120ans-RER-D-0

Voiture 5: Surprise

La voiture 5 sera dévoilée fin mars 2016.

Crédits photos : © Maxime Huriez via stif.info

Commentaires

Derniers Articles

 

WWF lance un pull de Noël qui dénonce une dure réalité

The Star Wars ou la bande-annonce créée avec les illustrations d’origine de 1975

Peaky Blinders a désormais sa gamme de spiritueux

Il joue le thème de Star Wars avec des calculatrices !

Ils craquent pour la boule de Noël « Piège de cristal »

Normandie : un street-artist fan de Dragon Ball transforme un ancien blockhaus

Les 25 photos les plus populaires de 2017 selon Flickr

Cette ligne activewear Harry Potter vous garantit la victoire

Le retour d’Olive et Tom en 2018 se dévoile dans un trailer !

Pour Hanukkah, Pornhub offre l’accès à sa plateforme Premium

Depuis 2003, cette famille s’amuse à créer la carte de Noël la plus moche

Quand des inconnus tentent d’imiter Chewbacca

Greenpeace convoque Voldemort, Dark Vador et Alien dans sa dernière campagne

Il crée des œuvres avec des objets du quotidien pour illustrer son obsession de l’ordre

Taïwan: ce coiffeur propose la coupe Donald Trump « Hair Tattoo »

Nike invente les baskets moches de Noël

Son faux restaurant devient N°1 sur Tripadvisor en 6 mois

Design : les 10 meilleurs posts Instagram par Dezeen

L’architecture délirante des arrêts de bus soviétiques par Christopher Herwig

Star Wars: Columbia lance une collection inspirée de l’Empire contre-attaque

Au Cambodge, ce photographe les prend en photo et leur offre leur premier portrait

New Spring : l’arbre à bulles de vapeur d’eau parfumée

Quand un restaurant rebaptise sa carte en hommage à Johnny Hallyday

La RATP transforme la station Duroc en station « Durock Johnny »

6a8c71d40043b9d3f1131714220d1737ooooooooooooooooo