La GameBoy bientôt de retour ?

Vous n’osiez l’espérer, ils l’ont fait. Plus de 15 ans après la fin de sa production (en 2003), la cultissime GameBoy fait son come-back. Ce n’est plus Nintendo mais la société américaine Hyperkin qui va produire la console, pour une première sortie prévue pour l’été prochain.

Ces dernières années, les nouvelles technologies surfent allègrement sur la vague rétro, on pense notamment aux multiples déclinaisons du fameux Polaroid, au Tamagotchi ou encore du retour du Nokia 3310 et son célèbre Snake cette année.

Crédits photo : Gizmodo

Si Nintendo n’est pas à l’œuvre derrière ce come-back, la firme japonaise n’en a pas moins profité pour ressortir ses NES et SNES mini. Le rétrogaming est résolument à la mode et Hyperkin l’a bien compris en sortant la SmartBoy en septembre dernier, une coque permettant de transformer son smartphone en GameBoy. Plus besoin d’artifice à présent avec le retour annoncé de la console alors de la grande messe high-tech, le CES de Las Vegas , sous le nom d’ »Ultra GameBoy » (appellation temporaire).

2018 oblige, cette nouvelle version n’aura plus grand-chose à voir avec l’ancienne puisque le châssis sera en aluminium avec écran LCD couleurs et rétro éclairé, sortie stéréo et hauts-parleurs, port USB Type-C pour la recharge, le tout avec une autonomie de six heures.
Vous allez pouvoir reprendre vos parties de Tétris. Le jeu créé par le Soviétique Alexey Pajitnov est le plus vendu de la console avec 35 millions de copies écoulées.

À moins que Nintendo ne viennent doucher les amoureux de la petite console. En effet, Hyperkin a annoncé le retour de la GameBoy, mais sans avoir pris la peine de demander l’autorisation à Nintendo, détentrice de la licence des droits de la marque. Comme le souligne Pixels, Hyperkin est spécialisé dans les « consoles rétro bas de gamme« . Sur son site officiel, « tous les proposés à la vente sous l’onglet « Nintendo » sont des machines sans licence, avec des noms librement inspirés des consoles d’origine, et sans garantie de comptabilité« .

Lire aussi : Il transforme des mallettes des 80’s en bornes d’arcade

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion