La GameBoy bientôt de retour ?

Vous n’osiez l’espérer, ils l’ont fait. Plus de 15 ans après la fin de sa production (en 2003), la cultissime GameBoy fait son come-back. Ce n’est plus Nintendo mais la société américaine Hyperkin qui va produire la console, pour une première sortie prévue pour l’été prochain.

Ces dernières années, les nouvelles technologies surfent allègrement sur la vague rétro, on pense notamment aux multiples déclinaisons du fameux Polaroid, au Tamagotchi ou encore du retour du Nokia 3310 et son célèbre Snake cette année.

Crédits photo : Gizmodo

Si Nintendo n’est pas à l’œuvre derrière ce come-back, la firme japonaise n’en a pas moins profité pour ressortir ses NES et SNES mini. Le rétrogaming est résolument à la mode et Hyperkin l’a bien compris en sortant la SmartBoy en septembre dernier, une coque permettant de transformer son smartphone en GameBoy. Plus besoin d’artifice à présent avec le retour annoncé de la console alors de la grande messe high-tech, le CES de Las Vegas , sous le nom d’ »Ultra GameBoy » (appellation temporaire).

2018 oblige, cette nouvelle version n’aura plus grand-chose à voir avec l’ancienne puisque le châssis sera en aluminium avec écran LCD couleurs et rétro éclairé, sortie stéréo et hauts-parleurs, port USB Type-C pour la recharge, le tout avec une autonomie de six heures.
Vous allez pouvoir reprendre vos parties de Tétris. Le jeu créé par le Soviétique Alexey Pajitnov est le plus vendu de la console avec 35 millions de copies écoulées.

À moins que Nintendo ne viennent doucher les amoureux de la petite console. En effet, Hyperkin a annoncé le retour de la GameBoy, mais sans avoir pris la peine de demander l’autorisation à Nintendo, détentrice de la licence des droits de la marque. Comme le souligne Pixels, Hyperkin est spécialisé dans les « consoles rétro bas de gamme« . Sur son site officiel, « tous les proposés à la vente sous l’onglet « Nintendo » sont des machines sans licence, avec des noms librement inspirés des consoles d’origine, et sans garantie de comptabilité« .

Lire aussi : Il transforme des mallettes des 80’s en bornes d’arcade

Commentaires

Derniers Articles

 

Jurassic Park : lancement d’une Jeep électrique pour enfants

Des éboueurs créent une bibliothèque avec les livres jetés

Nintendo Labo : des accessoires en carton pour Switch

Il s’incruste hors-champ sur des pochettes d’album

Un bar éphémère réalisé en LEGO va ouvrir à Londres

La nouvelle série de Netflix met les 90’s à l’honneur

Cette robe change de couleur toute seule !

Google trouve à quelle oeuvre d’art vous ressemblez le plus

Un livre pour faire des sons électroniques avec du papier

Des photos d’enfants du monde entier avec leurs jouets

Le jargon de la pub en vinyles

À la découverte de Trust Icon, street artiste londonien

Muni de son smartphone, il donne vie aux objets qui l’entourent

Il se prend en photo autour du monde avec Godzilla

De l’origami animale dans des peaux d’agrumes

Les Gardiens de la galaxie 3 sortira en 2020

Dénoncer les publicités sexistes de l’époque en inversant les rôles

Quand les peintures classiques rencontrent les Temps Modernes

Au Japon, les plaques d’égout deviennent des œuvres d’art

Elle tricote des pulls pour le camouflage urbain

Quand Bruce Lee découvre le sabre laser

Elle joue la Marche Impériale en écrivant des calculs

Altered Carbon la nouvelle série SF de Netflix au petit goût de Blade Runner

FoldiMate : cette machine plie le linge à votre place !