Ces films qui donnent envie d’aller sur les sites de rencontres

Aujourd’hui, les sites de rencontres sont rentrés dans le langage commun et il n’est plus du tout rare de trouver quelqu’un dans son entourage qui a rencontré son âme sœur grâce à un de ces sites ou tout simplement une simple rencontre d’un soir… Il n’en fallait pas plus pour que le cinéma et la télévision s’intéressent à ce phénomène. Aujourd’hui on vous propose une petite rétrospective des films et des séries qui se sont intéressé aux sites de rencontres.

Le plus récent : « Deux Moi » de Cédric Klapisch (2019)

Le long-métrage de Cédric Klapisch est certainement le plus « social » de cette liste. À travers l’histoire de Remy (François Civil) et Mélanie (Ana Girardot), le film retrace les multiples rendez-vous ratés de cette dernière à cause des sites de rencontres. Plus globalement, l’intrigue se concentre sur la solitude assez paradoxale que peuvent rencontrer deux trentenaires à Paris dans une ville ultra connectée. Un film qui permet de mettre en évidence les points fort et les points faibles des sites de rencontres.

Le plus ancien : «  Vous avez un message » de Nora Ephron (1999)

Ce n’est pas le film le plus connu de Tom Hanks et pourtant, « Vous avez un message » est en quelque sorte un précurseur des sites de rencontres. À une époque où ses derniers n’existaient quasiment pas, le long-métrage retrace l’histoire de Joe (Tom Hanks) et Kathleen (Meg Ryan), tous deux libraires,  qui ne se connaissent pas mais se croisent tous les jours et surtout, échangent une correspondance amoureuse par internet. Un film annonciateur de ce qui deviendra une mode une décennie plus tard.

Le plus comédie romantique : « Book Club » de Bill Holdermann

Le film se concentre sur quatre femmes, amies de toujours qui vont connaître des chamboulements dans leurs relations amoureuses. Parmi elle, Sharon, va découvrir les sites de rencontres tel un Gareauxcoquines.com, et donc ses diverses possibilités comme un simple plan coquin, à une possible véritable histoire d’amour.

Le plus marrant : « How I Met Your Mother » de Carter Bays et Craig Thomas

Il n’y a pas que le cinéma, les séries aussi se sont intéressés aux sites de rencontres. À travers deux épisodes de la saison 1 notamment (les épisodes 7 et 21) Ted (Josh Radnor) le personnage principal passe par une enseigne « Love Solutions » qui permet aux célibataires de se rencontrer en fonction de leurs affinités communes. Une expérience qui le rendra un peu fou puisqu’il décide d’aborder une femme avec qui il a un taux de compatibilité énorme mais qui est malheureusement déjà en couple. Puis dans l’épisode 21, l’algorithme trouve enfant une femme célibataire disponible pour lui, mais il doit renoncer à la rencontrer bien qu’elle soit « parfaite » selon ses propres mots, pour venir en aide à sa meilleure amie Lily (Alyson Hannigan). Un refus qui va néanmoins le servir puisqu’il se mettra en couple un épisode plus tard avec Robin (Cobie Smulders).

Le plus cynique « Black Mirror » de Charlie Brooker

La série Black Mirror n’est pas connue pour être la plus joyeuse existante. Elle met souvent en scène les travers de la société moderne et future. Il n’est donc pas très surprenant de la voir s’intéresser aux sites de rencontres. L’épisode 4 de la saison 4 « Hang the Dj » met en scène une nouvelle application de rencontre qui fonctionne grâce à l’aide d’un coach virtuel sous forme de boitier portable que vous pouvez transporter partout comme votre Smartphones. Le but étant de trouver l’âme sœur à n’importe quel moment. Cependant, ce logiciel est unique. Il vous connaît par cœur et sait exactement ce que vous voulez. Il vous propose de rencontrer un homme ou une femme avec un pourcentage de compatibilité de plus en plus élevé au fil de vos relations passées. Ainsi, il ne vous reste plus qu’à découvrir le nombre d’heures, de mois ou d’années que vous pourrez partager avec la personne. Le système permet également de rompre, si jamais la relation ne fonctionne pas, sans que vous ayez besoin de faire quoi que ce soit. De plus,  plus l’utilisateur enchaîne les relations, plus le système le rapprochera de son âme sœur.

Bonus : « Créature de Rêves » de John Hughes

Avant même la possibilité d’envisager des sites de rencontres où une simple correspondance par internet John Hughes imagine une histoire ou des lycéens pas très populaires avec les filles décident d’inventer un programme informatique qui va donner naissance à la femme parfaite. Une invention qui va leur donner confiance en eux mais qui surtout préfigure le but des sites de rencontres, qui mise à part ceux qui sont destinés uniquement aux plans coquins, sont faits pour rencontre votre âme sœur idéale.

Les sites de rencontres ont pris une ampleur inédite à notre époque et cette tendance n’est pas prête de se démoder. Son lien avec l’audiovisuel également puisque Tinder par exemple, est sur le point de lancer une série interactive qui permettra à ses membres de se rencontrer en fonction de leurs choix dans la série. Encore un moyen supplémentaire de rencontrer l’âme sœur.

Commentaires

Derniers Articles

 

Dior x Jordan : premières photos de la « Air Dior »

Soul Kitchen : le restaurant de Bon Jovi ouvert aux plus démunis

Coca-Cola : des bouteilles Star Wars qui s’illuminent lorsqu’on les touche

Il crée 52 affiches pour son bébé âgé de 52 semaines

1917 : le nouveau Sam Mendes dévoile sa bande-annonce

Le prochain James Bond dévoile son trailer

Une toile de van Gogh à découvrir en 360°

Bébé Yoda : les produits dérivés officiels arrivent !

Un père puni sa fille en squattant son Instagram, la toile l’adore

PETA publie un « livre pour enfants » pour dénoncer la maltraitance animale

Un nouveau Planète des Singes en préparation

Supreme révèle une collection célébrant Dead Prez

Quand des enfants dessinent des maisons de luxe

IKEA se penche sur la question de l’habitation sur Mars

PNL : des débris de leurs installations promotionnelles vendues sur leboncoin

S.O.S Fantômes 3 dévoile son titre officiel !

Un escape game Titanic à Paris

Les hits de Snoop Dogg adaptés en berceuse

Le « Devkit » de la PS5 a fuité

A Holliday Reunion : les Easter eggs de la publicité avec E.T

Le Cybertruck de Tesla sculpté dans une purée de pommes de terre

Mourir peut attendre: le prochain James Bond dévoile son teaser

Les multi cuiseurs Star Wars, de Williams Sonoma

Un Docteur Maboul détourné pour sauver les dauphins