Les Filles du docteur March : le casting photographié style XIXe

Tout le fleuron du casting campé dans Les Filles du docteur March s’est prêté au jeu. Emma Watson et Timothée Chalamet, pour ne citer qu’eux, sont passés devant l’appareil du photographe Wilson Webb pour un shooting promotionnel ultra-vintage. En effet, le style du rendu est celui des années 1800, soit l’époque où se déroule le dernier film de Greta Gerwig.

Un procédé datant de 1850

Pour obtenir son rendu, Wilson Webb s’est servi d’un procédé photographique dévoilé en 1850 : le collodion humide. Très en vogue durant la seconde moitié du XIXe siècle, il permettait d’obtenir des clichés d’une grande finesse pour l’époque.

Petite particularité : cette méthode rendait, à l’image, les couleurs chaudes dans des teintes sombres. Et les froides dans des nuances claires. Aussi les costumiers ont-ils eu un rôle de première importance créer ces compositions.

20 secondes de pose minimum

Evidemment, on est loin de la photo prise en une pression sur écran tactile. À l’époque, il fallait compter environ 40 minutes de préparation (séchage, vernissage…) pour chaque plaque photographique. Quant aux photographiés, ils devaient restés figés pendant de longues, longues, secondes pour que le résultat soit net. Voyez plutôt ce qu’en dit Wilson Webb :

« Les acteurs devaient rester immobiles […]. Cela prend de 10 à 20 secondes pour configurer la plaque photographique. Alors si quelqu’un bouge durant ce laps de temps, il fait rater la mise au point. »

À observer les clichés, il semble que les acteurs aient été plutôt à l’aise avec l’exercice. Il faut dire que ce sont des professionnels. Parmi eux, Louis Garrel (Mon RoiJ’accuse…), Florence Pugh (Midsommar) et l’une des actrices fétiches de David Lynch : Laura Dern.

Pour rappel, Les Filles du docteur March est une adaptation du roman Les Quatre Filles du docteur March paru en 1868. Lequel rapportait le quotidien de 4 soeurs de la classe moyenne américaine, sur fond de la guerre de Sécession.

Retrouvez ci-dessous la bande annonce du film paru en salle le 1er janvier :

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement