FANTA censure une pub « choquante » d’Elie Semoun

Pas vraiment connu pour être un humoriste subversif, Elie Semoun se retrouve pourtant victime de censure : sa publicité pour une célèbre marque de soda a choqué certaines spectateurs…

Le « principe de la poutre apparente » ne fait pas rire tout le monde. Héros d’une pub Fanta diffusée dans des milliers de salles de cinéma, le professeur de « hontologie » Mr Kassos, a horripilé certains spectateurs. Dans le spot reprenant la formule de ses célèbres petites annonces, le personnage imaginé par Elie Semoun tentait de résoudre les problèmes d’un ado boutonneux, visiblement désireux de séduire la gent féminine. Mr Kassos avait alors un précieux conseil à lui donner : mettre une canette de Fanta dans son caleçon afin donc d’appliquer ce fameux « principe de la poutre apparente » (vous pouvez tenter l’expérience chez vous, mais à notre avis, ce n’est pas très pratique).

Certains parents, embarrassés par ce spot devant leurs enfants, n’ont pas du tout apprécié cette vidéo et ont alerté le Jury de Déontologie Publicitaire (JDP pour les intimes). « Les plaignants considèrent que cette mise en scène est dégradante et avilissante, celle-ci étant susceptible d’évoquer une situation de pédophilie« , explique l’instance sur son site internet. Autre problème évoqué : la diffusion de ce spot juste avant des films destinés aux enfants.

Contactée par le JDP, la société Coca-Cola France, propriétaire de Fanta, se défend : « La marque Fanta s’adresse aux adolescents et afin de rester compétitive et à la mode, cette marque doit correspondre parfaitement et constamment aux besoins, à l’état d’esprit et à la personnalité des adolescents qui apprécient de plaisanter de leur look, de leurs goûts et de leurs habitudes. Ce style d’humour décalé est, même s’il n’est pas toujours perçu comme de très bon goût, quotidiennement pratiqué par les adolescents. Les marques, afin de rester attractives, doivent souvent s’inspirer de ce style décalé sous peine d’être jugées « hors du coup » par ces mêmes adolescents, très exigeants et versatiles« . Exigeant également, le JDP : il demande que le spot avec Elie Semoun ne soit plus diffusé, l’instance estimant que les plaintes reçues sont fondées. ©programme-tv.net

Commentaires

Derniers Articles

 

Un MATRIX 4 avec Michael B. Jordan en 2020

Avec poésie, cette illustratrice détourne des objets du quotidien

Le Roi Lion: Beyoncé et Donald Glover chantent « Can You Feel the Love Tonight »

Record Shop: un clip animé grâce à 129 disques vinyles

Il lance une collection de mobilier design Star Wars

Stranger Things: un nouveau trailer pour la saison 3

Alsace : le mystérieux crop circle était l’œuvre d’une classe de collégiens

Tokyo 2020: les pays des Jeux Olympiques imaginés en samouraïs

Normandie : un ancien bunker transformé en Goldorak

Ces insectes sont des personnages de la pop culture

Corona : des cannettes qui se vissent entre elles pour éviter l’emballage plastique

Décès de Philippe «Zdar» du duo électro CASSIUS

Mbappé dessiné par le créateur d’Olive et Tom

Unicornzilla : la plus grande Licorne gonflable du monde

Ouverture d’un escape game Stranger Things

30 Millions d’Amis détourne « We are the Champions” pour lutter contre l’abandon

Star Wars: un X-Wing taille réelle en LEGO exposé à Paris

Quand le robot de Boston Dynamics se rebelle

Pagachey : un site ultra local contre le gaspillage alimentaire

Ils transforment une Audi de 1984 en vrai Sauna

JOKER: le film avec Joaquin Phoenix sera interdit au moins de 17 ans

Bands FC: des groupes de musique deviennent des logos de foot

Le symbole de Star Trek découvert sur Mars

Quand les icônes de la pop culture passent au supermarché