Exposition Bernard Pras au Touquet

Du 16 juin au 29 juillet, la galerie Bayart du Touquet, organise une exposition sur le travail de l’artiste Bernard Pras. La galerie Bayart, nouvellement réinstallée au Touquet, présente cet été l’exposition “Illusions” de Bernard Pras. Après l’exposition “Sans Objet” du musée du Touquet, c’est au tour de la galerie de mettre à l’honneur l’artiste.

Trente oeuvres

Les anamorphoses de Bernard Pras

Les anamorphoses de Bernard Pras. Des œuvres visibles que d’un seul angle : golem13.fr/oeuvres-ne-visibles-dun-seul-angle

Publiée par GOLEM13 sur Vendredi 12 janvier 2018

Près de trente oeuvres, photographies et installations, offrent un panel complet des portraits caractéristiques de l’artiste. Se considérant comme peintre, Bernard Pras s’amuse et nous amuse en utilisant, non pas les couleurs de la palette classique mais des objets ordinaires pour créer formes, contrastes, volumes. L’image prend figure sous un amas de pièces collectées ou chinées toujours en rapport avec le sujet représenté.

“Je suis un peintre dont les démarches m’ont amené à la photographie. (…) D’ailleurs les problèmes que je soulève par mes photographies sont des problèmes de peintre.” L’oeuvre de l’artiste se décline ainsi en installation sous plexiglass ou en photographie qui fige à jamais l’image souhaitée. Procédé unique, emblématique de l’artiste, Bernard Pras continue de nous étonner. L’illusion se poursuit !

Bernard Pras, né en 1952, diplômé des Beaux-Arts de Toulouse, s’oriente vers la gravure et met au point le principe de l’aquagravure à la fin des années 1980. C’est en 1994 qu’il commence à réaliser des installations et assemblages d’objets hétéroclites à la manière d’Arcimboldo.
En utilisant une technique appelée anamorphose, l’artiste réalise des illusions d’optique bluffantes qui ne peuvent être vues que depuis un certain angle. Un pas de côté et c’est toute une oeuvre qui se désctructure !

Ce principe d’anamorphose est depuis le fil conducteur de l’artiste, qui s’essaie à des installations travaillées sous forme d’inventaires variés réinterprétant diverses images connues de l’histoire de l’art (Crucifixion, Van Gogh, Francis Bacon…) et de la société contemporaine (portraits d’Albert Einstein, Che Guevara, Gainsbourg…).

galeriebayart.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Cet artiste réalise ses œuvres uniquement avec des jeans

La sortie de Cyberpunk 2077 est repoussée à septembre

Taika Waititi pourrait réaliser un film Star Wars

Daniel Craig est James Bond malgré lui dans cette pub pour Heineken

Netflix : comment profiter du catalogue US en France

Netflix et Ben & Jerry’s ont créé une glace Netflix & Chill’d

Stella McCartney présente le premier jean biodégradable

La date de sortie de Gremlins : Secrets of the Mogwai est connue !

Netflix sort un manuel sur la sexualité gratuit tiré de « Sex Education »

Les moto-taxis les plus excentriques de Nairobi

Les créateurs de Wallace et Gromit signent un film pour Greenpeace

The Eternals : Marvel dévoile le synopsis

McDonald’s se fait un relooking avec Alexander Wang

Thaïlande: dormir au milieu des éléphants dans des bulles

JO de Tokyo : des affiches officielles réalisées par des artistes

Des koalas en peluche pour sensibiliser à la récolte de fonds pour l’Australie

Conor McGregor dans une baston de jouets pour Reebook

Amazon dévoile le casting de la série sur le Seigneur des Anneaux

En soutien à l’Australie, Jben dessine un koala géant sur les sables de Royan

Un hôtel dédié au fromage va ouvrir à Londres

Zelda Breath of the Wild rencontre le Studio Ghibli

Le parc d’attraction Super Nintendo World se dévoile un peu plus !

Bientôt une rue David Bowie à Paris

Morbius dévoile sa première bande-annonce