Exposition Bernard Pras au Touquet

Du 16 juin au 29 juillet, la galerie Bayart du Touquet, organise une exposition sur le travail de l’artiste Bernard Pras. La galerie Bayart, nouvellement réinstallée au Touquet, présente cet été l’exposition “Illusions” de Bernard Pras. Après l’exposition “Sans Objet” du musée du Touquet, c’est au tour de la galerie de mettre à l’honneur l’artiste.

Trente oeuvres

Les anamorphoses de Bernard Pras

Les anamorphoses de Bernard Pras. Des œuvres visibles que d’un seul angle : golem13.fr/oeuvres-ne-visibles-dun-seul-angle

Publiée par GOLEM13 sur Vendredi 12 janvier 2018

Près de trente oeuvres, photographies et installations, offrent un panel complet des portraits caractéristiques de l’artiste. Se considérant comme peintre, Bernard Pras s’amuse et nous amuse en utilisant, non pas les couleurs de la palette classique mais des objets ordinaires pour créer formes, contrastes, volumes. L’image prend figure sous un amas de pièces collectées ou chinées toujours en rapport avec le sujet représenté.

“Je suis un peintre dont les démarches m’ont amené à la photographie. (…) D’ailleurs les problèmes que je soulève par mes photographies sont des problèmes de peintre.” L’oeuvre de l’artiste se décline ainsi en installation sous plexiglass ou en photographie qui fige à jamais l’image souhaitée. Procédé unique, emblématique de l’artiste, Bernard Pras continue de nous étonner. L’illusion se poursuit !

Bernard Pras, né en 1952, diplômé des Beaux-Arts de Toulouse, s’oriente vers la gravure et met au point le principe de l’aquagravure à la fin des années 1980. C’est en 1994 qu’il commence à réaliser des installations et assemblages d’objets hétéroclites à la manière d’Arcimboldo.
En utilisant une technique appelée anamorphose, l’artiste réalise des illusions d’optique bluffantes qui ne peuvent être vues que depuis un certain angle. Un pas de côté et c’est toute une oeuvre qui se désctructure !

Ce principe d’anamorphose est depuis le fil conducteur de l’artiste, qui s’essaie à des installations travaillées sous forme d’inventaires variés réinterprétant diverses images connues de l’histoire de l’art (Crucifixion, Van Gogh, Francis Bacon…) et de la société contemporaine (portraits d’Albert Einstein, Che Guevara, Gainsbourg…).

galeriebayart.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Noël : sélection des pochettes d’albums les plus gênantes

Une grand-mère de 93 ans et son petit-fils s’essayent aux déguisements les plus loufoques !

Le réalisateur de John Wick tourne un court-métrage avec un iPhone 11 !

WWF détourne des classiques de la peinture pour alerter sur l’urgence climatique

Wonder Woman 1984 dévoile sa bande-annonce !

Une banane à 120 000 $ mangée au nom de l’art : la toile s’enflamme

Marseille : Le premier LEGO Store vient d’ouvrir !

Air New Zealand teste des tasses à café comestibles

Rise of the Resistance : l’incroyable nouvelle attraction Star Wars

Une piscine à balles géantes en plein Paris !

« C’est pas sorcier » de retour avec un nouveau casting

Ce cinéphile a reproduit un videoclub des années 90 dans son sous-sol

Google révèle les GIF favoris d’Internet en 2019

Dior x Jordan : premières photos de la « Air Dior »

Soul Kitchen : le restaurant de Bon Jovi ouvert aux plus démunis

Coca-Cola : des bouteilles Star Wars qui s’illuminent lorsqu’on les touche

Il crée 52 affiches pour son bébé âgé de 52 semaines

1917 : le nouveau Sam Mendes dévoile sa bande-annonce

Le prochain James Bond dévoile son trailer

Une toile de van Gogh à découvrir en 360°

Bébé Yoda : les produits dérivés officiels arrivent !

Un père puni sa fille en squattant son Instagram, la toile l’adore

PETA publie un « livre pour enfants » pour dénoncer la maltraitance animale

Un nouveau Planète des Singes en préparation