Exposition Bernard Pras au Touquet

Du 16 juin au 29 juillet, la galerie Bayart du Touquet, organise une exposition sur le travail de l’artiste Bernard Pras. La galerie Bayart, nouvellement réinstallée au Touquet, présente cet été l’exposition “Illusions” de Bernard Pras. Après l’exposition “Sans Objet” du musée du Touquet, c’est au tour de la galerie de mettre à l’honneur l’artiste.

Trente oeuvres

Les anamorphoses de Bernard Pras

Les anamorphoses de Bernard Pras. Des œuvres visibles que d’un seul angle : golem13.fr/oeuvres-ne-visibles-dun-seul-angle

Publiée par GOLEM13 sur Vendredi 12 janvier 2018

Près de trente oeuvres, photographies et installations, offrent un panel complet des portraits caractéristiques de l’artiste. Se considérant comme peintre, Bernard Pras s’amuse et nous amuse en utilisant, non pas les couleurs de la palette classique mais des objets ordinaires pour créer formes, contrastes, volumes. L’image prend figure sous un amas de pièces collectées ou chinées toujours en rapport avec le sujet représenté.

“Je suis un peintre dont les démarches m’ont amené à la photographie. (…) D’ailleurs les problèmes que je soulève par mes photographies sont des problèmes de peintre.” L’oeuvre de l’artiste se décline ainsi en installation sous plexiglass ou en photographie qui fige à jamais l’image souhaitée. Procédé unique, emblématique de l’artiste, Bernard Pras continue de nous étonner. L’illusion se poursuit !

Bernard Pras, né en 1952, diplômé des Beaux-Arts de Toulouse, s’oriente vers la gravure et met au point le principe de l’aquagravure à la fin des années 1980. C’est en 1994 qu’il commence à réaliser des installations et assemblages d’objets hétéroclites à la manière d’Arcimboldo.
En utilisant une technique appelée anamorphose, l’artiste réalise des illusions d’optique bluffantes qui ne peuvent être vues que depuis un certain angle. Un pas de côté et c’est toute une oeuvre qui se désctructure !

Ce principe d’anamorphose est depuis le fil conducteur de l’artiste, qui s’essaie à des installations travaillées sous forme d’inventaires variés réinterprétant diverses images connues de l’histoire de l’art (Crucifixion, Van Gogh, Francis Bacon…) et de la société contemporaine (portraits d’Albert Einstein, Che Guevara, Gainsbourg…).

galeriebayart.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Paris : un podium flottant de 60m sur la Seine pour la Fashion Week

Les pinceaux d’Alexandra Dillon

Un nouveau trailer pour les « Les Animaux Fantastiques 2 »

France : le 2ème Championnat du Monde de Pull Moche arrive !

La ville de Béziers installe 14 anamorphoses dans les rues

« Diablo » adapté en série animée pour Netflix

Robert Englund reprend son rôle de Freddy Krueger

Quand un café rencontre le style BD

Il réalise une version japanime du Star Wars de 1977

Les escarpins en bodypainting de Johannes Stoetter

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »