Soyez le premier photographe à exposer une série de GIFs animés en France

Exposez vos photos animées à la Gaîté Lyrique ! Soyez le premier photographe à exposer une série de GIFs animés en France en participant à ce concours inédit organisé par Futur en Seine ! Le gagnant du concours exposera à la Gaîté Lyrique lors de la 5ème édition de Futur en Seine. Vous êtes photographe ? Vous êtes passionné par les nouvelles technologies ? Vous voulez innover ? Participez au concours organisé par Myphotoagency et Futur en Seine et soyez le premier photographe à réaliser une exposition de GIFs animés en France.

tumblr_lulnwojAvm1qbc06uo1_500

Les GIFs ne datent pas dʼhier. Ils ont fait leur première apparition sur le web en 1987. Et nul doute que le regain d’intérêt pour ces images nʼest pas à prendre à la légère pour les artistes. Après une longue expérimentation créative, une première exposition présentant exclusivement des GIFS a vu le jour en 2012 @The Photographers Gallery à Londres. « Born in 1987 : the animated GIF ». Dès lors, le GIF sʼinstalle comme un nouvel art numérique et casse les codes du monde de la photo.

Redéfinition de la démarche artistique et véritable intention créative, animer ces clichés permet de proposer une approche différente de la photographie. Classicisme sʼabstenir, avec le GIF on imagine un univers où capturer un instant nʼest plus une simple immortalisation mais devient romance. Quand énigmatique rime avec poétique, il en ressort une démesure et cʼest là toute l’originalité du GIF artistique : le message de lʼoeuvre est exprimé à son paroxysme.

cab-window-615

my-favourite-childhood-nightmares4

LE PRIX

Le gagnant de ce concours inédit exposera sa série de GIFS animés, du 12 au 15 juin 2014, à la Gaîté Lyrique (Paris) où Futur en Seine prendra ses quartiers cette année.

Le plus grand Festival du Numérique, qui réunit chaque année plus de 100 000 visiteurs, a décidé de placer sa 5ème édition sous le thème du « Made With » : changer de manière de voir et de faire les choses, d’agir, de partager. Entreprises, passionnés, acteurs des technologies, designers, éducateurs, entrepreneurs et innovateurs du monde entier, feront vivre le festival au travers d’une grande exposition d’innovations numériques, de conférences, débats et ateliers. L’occasion de découvrir les talents, les créations, ces entreprises grandes et petites et des productions numériques nouvelles qui fabriquent le Futur, aujourd’hui à Paris et en Île-de-France.

Futur en Seine, premier événement européen sur le numérique, est organisé par le Pôle de compétitivité Cap Digital.

Plus d’informations sur FENS : http://www.futur-en-seine.fr/fens2014

my-favourite-childhood-nightmares3

Commentaires

Derniers Articles

 

Les odeurs de Star Wars dans une collection de bougies parfumées

Le film Playmobil dévoile une première image

Une fresque Robin Williams apparaît à Chicago

Les marque-pages créatifs d’Olena

Les sculptures culinaires avec de vieux matelas compilées dans un livre

Richard Madden de Game of Thrones pressenti pour incarner James Bond

Le robots en origami de Dani Alba

La chorégraphie Harry Potter de ces lycéens devient virale

Il réalise des clichés d’Hawaï façon « Inception »

Umbro présente sa première chaussure de football sans lacets

Halloween : un déguisement pour bébé « The Office » ?

Thomas Ngijol en « Black Snake » débarque cet hiver

Dans de ce restaurant, l’addition varie en fonction de vos followers Instagram

L’exposition Sergio Leone ouvre à Paris

Aladdin : un premier teaser pour le remake de Guy Ritchie

Deux Toulousains lancent une bière au cassoulet

Des espèces en voie d’illuminations au Jardin des Plantes

Paris : quand Mark Hamill découvre un street-art de Carrie Fisher rue Princesse

Stephen King : le remake de « Simetierre » dévoile son trailer

Pamela Anderson se met en cage pour la cause animale

Cet hôtel propose 32 chambres-capsules dignes d’un vaisseau spatial

Une incroyable tortue de mer en body-painting

Tom et Jerry : ce fan japonais sculpte tous les traumatismes de Tom

Rennes : il installe son salon dans le métro pour regarder Netflix