Elle crée un masque pour les sourds et les malentendants

En cette période pandémie mondiale du coronavirus, les idées se multiplient. La pénurie de masques chirurgicaux et FFP2 est telle que les gens commencent à fabriquer leur propre masque. On trouve maintenant de nombreux tutoriels et patrons pour la confection de masques de protection. Cette semaine, le CHU de Grenoble a même mis en ligne un tutoriel pour se fabriquer un masque à base de tissu et de coton.

Masque avec fenêtre transparente

Pour venir en aide aux personnes sourdes et les malentendantes qui ont besoin de se protéger, Ashley Lawrence basée dans le Kentucky, vient de fabriquer un type de masque qui permet de lire sur les lèvres. « J’ai vu sur les réseaux sociaux que les gens fabriquent des masques pour certaines professions ou pour leur propre usage. Et pour les sourds et les malentendants ? ». Bien évidement, pour de nombreuses personnes, être capable de voir les lèvres d’une personne est crucial pour communiquer.

En tissu réutilisable

Après avoir demandé de l’aide à sa mère pour la couture, elles ont commencé la production. Ce type de masque est doté d’une fenêtre en plastique transparente à l’emplacement de la bouche. Ashley a posté sa création sur Facebook et rapidement, son idée a attiré l’attention des médias. De nombreuses personnes commencent à lui passer des commandes ou des conseils pour fabriquer une telle sorte de masque.

Egalement confinée, la jeune femme de 21 ans réalise gratuitement autant de masques qu’elle peut. Ashley présente un tutoriel précis pour que vous puissiez en fabriquer chez vous. Pour faire avancer sa démarche, elle a créé une campagne GoFundMe afin que les gens puissent l’aider à acheter les fournitures nécessaires à la fabrication. « Tout l’argent collecté qui ne sera utilisé directement pour ces masques à la fin de la crise sera donné à Hands & Voices. Hands & Voices est une organisation à but non lucratif, dirigée par les parents, dédiée au soutien des familles d’enfants sourds ou malentendants.

Pour mémoire, en France, ce type de masque ne remplace en aucun cas les précautions édictées par le Ministère de la Santé (se laver les mains régulièrement, éternuer dans son coude, se tenir à une distance d’un mètre, etc…) et ne saurait dispenser des règles de confinement.

 

« Ce masque n’exonère à aucun moment des gestes barrières. C’est une protection supplémentaire pour les personnes saines lorsqu’elles se déplacent ou travaillent »

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement