Être mort.fr le buzz qui dénonce la communication de l’Armée de terre ?

FRANCE – Depuis 48h circule l’adresse du site êtremort.fr accompagné d’une vidéo reprenant l’esprit des spots de l’armée de terre « Devenez vous même« . Le texte lu en voix off est tiré de Demande à la poussière de l’auteur américain John Fante.

À la fin de la vidéo, un message, « Et si vous étiez déjà mort ?« , suivi du logo détourné de l’Armée de terre, transformé en « Armée terrestre ». Deux options s’offrent à l’internaute: « Je m’engage » ou « Je reste en vie ».

Alors ? Action artistique, buzz antimilitariste, fake gratuit ? En savoir plus avec l’interview des créateurs du site sur Huffingtonpost

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Ce kraken géant est un futur récif corallien

Il photographie les plus belles bibliothèques du monde

Stranger Things: un kit à imprimer transforme votre tablette en téléviseur de 1983

Quand des visiteurs sont assortis aux œuvres du musée

Ce pont suspendu en verre donne des frissons

Les Tamagotchi sont de retour !

Ce chorégraphe met les monuments en mouvement au Panthéon

Les bars avec lancer de haches débarquent en France

Il photographie les mêmes passants pendant 9 ans

Game of Thrones: Nike lance des sneakers Khaleesi

Montréal : ce pont s’illumine au rythme des tweets

Des maisons en kit à acheter sur Amazon

Une « Fury Room » ouvre à Paris. Venez tout casser !

Vous prendrez bien un café en 3D ?

Tout quitter pour voyager avec son chat dans un camping-car

Le Robert lance « 60 dessins pour ne plus faire de fautes »

La série animée des Monchhichi débarque sur TF1

Halloween : des hologrammes terrifiants pour la maison

Des milliers de livres publiés avant 1942 en accès libre

Cyclistes, cette écharpe airbag est faite pour vous !

Cette artiste réalise d’incroyables perruques en papier

1875, les premières photos d’Halloween

Une maison Wes Anderson est maintenant disponible sur Airbnb

Ce chauffeur de taxi new-yorkais a pris ses clients en photo pendant 30 ans

f28946e608baf89c977d23622941059exxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx