Étonnantes photos de nuages ​​irisés en Sibérie

Il y a environ 20 ans, Svetlana Kazina a quitté son emploi en ville pour suivre sa véritable vocation : la nature. Ainsi, elle et ses deux enfants ont déménagé dans une cabane en bois dans le village de montagne d’Uznezya, dans la région du Krai de l’Altaï en Russie, près de la frontière avec le Kazakhstan. Le récent voyage de Svetlana au plus haut sommet de la Sibérie a produit des images particulièrement étonnantes. En explorant les régions autour de la montagne Belukha, elle a capturé un phénomène optique coloré appelé irisation des nuages. Il est provoqué par de petites gouttelettes d’eau ou des cristaux de glace diffusant individuellement la lumière.

« Je visite souvent la montagne Belukha juste parce que je l’aime vraiment et toute la crête de Katun », a déclaré Svetlana. Même le long voyage ne l’empêche pas de profiter de la vue. « C’est un voyage d’une journée en voiture vers un village voisin, après quoi la route se termine. Ensuite, deux jours à pied ou à cheval dans la vallée d’Ak-Kem et un jour de plus au pied de la montagne Belukha. »

« Cette montagne n’est pas seulement le plus haut sommet de Sibérie. Mais aussi un magnifique monument naturel et un sanctuaire des montagnes de l’Altaï. Je l’adore pour sa beauté et sa puissance inhabituelle. »

Il y a deux stations météorologiques dans la région. La station météorologique d’Akkem (située à 2050 m) et la station météorologique de Karaturek (2600 m). Pendant son séjour, Svetlana a apprécié la compagnie de météorologues, de sauveteurs et de pilotes d’hélicoptères.

Ces nuages irisés sont rares à observer

La séance photo a commencé quand elle a soudainement remarqué que les nuages ​​qui s’approchaient du Soleil devenaient plus lumineux.
« J’ai capturé les nuages ​​irisés un matin d’hiver glacial, debout sur le lac gelé d’Ak-Kem », a déclaré la jeune femme.

« L’irisation est un phénomène assez courant dans nos montagnes. Lors de la photographie de ces nuages, j’ai utilisé un filtre polarisant pour rendre les formations encore plus claires. »

Svetlana a dû être rapide car le spectacle de couleurs naturelles n’a pas duré longtemps.
« Premièrement, le soleil montait de plus en plus haut et devenait trop brillant. Deuxièmement, je devais me rendre à la deuxième station météo. »

Svetlana a rendu les nuages ​​irisés plus vifs sur les photos qu’ils ne l’étaient vraiment. Mais ils sont également visibles à l’œil nu. Le problème est que nous ne pouvons pas voir de telles couleurs vives lorsque les nuages ​​se rapprochent vraiment du Soleil.

Commentaires

Derniers Articles

 

Small Is Beautiful : l’art miniature s’expose à Paris

Une boulangerie amoureuse des lapins au Japon

Décès de Clive Sinclair, l’inventeur du ZX Spectrum

Le jeu vidéo DRIVER va être adapté en série

Kathryn Bigelow filme 5 styles de cinéma avec l’iPhone 13 Pro

Lancement d’une gamme de sodas « Cup Noodle »

LG dévoile un écran Home Cinema de 8 mètres de diagonale

La suite de « Jumeaux » avec Schwarzenegger, DeVito et Tracy Morgan

Dua Lipa se transforme en Sailor Moon dans son dernier clip

Red Bull fabrique le plus grand flipper du monde

Japon : des conteneurs de tri sélectif en forme de TITANS

UltraBOOST : Adidas présente sa collection 007

Une société offre 1300 dollars pour regarder 13 films d’horreur

La cabane de Winnie l’ourson à louer sur Airbnb

Lyon : un vélo-bibliothèque part à la rencontre des enfants

SHE-RA : une série live-action en préparation

L’Arc de Triomphe empaqueté par Christo

Narcos: Mexico : la saison 3 débarque en novembre

David Lynch et Pharrell ouvrent une discothèque à Ibiza

Lil Nas X et Elton John s’échangent leurs tenues emblématiques

Les dîners sous dômes « Under The Stars » reviennent à Bruxelles

La nouvelle saison des Simpson arrive sur Disney+

Les plus beaux clichés aériens des Drone Photo Awards 2021

IKEA : une émission de télé-réalité qui vous piège dans les années 90