Par erreur, un père offre un dinosaure de 6 mètres à son enfant

Sur la petite île britannique de Guern, au milieu de la Manche, un père de famille a offert à son fils de 4 ans un dinosaure. Problème : les dimensions du « jouet », que le paternel n’avait pas vérifié lors de sa commande sur le net. Certes l’enfant rêvait d’un grand animal, mais en l’occurence la bête mesure… plus de 6 mètres de long !

Pas pratique pour l’emmener en cours de récré.

Rêver grand

Depuis des mois Théo répétait à son père, André Bisson, qu’il souhaitait avoir un dinosaure aussi massif que possible. Et l’enfant féru de préhistoire avait une idée précise en tête : un Carnotaurus, ce dangereux prédateur vivant en Patagonie il y a quelque 70 millions d’années.

La demande n’était pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Amusé, le père a fait ses recherches sur le net. Jusqu’à tomber sur l’offre d’un parc d’attraction voisin qui proposait à la vente une de ses statues décoratives : un Carnotaurus.

Un cadeau de 2t. à 1 200€

L’occasion était trop belle. André Bisson a aussitôt dépensé 1 000 livres (environ 1 200 euros) pour acquérir l’animal, sans même demander à l’expéditeur des précisions sur ses dimensions. « Le parc vendait tout sur un site et il n’y avait aucun détail, juste une photo miniature. Lorsque j’ai vu qu’il y avait précisément un Carnotaurus, j’ai foncé », confie-t-il.

Bien mal lui en prit. En effet, alors qu’il s’attendait à un objet de 3 mètres longueur au grand maximum, le monstre de 2 tonnes en mesurait en réalité 6,5 pour 2,5 mètres de haut. Si bien que la compagnie de livraison a dû troquer ses habituels camions pour une remorque et une grue afin d’acheminer la bête. Commentant l’arrivée du dinosaure à son domicile, André Bisson a déclaré :

« Lorsque j’ai vu sa taille j’ai juste ris. Ensuite je suis parti acheter une chaîne en métal pour faire office de laisse. Théo était aux anges. »

En effet, loin d’être effrayé, l’enfant semble avoir fait de l’animal son meilleur compagnon sobrement baptisé « Chaz » depuis son arrivée. Il restera dans le jardin jusqu’à ce que Théo s’en lasse en grandissant. Il s’agira alors de refourguer la bête. Ce qui, on le suppose, ne sera pas une mince affaire. Pour l’heure, souhaitons le meilleur à ce duo improbable.

Et retrouvez ici les visuels de dinosaures recrées grandeur nature grâce à une imprimante 3D.

Commentaires

Derniers Articles

 

Découverte d’un crâne de dinosaure vieux de 99 millions d’années

Un nouveau jeu The Witcher en préparation !

Des singes déchainés envahissent les rues désertes en Thaïlande

Coronavirus : les réactions Twtitter après l’annonce de la suspension des cours

Resleeved : le spin-off de la série « Altered Carbon » se dévoile !

Cette entreprise crée des routes avec des bouteilles en plastiques

Les stars hollywoodiennes classiques colorisées

Les Nouveaux Mutants dévoile un nouveau trailer explosif

Le nouveau Battle Royale « Call of Duty : Warzone » est disponible !

Étonnantes photos des icebergs sous-marins du Groenland

Il transforme des célébrités en personnages Disney

Afrique du Sud : une cabane dans les arbres pour dormir dans la brousse

Cette fresque utilise 200 000 bouchons de bouteilles recyclées

Les Gardiens de la Galaxie pourraient être présents dans le prochain Thor !

Vincent Cassel rejoint le casting du prochain film Astérix

Coronavirus : des maisons d’isolement imprimées en 3D

Le catalogue de Disney + France se dévoile !

Il couvre des graffitis racistes avec des autocollants de chats

Australie : une maison de poupée géante installée dans la rue

La version féminine des logos célèbres

La nouvelle voiture 100% électrique de BMW se dévoile

Netflix : une série « Charlie et la Chocolaterie » signée Taika Waititi

Le Coronavirus fait décoller les ventes de « La Peste » d’Albert Camus

Le jeu « The Last of Us » va être adapté en série !