« Enfilez-vous! ». La version satirique du livre de Stéphane Hessel

Après le succès d’«Indignez-vous!» de Stéphane Hessel, voilà «Enfilez-vous!», la version satirique.

Plus de 1,2 million d’exemplaires vendus. «Indignez-vous!», le livre de Stéphane Hessel, est un carton monumental. Et ce malgré le fait qu’il ait zappé la chose la plus importante du monde: «le cul, bien entendu», tonitrue Luz. Dessinateur du journal satirique français Charlie Hebdo, l’artiste a décidé de combler l’oubli du vieux monsieur de 93 ans. Il a donc commis avec Rafaël Borgia, un mystérieux auteur qui, excusez du peu, est né à Bâton Rouge. «Enfilez-vous!», un bien joli titre qui ne mérite pas forcément qu’on fasse un dessin. Eh bien si justement, des dessins, Luz en a fait tout plein, à ne pas mettre entre toutes les mains, pour illustrer l’ouvrage parodique qui sort en France le 14 avril. Après «Indignez-vous!» sa suite «Engagez-vous!» sa réplique «J’y crois pas!» la version trash est plus que bienvenue et met le sourire aux lèvres.

Une ode à la fornication

Le concept du bouquin est clair : il n’y a que de bonnes raisons de s’enfiler. «Moins dangereuse que de se révolter», «moins salissante que la kalachnikov ou la ceinture d’explosifs», «bénéfique pour la santé», la fornication devrait être généralisée et encouragée. Tous les maux de la société pourraient disparaître, selon les auteurs, si on faisait tous et tout le temps la bête à deux dos. Flics et banquiers pourraient même devenir sympas à ce régime-là. Les inégalités seraient balayées à l’aide de quelques coups de reins. «Un pauvre qui s’enfile avec un riche cesse automatiquement d’être pauvre», clame Luz.

Fervents défenseurs du slogan «faites l’amour pas la guerre», les deux auteurs verraient bien les grands de ce monde s’enfiler dans la joie et la bonne humeur. Marine Le Pen et Tariq Ramadan se faisant des câlins, Eva Joly et Bernard Tapie emmanchant une partie de sport matelas ou encore Sarah Palin et Mahmoud Ahmadinejad se prodiguant des caresses en tout genre, l’ambiance serait un peu plus détendue que lors de l’opération plomb durci.

Derrière ce que le dessinateur décrit lui-même comme une «couillonnade» se dresse une réflexion pointue sur la société française. Pour Luz, «Indignez-vous!» est «le tract politique d’un vieux monsieur qui a connu un succès vertigineux. Il nous semblait nécessaire de péter un coup après ce phénomène qui a fait que les Français ont commencé à s’indigner pour tout et n’importe quoi. Il y a eu des débats partout où tout le monde prenait un air très sérieux. Il fallait qu’un grand éclat de rire vienne remettre de l’ordre dans tout ça.» ©leMatin.ch

«Enfilez-vous!» Rafaël Borgia et Luz, éditions 12 bis, sortie le 14 avril

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Voici le selfieccino, un café avec votre portrait imprimé dans la mousse

Si Stranger Things était un film d’animation japonais…

Le challenge de l’électricité statique

Le compte instagram des plus beaux sols de Paris voyage

Un fan réalise le trailer du film FRIENDS

De l’art sur des sachets de thé

Les cuissardes Ugg débarquent !

Jurassic Park : lancement d’une Jeep électrique pour enfants

Des éboueurs créent une bibliothèque avec les livres jetés

Nintendo Labo : des accessoires en carton pour Switch

Il s’incruste hors-champ sur des pochettes d’album

Un bar éphémère réalisé en LEGO va ouvrir à Londres

La nouvelle série de Netflix met les 90’s à l’honneur

Cette robe change de couleur toute seule !

Google trouve à quelle oeuvre d’art vous ressemblez le plus

Un livre pour faire des sons électroniques avec du papier

Des photos d’enfants du monde entier avec leurs jouets

Le jargon de la pub en vinyles

À la découverte de Trust Icon, street artiste londonien

Muni de son smartphone, il donne vie aux objets qui l’entourent

Il se prend en photo autour du monde avec Godzilla

De l’origami animale dans des peaux d’agrumes

Les Gardiens de la galaxie 3 sortira en 2020

Dénoncer les publicités sexistes de l’époque en inversant les rôles