Le livre dont l’encre s’efface au bout de 2 mois

Le livre avec encre éphémère se veut être un rempart contre la numérisation systématique de contenus littéraires.

ARGENTINE – Afin de contrer la numérisation systématique des contenus littéraires, la maison d’édition Eterna Cadencia avec l’agence Draftfcb ont mis au point « El libro que no puede esperar », littéralement « Le livre qui n’attend pas » ; un livre dont l’encre disparait, avec le temps, au contact de la lumière, laissant alors place à des pages totalement blanches… Les lecteurs ont ainsi deux mois, à partir de l’ouverture des premières pages, pour parcourir l’œuvre.

L’éditeur espère contrer la popularité croissante des eBooks. Ces livres en ligne livrent en effet une concurrence forte au support papier. Et le pari semble réussi puisque Eterna Cadencia est en rupture de stock. Et projette d’étendre ce concept à d’autres auteurs.


El libro que no puede esperar from Twins Music on Vimeo.

Source : LaLibre

Commentaires

Derniers Articles

 

Quand un café rencontre le style BD

Il réalise le trailer du Stars Wars de 1977 en style Japanime

Les escarpins en bodypainting de Johannes Stoetter

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli