libro-con-bolsa-en-fuga

Le livre dont l’encre s’efface au bout de 2 mois

Le livre avec encre éphémère se veut être un rempart contre la numérisation systématique de contenus littéraires.

ARGENTINE – Afin de contrer la numérisation systématique des contenus littéraires, la maison d’édition Eterna Cadencia avec l’agence Draftfcb ont mis au point « El libro que no puede esperar », littéralement « Le livre qui n’attend pas » ; un livre dont l’encre disparait, avec le temps, au contact de la lumière, laissant alors place à des pages totalement blanches… Les lecteurs ont ainsi deux mois, à partir de l’ouverture des premières pages, pour parcourir l’œuvre.

L’éditeur espère contrer la popularité croissante des eBooks. Ces livres en ligne livrent en effet une concurrence forte au support papier. Et le pari semble réussi puisque Eterna Cadencia est en rupture de stock. Et projette d’étendre ce concept à d’autres auteurs.


El libro que no puede esperar from Twins Music on Vimeo.

Source : LaLibre

Laisser un commentaire

Catégories