Le livre dont l’encre s’efface au bout de 2 mois

Le livre avec encre éphémère se veut être un rempart contre la numérisation systématique de contenus littéraires.

ARGENTINE – Afin de contrer la numérisation systématique des contenus littéraires, la maison d’édition Eterna Cadencia avec l’agence Draftfcb ont mis au point « El libro que no puede esperar », littéralement « Le livre qui n’attend pas » ; un livre dont l’encre disparait, avec le temps, au contact de la lumière, laissant alors place à des pages totalement blanches… Les lecteurs ont ainsi deux mois, à partir de l’ouverture des premières pages, pour parcourir l’œuvre.

L’éditeur espère contrer la popularité croissante des eBooks. Ces livres en ligne livrent en effet une concurrence forte au support papier. Et le pari semble réussi puisque Eterna Cadencia est en rupture de stock. Et projette d’étendre ce concept à d’autres auteurs.


El libro que no puede esperar from Twins Music on Vimeo.

Source : LaLibre

Derniers articles dans Art Design

  • Ai Weiwei rend hommage aux réfugiés à Prague

    L’artiste dissident chinois, Ai Weiwei a de nouveau frappé fort. Pour sa dernière exposition à Prague, il signe « Law of the Journey », une installation monumentale où 300 figurines grandeur nature et drapées de noir sont rassemblées dans un bateau gonflable de 17 mètres de long. Une oeuvre coup de poing pour faire prendre conscience au […]

  • Les conditions générales d’iTunes façon comics

    Soyons honnêtes, lequel d’entre vous a déjà lu en intégralité les conditions d’utilisations d’iTunes? Un texte insipide et indigeste de 20 000 mots qui semble ne jamais finir. Le bédéiste américain Robert Sikoryak a relevé le défi et en a même tiré une bande dessinée. Dans son ouvrage, Terms and conditions, the graphic novel , […]

  • Un Shazam pour œuvres d’art

    Reprenant les codes de Shazam, l’application Samrtify modernise l’histoire de l’art et ses grands peintres. Le principe est simple: scannez un tableau ou un tirage papier à l’aide de votre appareil photo. Samrtify la reconnait et vous livre ensuite toutes les informations qu’il faut savoir sur l’œuvre ainsi qu’un commentaire audio. Si un tableau vous […]

  • Lassé par la grisaille des immeubles berlinois, un étudiant les recolorise en arc-en-ciel

    Paul Eis, étudiant en architecture et photographe amateur de 19 ans, marchait dans les rues de Berlin à la recherche de beaux bâtiments à photographier quand il s’est rendu compte de l’extrême monotonie du paysage urbain de sa ville natale. L’idée lui est alors venue de recoloriser les immeubles berlinois avec Photoshop et de poster […]

Commentaires

Laisser un commentaire

Catégories