Eat me : des sculptures culinaires avec de vieux matelas

matelas nourriture

Les matelas dans la rue font aujourd’hui intégralement partie du paysage urbain. Personne n’y fait vraiment attention, presque personne ne les récupère, et ils peuvent rester longtemps là, abandonnés, sur un trottoir. Une fin normale pour tout objet encombrant obsolète quoi. Sauf quand l’artiste Lor-K passe dans le coin.

La street artiste française écume les rues de Paris pour créer des oeuvres éphémères avec de vieux matelas abandonnés. Elle les enroule, les éventre, les peints et en fait d’appétissantes sculptures urbaines. Ces objets dont on a voulu se débarrasser deviennent alors des sushis, des pâtisseries, des sandwichs, des glaces, des kebabs… Lor-K leur offre une seconde vie avant qu’ils soient embarqués par les encombrants.

Une expérience sociale à base de matelas

Au travers de son projet Eat Me, la street artiste questionne nos habitudes alimentaires, le gâchis et l’obsolescence programmée (rien que ça). Elle transforme de vieux matelas repoussants en aliments que tout le monde à l’habitude de consommer. Un peu comme une métaphore de ce que fait l’industrie alimentaire : réussir à nous vendre de mauvais produits grâce au marketing tout en en gaspillant d’autre considérés comme trop laids pour être consommés.

Lor-K fait de la rue son terrain de jeu et expérimente différents projets éphémères pour attirer l’oeil des passants et ainsi créer du lien social. Elle explique que son art est accessible à tout le monde. En abandonnant ses oeuvres, l’artiste offre une exposition en plein air, à chaque coin de rue. Alors parisiennes, parisiens, à l’avenir, ouvrez l’oeil.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Un clip de rap vintage signé Greenpeace dénonce la surconsommation de viande

Elle place des couleurs Pantone sur les lieux de ses voyages

Les plus belles photos prises à l’Iphone en 2018

France : des cabanes-bibliothèques gratuites sur les plages

Belgique : 150 sculptures de sable Disney à Ostende

Une nouvelle fresque Kylian Mbappé à Bondy

Les Pokemon en papier de Tomly

Omar Sy en Arsène Lupin dans une série signée Netflix

Elles installent des photos de femmes non-retouchées dans le métro parisien

Une gigantesque statue de Jeff Goldblum installée à Londres

Ses robes en pochoirs nous font voyager en Égypte

Mamma Mia 2 : une colonne Morris transformée en cabine de karaoké

Adidas n’utilisera plus que du plastique recyclé d’ici à 2024

LEGO dévoile l’Aston Martin DB5 de James Bond

Paris : il filme la victoire des Bleus avec sa caméra VHS

Les machines à coudre Singer vous proposent de coudre la deuxième étoile

Une série adaptée du film « Creepshow » pour 2019

Le street pixel art de Pappas Pärlor

Bohemian Rhapsody, le biopic sur Queen, dévoile un nouveau trailer

Un marathon Harry Potter au Grand Rex en octobre

Les petits mondes en papier découpé de Li-Yu Lin

Les Razmoket vont faire leur retour dans un film et une série

Un graphiste imagine le prochain maillot de l’équipe de France

La photo virale d’Emmanuel Macron au Mondial largement détournée