Eat me : des sculptures culinaires avec de vieux matelas

matelas nourriture

Les matelas dans la rue font aujourd’hui intégralement partie du paysage urbain. Personne n’y fait vraiment attention, presque personne ne les récupère, et ils peuvent rester longtemps là, abandonnés, sur un trottoir. Une fin normale pour tout objet encombrant obsolète quoi. Sauf quand l’artiste Lor-K passe dans le coin.

La street artiste française écume les rues de Paris pour créer des oeuvres éphémères avec de vieux matelas abandonnés. Elle les enroule, les éventre, les peints et en fait d’appétissantes sculptures urbaines. Ces objets dont on a voulu se débarrasser deviennent alors des sushis, des pâtisseries, des sandwichs, des glaces, des kebabs… Lor-K leur offre une seconde vie avant qu’ils soient embarqués par les encombrants.

Une expérience sociale à base de matelas

Au travers de son projet Eat Me, la street artiste questionne nos habitudes alimentaires, le gâchis et l’obsolescence programmée (rien que ça). Elle transforme de vieux matelas repoussants en aliments que tout le monde à l’habitude de consommer. Un peu comme une métaphore de ce que fait l’industrie alimentaire : réussir à nous vendre de mauvais produits grâce au marketing tout en en gaspillant d’autre considérés comme trop laids pour être consommés.

Lor-K fait de la rue son terrain de jeu et expérimente différents projets éphémères pour attirer l’oeil des passants et ainsi créer du lien social. Elle explique que son art est accessible à tout le monde. En abandonnant ses oeuvres, l’artiste offre une exposition en plein air, à chaque coin de rue. Alors parisiennes, parisiens, à l’avenir, ouvrez l’oeil.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Avec poésie, cette illustratrice détourne des objets du quotidien

Le Roi Lion: Beyoncé et Donald Glover chantent « Can You Feel the Love Tonight »

Record Shop: un clip animé grâce à 129 disques vinyles

Il lance une collection de mobilier design Star Wars

Stranger Things: un nouveau trailer pour la saison 3

Alsace : le mystérieux crop circle était l’œuvre d’une classe de collégiens

Tokyo 2020: les pays des Jeux Olympiques imaginés en samouraïs

Normandie : un ancien bunker transformé en Goldorak

Ces insectes sont des personnages de la pop culture

Corona : des cannettes qui se vissent entre elles pour éviter l’emballage plastique

Décès de Philippe «Zdar» du duo électro CASSIUS

Mbappé dessiné par le créateur d’Olive et Tom

Unicornzilla : la plus grande Licorne gonflable du monde

Ouverture d’un escape game Stranger Things

30 Millions d’Amis détourne « We are the Champions” pour lutter contre l’abandon

Star Wars: un X-Wing taille réelle en LEGO exposé à Paris

Quand le robot de Boston Dynamics se rebelle

Pagachey : un site ultra local contre le gaspillage alimentaire

Ils transforment une Audi de 1984 en vrai Sauna

JOKER: le film avec Joaquin Phoenix sera interdit au moins de 17 ans

Bands FC: des groupes de musique deviennent des logos de foot

Le symbole de Star Trek découvert sur Mars

Quand les icônes de la pop culture passent au supermarché

Harry Potter : une nouvelle attraction vous place sur la moto volante d’Hagrid