TBWA installe des adorables appartements pour cafards dans les couloirs du métro

AFRIQUE DU SUD – Une installation minutieuse signée TBWA pour les insecticides Doom Fogger où des réelles fissures dans les murs du métro ont été aménagées en véritables petits appartements de blattes et de cafards. « Choppez-les là où ils vivent ». Une adorable (ou répugnante) plongée dans la vie secrète des petites bêtes qui font crac-crac pour un concept discutable.

Très réussi visuellement mais personnellement je n’ai pas du tout envie de gazer toute cette migonne petite famille. Effet repoussant non atteint.
 

 

 

Source : adsoftheworld et DocNews

Commentaires

Derniers Articles

 

Le street pixel art de Pappas Pärlor

Bohemian Rhapsody, le biopic sur Queen, dévoile un nouveau trailer

Un marathon Harry Potter au Grand Rex en octobre

Les petits mondes en papier découpé de Li-Yu Lin

Les Razmoket vont faire leur retour dans un film et une série

Un graphiste imagine le prochain maillot de l’équipe de France

La photo virale d’Emmanuel Macron au Mondial largement détournée

Champions du monde : la RATP rebaptise des stations de métro

Les 5 objets incontournables de l’été

Le prochain Astérix d’Alexandre Astier dévoile un teaser

Le générique de FRIENDS revisité par les Bleus

Les nouvelles compositions végétales de Raku Inoue

Il fabrique des boites à musique des films et des séries cultes

Les animaux en bois de Jeffro Uitto

Cet artiste réalise de splendides mosaïques en mixant des billets de banque !

Coupe du Monde : un écran géant au pied de la tour Eiffel pour la finale

Une exposition du Studio Ghibli ouvre ses portes à Shanghai

Il transforme ces photos du National Geographic en adorables illustrations

Star Wars 9 : Billy Dee Williams va reprendre son rôle de Lando Calrissian

Elle réalise son autoportrait à la manière de 30 cartoons différents

Stabilo met en lumière des femmes qui ont écrit l’Histoire dans l’ombre des hommes

Les sneakers Game of Thrones x adidas se dévoilent

Nicolas Le Floch adapté en bande dessinée

Gal Gadot en Wonder Woman rend visite aux enfants malades