Disney introduit son premier personnage lesbien dans « En Avant »

Le titan de l’audiovisuel fait à nouveau preuve de volontarisme sur l’inclusivité des personnes LGBT+. En effet, parmi la galerie des personnages du prochain film d’animation des studios Pixar, En Avant, il faudra compter sur l’officier Specter. Soit le premier protagoniste ouvertement lesbien d’une production Disney.

Une orientation sexuelle assumée

Le long-métrage mettra en scène les aventures de deux frères elfes. La fratrie sera en quête des secrets arcaniques qui permettront de ressusciter leur père. Durant ce périple qui s’annonce déjà haut en couleur, les héros croiseront le chemin d’une policère cyclope répondant au nom de « Specter« .

Dans la version originale du film, cette dernière est doublée par Lena Waithe, une actrice américaine ouvertement homosexuelle. Il pourrait ne s’agir là que d’une piste. Mais l’écriture du scénario ne laisse aucune ambiguïté sur l’orientation de Specter. En effet, l’officier aborde le plus naturellement du monde sa situation familiale en confiant que la fille de sa compagne lui « fait s’arracher les cheveux ».

Plusieurs suggestions par le passé

Pour l’animation Disney, présenter un personnage aussi explicitement gay est bien une première. Mais le studio avait déjà – timidement – suggéré des relations homosexuelles dans d’autres films. Ainsi, de Bucky et Dory, deux antilopes mâles partageant le même toit dans Zootopia (2016), ou de deux femmes apparaissant dans Le Monde de Dory (2016).

Et concernant Elsa, l’héroïne de La Reine des Neiges, malgré les vives demandes du public regroupées sous le hashtag #GiveElsaAGirlfriend, Disney ne s’est jamais exprimé sur son orientation. De telle manière que le doute plane toujours.

Specter : une représentation maladroite ?

Si beaucoup saluent la démarche de Disney, d’autres n’ont pas manqué d’en souligner les limites. En effet, Specter n’apparaîtra à l’écran qu’une dizaine de minutes. Et sa conjointe ne fera aucune apparition.

Mais surtout, de nombreux internautes fustigent l’aspect physique de l’officier. Trop éloigné de l’apparence humaine pour certains. Trop lié aux stéréotypes de représentation des homosexuels pour d’autres. « Soyons honnêtes, c’est comme ça que les hétérosexuels nous voient de toutes façons », déplore l’acteur Geidon Glick.

Selon Têtu, un spin-off entièrement axé sur Specter, sans être officiellement dans les tuyaux, est déjà envisagé. L’occasion de rattraper le coup auprès des déçus ? L’avenir nous le dira !

Et découvrez ici une pub belge devenue virale grâce à sa représentation sans jugement d’un jeune couple d’homosexuelles.

Commentaires

Derniers Articles

 

Small Is Beautiful : l’art miniature s’expose à Paris

Une boulangerie amoureuse des lapins au Japon

Décès de Clive Sinclair, l’inventeur du ZX Spectrum

Le jeu vidéo DRIVER va être adapté en série

Kathryn Bigelow filme 5 styles de cinéma avec l’iPhone 13 Pro

Lancement d’une gamme de sodas « Cup Noodle »

LG dévoile un écran Home Cinema de 8 mètres de diagonale

La suite de « Jumeaux » avec Schwarzenegger, DeVito et Tracy Morgan

Dua Lipa se transforme en Sailor Moon dans son dernier clip

Red Bull fabrique le plus grand flipper du monde

Japon : des conteneurs de tri sélectif en forme de TITANS

UltraBOOST : Adidas présente sa collection 007

Une société offre 1300 dollars pour regarder 13 films d’horreur

La cabane de Winnie l’ourson à louer sur Airbnb

Lyon : un vélo-bibliothèque part à la rencontre des enfants

SHE-RA : une série live-action en préparation

L’Arc de Triomphe empaqueté par Christo

Narcos: Mexico : la saison 3 débarque en novembre

David Lynch et Pharrell ouvrent une discothèque à Ibiza

Lil Nas X et Elton John s’échangent leurs tenues emblématiques

Les dîners sous dômes « Under The Stars » reviennent à Bruxelles

La nouvelle saison des Simpson arrive sur Disney+

Les plus beaux clichés aériens des Drone Photo Awards 2021

IKEA : une émission de télé-réalité qui vous piège dans les années 90