Disney introduit son premier personnage lesbien dans « En Avant »

Le titan de l’audiovisuel fait à nouveau preuve de volontarisme sur l’inclusivité des personnes LGBT+. En effet, parmi la galerie des personnages du prochain film d’animation des studios Pixar, En Avant, il faudra compter sur l’officier Specter. Soit le premier protagoniste ouvertement lesbien d’une production Disney.

Une orientation sexuelle assumée

Le long-métrage mettra en scène les aventures de deux frères elfes. La fratrie sera en quête des secrets arcaniques qui permettront de ressusciter leur père. Durant ce périple qui s’annonce déjà haut en couleur, les héros croiseront le chemin d’une policère cyclope répondant au nom de « Specter« .

Dans la version originale du film, cette dernière est doublée par Lena Waithe, une actrice américaine ouvertement homosexuelle. Il pourrait ne s’agir là que d’une piste. Mais l’écriture du scénario ne laisse aucune ambiguïté sur l’orientation de Specter. En effet, l’officier aborde le plus naturellement du monde sa situation familiale en confiant que la fille de sa compagne lui « fait s’arracher les cheveux ».

Plusieurs suggestions par le passé

Pour l’animation Disney, présenter un personnage aussi explicitement gay est bien une première. Mais le studio avait déjà – timidement – suggéré des relations homosexuelles dans d’autres films. Ainsi, de Bucky et Dory, deux antilopes mâles partageant le même toit dans Zootopia (2016), ou de deux femmes apparaissant dans Le Monde de Dory (2016).

Et concernant Elsa, l’héroïne de La Reine des Neiges, malgré les vives demandes du public regroupées sous le hashtag #GiveElsaAGirlfriend, Disney ne s’est jamais exprimé sur son orientation. De telle manière que le doute plane toujours.

Specter : une représentation maladroite ?

Si beaucoup saluent la démarche de Disney, d’autres n’ont pas manqué d’en souligner les limites. En effet, Specter n’apparaîtra à l’écran qu’une dizaine de minutes. Et sa conjointe ne fera aucune apparition.

Mais surtout, de nombreux internautes fustigent l’aspect physique de l’officier. Trop éloigné de l’apparence humaine pour certains. Trop lié aux stéréotypes de représentation des homosexuels pour d’autres. « Soyons honnêtes, c’est comme ça que les hétérosexuels nous voient de toutes façons », déplore l’acteur Geidon Glick.

Selon Têtu, un spin-off entièrement axé sur Specter, sans être officiellement dans les tuyaux, est déjà envisagé. L’occasion de rattraper le coup auprès des déçus ? L’avenir nous le dira !

Et découvrez ici une pub belge devenue virale grâce à sa représentation sans jugement d’un jeune couple d’homosexuelles.

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement