Dirty Dancing fête ses 30 ans

Ca fait un peu mal avouez le. Le 21 août 1987, la bande-originale de Dirty Dancing déboulait dans les bacs en même temps que le film s’affichait dans les salles obscures américaines.
Depuis, cette bande son enfiévrée est devenue l’une des plus vendue de tous les temps avec des titres comme Hungry Eyes, Be my Baby ou She’s likes the wind, composé et interprété par Patrick Swayze himself.

Les répliques du film (« On laisse pas bébé dans un coin« , « L’homme est un loup pour l’homme et surtout pour la femme« , « Tu n’as pas besoin de courir le monde après ton destin comme un cheval sauvage« ) ainsi que sa scène de danse finale sont devenues cultes. Time of my life s’est même vu décerner l’oscar de la meilleure chanson originale en 1988.

Si vous avez moins de 20 ans et ne connaissez pas Dirty Dancing (on vous pardonnerait presque), c’est l’un des meilleurs chick flicks de tous les temps. Il raconte l’histoire de Frédérique Houseman embarquée dans un camp de vacances pour riches famille américaines. Elle voit son été sombrer dans l’ennui lorsqu’elle croise la route de Johnny Castle, prof de danse de l’établissement, et sa troupe de danseurs dont les mouvements affolent la morale américaine.

30 ans et pas une ride, Dirty Dancing reste une référence encore citée dans de nombreux films. Romain Duris apprend la danse finale pour séduire Vanessa Paradis dans L’Arnacoeur, quand Ryan Gosling se sert du fameux porté (qu’il exécute à merveille) pour tomber les filles.

Deux raisons supplémentaires de regarder ce film, trente ans après sa sortie.

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement