Dior x Jordan : premières photos de la « Air Dior »

En 2017, un premier teasing d’une collaboration entre Nike et Dior avait agité la toile. L’alliance est désormais officielle. En effet, lors de son défilé homme à Miami le 3 décembre, la haute maison de couture parisienne a finalement révélé une paire de Air Jordan 1 griffée Dior. Sans surprise, les sneakers addicts en sont déjà fous.

Un design sobre et emblématique


La paire s’intitule Jordan Brand x Dior : Air Jordan I High OG Dior. Elle affiche une silhouette très épurée habillée d’une palette douce. On y trouve du bleu, du blanc et surtout le gris culte de Dior. Véritable signature de la maison depuis le premier défilé de Christian Dior, en 1947. La participation de ce fleuron de la mode française pour la paire est également matérialisée par les mots « Air Dior » sur la tige, ainsi que des initiales sur le Swoosh.

Cette collaboration entre l’équipementier sportif et la marque de luxe peut surprendre. Des antécédents d’alliance du genre existent pourtant (Prada X Adidas, Supreme X Louis Vuitton…). Kim Jones, directeur artistique de Dior explique :

J’aime mélanger différents mondes, différentes idées – et Jordan Brand et Maison Dior sont tous deux des emblèmes de l’excellence absolue dans leurs domaines. (…) Les réunir au travers de cette collaboration spéciale, c’est proposer quelque chose de passionnant et de vraiment nouveau.

Edition limitée, gros chiffres

Fabriqué en Italie et produite en 8500 exemplaires, la paire sera disponible en avril 2020 dans les magasins Dior. Elle fait déjà l’objet de spéculations vertigineuses. Ainsi, alors que son retail était estimé aux alentours de 1 500 – 2 000 euros, certaines plateformes de reventes dont StockX affichent des prix montant jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Et, pour la taille US 6 par exemple, culminer à… 120 millions d’euros. Une somme déraisonnable qui ressemble plus à une blague qu’autre chose.

Il n’en demeure pas moins certain que l’acquisition de la paire sera réservée à quelque happy fews. Lesquels pourront conserver jalousement le collector chez eux, ou bien se faire une belle marge auprès des acheteurs.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement