Greenpeace dévoile les dessous toxiques des vêtements Zara

Greenpeace continue son combat contre les substances chimiques dangereuses qui se cachent peut-être dans votre garde-robe.

Des analyses en laboratoire d’articles de la célèbre marque ont révélé la présence de produits chimiques qui, à chaque lavage, engendrent des rejets de substances toxiques. Ces substances utilisées par les centaines de fournisseurs de Zara pour fabriquer des millions de vêtements contaminent durablement l’environnement. « C’est tout simplement inacceptable ! ZARA doit décontaminer ses vêtements ! Rejoignez notre campagne Detox et demandez à Zara de laver son linge sale ! »

Rejoignez la campagne Detox, demandez à ZARA d’éliminer toutes les substances toxiques de sa chaîne de production.

Commentaires

Derniers Articles

 

Un compte Instagram spécialiste de l’estampe

Le prochain Astérix dévoile sa bande-annonce !

Des Air Jordan « GameBoy »

Avec des craies, elle met en scène son bébé dans de drôles de films

Un reboot de la série « Alias » en préparation

Beetlejuice : première image pour la comédie musicale version Broadway

Les odeurs de Star Wars dans une collection de bougies parfumées

Le film Playmobil dévoile une première image

Une fresque Robin Williams apparaît à Chicago

Les marque-pages créatifs d’Olena

Les sculptures culinaires avec de vieux matelas compilées dans un livre

Richard Madden de Game of Thrones pressenti pour incarner James Bond

Le robots en origami de Dani Alba

La chorégraphie Harry Potter de ces lycéens devient virale

Il réalise des clichés d’Hawaï façon « Inception »

Umbro présente sa première chaussure de football sans lacets

Halloween : un déguisement pour bébé « The Office » ?

Thomas Ngijol en « Black Snake » débarque cet hiver

Dans de ce restaurant, l’addition varie en fonction de vos followers Instagram

L’exposition Sergio Leone ouvre à Paris

Aladdin : un premier teaser pour le remake de Guy Ritchie

Deux Toulousains lancent une bière au cassoulet

Des espèces en voie d’illuminations au Jardin des Plantes

Paris : quand Mark Hamill découvre un street-art de Carrie Fisher rue Princesse