Un dentiste s’incruste dans Star Wars pour promouvoir son cabinet

Dr. J. Steven Abernathy ou « Steve » pour ses patients, exerce dans la ville de Jonesboro dans l’Arkansas. Pour présenter ses systèmes laser dentaires de toute dernière technologie, il a eu l’idée de s’incruster dans le Star Wars de 1977. Les plans de d’Étoile Noire sont ici remplacés par des radios dentaires et la mission extrême consiste à soigner les dents et les gencives du patient. Les vassaux peuvent maintenant se lancer dans les cavités dentaires et frapper au laser (sans douleurs) les problèmes des patients. Que la force du « PIPS » (la machine laser dentaire) soit avec vous.

Commentaires

Derniers Articles

 

Un clip de rap vintage signé Greenpeace dénonce la surconsommation de viande

Elle place des couleurs Pantone sur les lieux de ses voyages

Les plus belles photos prises à l’Iphone en 2018

France : des cabanes-bibliothèques gratuites sur les plages

Belgique : 150 sculptures de sable Disney à Ostende

Une nouvelle fresque Kylian Mbappé à Bondy

Les Pokemon en papier de Tomly

Omar Sy en Arsène Lupin dans une série signée Netflix

Elles installent des photos de femmes non-retouchées dans le métro parisien

Une gigantesque statue de Jeff Goldblum installée à Londres

Ses robes en pochoirs nous font voyager en Égypte

Mamma Mia 2 : une colonne Morris transformée en cabine de karaoké

Adidas n’utilisera plus que du plastique recyclé d’ici à 2024

LEGO dévoile l’Aston Martin DB5 de James Bond

Paris : il filme la victoire des Bleus avec sa caméra VHS

Les machines à coudre Singer vous proposent de coudre la deuxième étoile

Une série adaptée du film « Creepshow » pour 2019

Le street pixel art de Pappas Pärlor

Bohemian Rhapsody, le biopic sur Queen, dévoile un nouveau trailer

Un marathon Harry Potter au Grand Rex en octobre

Les petits mondes en papier découpé de Li-Yu Lin

Les Razmoket vont faire leur retour dans un film et une série

Un graphiste imagine le prochain maillot de l’équipe de France

La photo virale d’Emmanuel Macron au Mondial largement détournée