Dénoncer les publicités sexistes de l’époque en inversant les rôles

Telle est la démarche du photographe Eli Rezkallah, fondateur de Plastik Magazine, dans sa série « Dans un monde parallèle » : inverser les rôles dans les publicités d’autrefois, pour mieux révéler leur caractère sexiste et l’objectivation de la femme.

Si le sexisme ordinaire et la misogynie sont désormais dénoncés, cela n’a pas toujours été le cas. Loin de là même. Dans les années 50, reléguer une femme aux taches ménagères, n’avait rien d’anormal à l’époque, c’était même complètement admis. L’épouse parfaite était une parfaite femme de ménage d’intérieur avec mise en plis impeccable, maison ordonnée et mari affairé. Elle pouvait également se montrer maladroite, gourde et pas très finaude afin de vanter les mérites d’un produit avec ouverture facile…

Sexisme d’hier et d’aujourd’hui

Une objectivisation qui se voyait transposer dans les publicités d’alors, véritable festival de misogynie : certaines scènes de la série Mad Men en sont une parfaite illustration.

Depuis, les choses ont (un peu) changé. Si le sexisme ordinaire tend à s’atténuer, il n’en a pas moins disparu : la femme reste l’objet principal des publicités actuelles, et celles-ci n’évitent pas les dérapages, comme notre Top des publicités sexistes 2017 le rappelle.

Aujourd’hui, les mentalités évoluent doucement, la femme étant encore majoritairement représentée comme une épouse/mère ou comme une femme « libérée ». C’est d’ailleurs en écoutant ses oncles discuter de leur rôle aujourd’hui, celui de remplir « leurs devoirs de femme », que la photographe a eu l’idée d’une telle série.

« Bien que je sache que tous les hommes ne pensent pas comme mes oncles, j’ai été surpris d’apprendre que certains, si. Donc j’ai imaginé un univers parallèle, où les rôles sont inversés et les hommes goûtent leur propre poison sexiste. »

Il a donc pris d’anciennes publicités pour leur offrir une version revisitée et ainsi inverser les rôles pour révéler l’absurdité de tels stéréotypes.

Retrouvez le travail d’Eli Rezkallah sur son site officiel, Twitter et Instagram.

Commentaires

Derniers Articles

 

Il crée une sculpture recouverte d’un filet taillé dans le marbre et donne vie à un chef d’oeuvre

France : des trains OUIGO aux couleurs de Dragon Ball

Santa Clarita Diet : la saison 3 arrive en mars sur Netflix

Margot Robbie ne sera pas dans le prochain Suicide Squad

Ridley Scott signe une pub inspirée par Mœbius

Game of Thrones: Emilia Clarke lance un concours pour l’accompagner à l’avant-première

Dune : Jason Momoa et Josh Brolin rejoignent le film de Denis Villeneuve

Too Good to go: l’application des invendus à petits prix pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Un UBER équipé d’une console Nintendo

Deux séries sur « Alien » en préparation

Paris : IKEA installe des bains nordiques sur les bords de Seine

Sa transformation en Johnny Depp est incroyable

Star Wars : Rian Johnson confirme qu’il travaille sur la prochaine trilogie

Nintendo dévoile un remake de « The Legend of Zelda: Link’s Awakening »

Les meilleures adresses healthy de Paris

La réédition d’un jogging de 1985 fait exploser le site de Décathlon

La Reine des Neiges 2 dévoile son premier trailer

Baggelstein répond avec humour au tag antisémite sur sa vitrine

Dans l’Utah, les images de ce patineur vont vous faire rêver

Des sneakers Game Boy signées Jordan et Russell Westbrook

Le clip « Take on Me » recréé avec Finn Wolfhard de Stranger Thing

Tolkien : le biopic avec Nicholas Hoult dévoile son trailer

De gigantesques immeubles multicolores à Hong-Kong

Lancement d’une ligne de vêtements Rick et Morty