Dénoncer les publicités sexistes de l’époque en inversant les rôles

Telle est la démarche du photographe Eli Rezkallah, fondateur de Plastik Magazine, dans sa série « Dans un monde parallèle » : inverser les rôles dans les publicités d’autrefois, pour mieux révéler leur caractère sexiste et l’objectivation de la femme.

Si le sexisme ordinaire et la misogynie sont désormais dénoncés, cela n’a pas toujours été le cas. Loin de là même. Dans les années 50, reléguer une femme aux taches ménagères, n’avait rien d’anormal à l’époque, c’était même complètement admis. L’épouse parfaite était une parfaite femme de ménage d’intérieur avec mise en plis impeccable, maison ordonnée et mari affairé. Elle pouvait également se montrer maladroite, gourde et pas très finaude afin de vanter les mérites d’un produit avec ouverture facile…

Sexisme d’hier et d’aujourd’hui

Une objectivisation qui se voyait transposer dans les publicités d’alors, véritable festival de misogynie : certaines scènes de la série Mad Men en sont une parfaite illustration.

Depuis, les choses ont (un peu) changé. Si le sexisme ordinaire tend à s’atténuer, il n’en a pas moins disparu : la femme reste l’objet principal des publicités actuelles, et celles-ci n’évitent pas les dérapages, comme notre Top des publicités sexistes 2017 le rappelle.

Aujourd’hui, les mentalités évoluent doucement, la femme étant encore majoritairement représentée comme une épouse/mère ou comme une femme « libérée ». C’est d’ailleurs en écoutant ses oncles discuter de leur rôle aujourd’hui, celui de remplir « leurs devoirs de femme », que la photographe a eu l’idée d’une telle série.

« Bien que je sache que tous les hommes ne pensent pas comme mes oncles, j’ai été surpris d’apprendre que certains, si. Donc j’ai imaginé un univers parallèle, où les rôles sont inversés et les hommes goûtent leur propre poison sexiste. »

Il a donc pris d’anciennes publicités pour leur offrir une version revisitée et ainsi inverser les rôles pour révéler l’absurdité de tels stéréotypes.

Retrouvez le travail d’Eli Rezkallah sur son site officiel, Twitter et Instagram.

Commentaires

Derniers Articles

 
santiago bibliotheque metro

Les distributeurs de livres du métro de Santiago au Chili

aston martin james bond

L’Aston Martin de James Bond en vente pour la bonne cause

Puma, Bait et Marvel créent les baskets Black Panther

sequins

Le maillot de bain réversible en sequins

Arnold Schwarzenegger rejoint Michael Fassbender dans « Kung Fury »

Il crée de superbes mandalas avec des pierres et des feuilles

Les bagues triptyque d’animaux de Mary Lou

Flyride, le premier jet ski volant

furbies orgue

Créer un orgue avec des Furbies

indestructibles 2

Nouveau trailer pour Les Indestructibles 2 !

Ses photos rendent hommage à l’âge d’or de la peinture néerlandaise

Lancement d’une collection de boxers Saint Seiya

batman ninja

Batman Ninja : l’anime japonais se dévoile dans un second trailer

Un chef japonais a trouvé comment allier streetwear et onigiris

Offrez-vous un diner à Poudlard pour la Saint-Valentin

God of War 4: une projection géante sur un terrain de basket

Cette artiste personnifie les pays en mode badass

histoire de l'art en une minute

Toute l’histoire de l’art illustrée en une minute

glace au piment

La glace au piment la plus hardcore du monde est en Écosse

Toy Story par d'attraction

Le parc d’attractions Toy Story ouvrira cet été en Floride

JO 2018 : les skieurs américains en tenue de super-héros !

FILA lance une collection de chaussures Pokémon

PyeongChang : 1200 drones dans le ciel pour la Cérémonie d’Ouverture

Les meilleurs cadeaux de la Saint Valentin pour mec sans inspiration