Un billboard géant de « Deadpool » en emojis

Le plus irrévérencieux des héros de Marvel s’affiche en emojis sur ce panneau géant aux États-Unis. « DEADPOOL », est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.

Commentaires

Derniers Articles

 

Séoul : ouverture d’une autoroute abandonnée transformée en promenade plantée

Paris : installation d’une piste d’athlétisme flottante sur la Seine

Un Hand Spinner de luxe signé Cartier ?

Londres : la cabine téléphonique rouge devient un mini-espace de travail à louer

Un café éphémère « Twin Peaks » pour le retour de la série

Un ferronnier se fabrique un Spinner Batman géant

Netflix dévoile un teaser pour la série dérivée de « Dark Crystal »

Des « Hand Spinner » LEGO à faire soi-même

Grande exposition Valérian à Paris

Un café à rats va ouvrir à Sans Francisco

Avec la pose longue, ce photographe transforme les films cultes en art abstrait

Le premier Nutella Café va ouvrir à Chicago

Périgueux : inauguration d’un passage piéton arc-en-ciel pour lutter contre l’homophobie

Les Simpson : une version gonflable de la Taverne de Moe

Les logos des fast-food en version Manga

Écosse : une maison de Hobbit construite par un fan de Tolkien

Avec Face App, un visiteur du Rijksmuseum d’Amsterdam fait sourire les toiles de maîtres

Avant de poser un parquet, il laisse une petite blague pour le prochain propriétaire

Le thème d’Harry Potter remixé au « finger drumming »

Elle anime « Alien Covenant » avec du papier découpé

Jean-Pierre Jeunet signe le dernier clip de Gauvain Sers

Des pochettes d’albums cultes recréées par Michel Gondry

Disneyland lance des Churros sabre laser

Minecraft in Real Life

7360fb83cd3544355ae3af783834e7efyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy