Une statue hypnotique de Franz Kafka à Prague

Installée dans le centre de Prague en 2014, ce gigantesque buste articulé en hommage à Franz Kafka (né à Prague) est un véritable spectacle hypnotique. Signée par l’artiste David Černý, cette installation de 45 tones, comporte 42 plaques indépendantes reliées à un système de rotation. David Černý (né le 15 décembre 1967, Prague) est l’un des plus célèbres sculpteurs contemporains tchèques, auteur d’œuvres provocantes, alliant humour, provocation, satire sociale et politique. Les œuvres de David Černý font souvent débat parmi le public, cependant à Prague, un certain nombre d’entre-elles inspirent une reconnaissance internationale et elles font maintenant parti des richesses de la capitale tchèque.

42 plaques indépendantes


david-cerny-Prague1

david-cerny-Prague2

david-cerny-Prague3
via toutsurprague
davidcerny.cz

Commentaires

Derniers Articles

 

Si Stranger Things était un film d’animation japonais…

Le challenge de l’électricité statique

Le compte instagram des plus beaux sols de Paris voyage

Un fan réalise le trailer du film FRIENDS

De l’art sur des sachets de thé

Les cuissardes Ugg débarquent !

Jurassic Park : lancement d’une Jeep électrique pour enfants

Des éboueurs créent une bibliothèque avec les livres jetés

Nintendo Labo : des accessoires en carton pour Switch

Il s’incruste hors-champ sur des pochettes d’album

Un bar éphémère réalisé en LEGO va ouvrir à Londres

La nouvelle série de Netflix met les 90’s à l’honneur

Cette robe change de couleur toute seule !

Google trouve à quelle oeuvre d’art vous ressemblez le plus

Un livre pour faire des sons électroniques avec du papier

Des photos d’enfants du monde entier avec leurs jouets

Le jargon de la pub en vinyles

À la découverte de Trust Icon, street artiste londonien

Muni de son smartphone, il donne vie aux objets qui l’entourent

Il se prend en photo autour du monde avec Godzilla

De l’origami animale dans des peaux d’agrumes

Les Gardiens de la galaxie 3 sortira en 2020

Dénoncer les publicités sexistes de l’époque en inversant les rôles

Quand les peintures classiques rencontrent les Temps Modernes