Damien, le papa graphiste qui se tatoue les dessins de ses enfants sur le corps

Il y’a trois semaines, je vous parlais de Keith Anderson, un papa canadien qui a plusieurs dessins de son fils tatoués sur le corps. Cette fois direction la Belgique à la rencontre de Damien, un jeune papa graphiste qui lui aussi a des tatouages reprenant quelques oeuvres de son fils. Une rhinocéros, un bélier, un oiseau ou un requin, le style épuré des dessins d’origine passe vraiment bien en tatouages.

damien-papa-tatouages01

Le rhino de Léon quand il avait 4 ans

Le plus grand, Léon, à dessiné sur un tableau magique le rhino quand il avait 4 ans. Il était donc éphémère et je me suis empressé de le photographier pour ne pas le perdre. Notre premier métier, à sa maman et moi, c’est graphiste, du coup on a toujours pris le temps de regarder des images, des dessins, des chats et des animaux sur internet, ça a forcément du avoir une influence sur son trait.

Ce matin là, il y a 4 ans, j’étais abasourdi en voyant le style avec lequel Léon avait réussi à synthétiser la forme d’un rhino en quelques traits. J’aime me raconter que je n’arriverai jamais à faire un « logo » aussi pur d’un animal comme ça. C’est depuis ce jour-là que je me suis dit que j’allais archiver et photographier certains de ses dessins pour me les faire tatouer.

damien-papa-tatouages05

4 tatouages de mon fils, 1 de ma fille

Pour l’instant j’ai cinq tatouages, les quatre premiers sont de lui et là, en janvier je suis repassé à Paris pour me faire tatouer le cinquième, qui est un dessin de Véga. Véga, la petite soeur, a presque 5 ans. Elle a toujours vu les dessins de son frère se faire tatouer sur moi, les uns après les autres, et à 4 ans et demi, le même age que son grand frère à l’époque, elle a sorti ce bélier (ça devait être un elephant au départ mais elle a foiré et elle l’a transformé en bélier). Je me suis dit : voilà, ce sera son premier tatouage.

damien-papa-tatouages08

Obsession de la mémoire

Je pense que cet acte inconscient de me marquer ces choses viennent de mon obsession de la mémoire, ou de l’archive. Je crois que tous les graphistes ont cette obsession. Et le photographe avec qui je bosse aussi, David Widart, d’ailleurs il a insisté pour que je dise que ces photos sont faites avec son film numéro 180. Mon tatoueur c’est Jean André, un DA et artiste parisien. Jusqu’a présent c’est lui qui les a tous faits et j’essaye d’aller le voir le plus souvent possible. La Belgique c’est pas si loin de Paris.

damien-papa-tatouages02

damien-papa-tatouages06

damien-papa-tatouages03

damien-papa-tatouages04
damien-papa-tatouages09

Entretien avec Damien pour Golem13.
Photos : ©David Widart / Film #180

Commentaires

Derniers Articles

 

Fortnite va vous permettre d’incarner un Stormtrooper

Narwhal, l’adorable chiot qui a une queue sur la tête

Un hôtel Nutella va ouvrir en Californie

Paris : un atelier vous propose de vous photographier en costume d’époque

John Lewis dévoile son joli conte de Noël 2019

The Mandalorian : après la série, le film ?

Le prochain 0SS 117 recherche des figurants sur Paris

The Witcher: Netflix confirme déjà la saison 2

La Petite Sirène : Jonah Hauer-King sera le Prince Eric dans l’adaptation live

Ce fan d’Harry Potter transforme sa chambre en petit Poudlard

Camille Walala transforme une station-service désaffectée en un monument coloré

5 jeux vidéo qui sensibilisent à la protection de la planète

La légende de Klaus: Netflix met gratuitement à disposition son film de Noël

Victoria lance une série de bières Guillermo del Toro

Un fan de Volkswagen fabrique des motos Coccinelle

Ce designer imagine une version minimaliste des packagings emblématiques

Avec son voile, elle se transforme en personnages de la pop culture

Un nouveau Broly débarque dans Dragon Ball FighterZ

Elle crée des portraits baroques uniquement à l’aide de code HTML

Un dragon géant dans les rues de Calais

Angry Birds lance des trottinettes électriques alimentées par des cris de rage

SONIC Le Film dévoile sa nouvelle bande-annonce !

Greta Thunberg : une fresque gigantesque peinte à San Francisco

Des enfants réagissent face à l’inégalité des salaires entre les hommes et les femmes