Elle crée des portraits baroques uniquement à l’aide de code HTML

Avec à peine plus qu’un éditeur de texte et des années d’expérience en tant que développeur Web, Diana Adrianne Smith, ingénieur de l’interface utilisateur, crée des portraits d’inspiration flamande et baroque. Elle utilise HTML et CSS, les deux principaux langages de présentation conçus pour afficher des pages Web. Les portraits remplissent des milliers de lignes de code.

Diana Smith a une règle stricte qui laisse un peu sidéré cet ancien développeur web : tous les éléments doivent être dactylographiés à la main. Ce qui signifie qu’elle ne compte pas sur des bibliothèques, des raccourcis ou une sorte d’éditeur visuel. Ces images sont plutôt écrites en partie comme une dissertation, avec une quantité déraisonnable d’essais et d’erreurs.

Dépanner les problèmes de CSS ou HTML peut prendre des heures à un bon développeur web. Alors imaginez créer des colliers, des coiffures, des expressions faciales et des colliers de dentelle. Par l’intermédiaire de Twitter, Diana Smith a déclaré qu’elle a terminé son dernier « article » en deux week-ends. Les dessins sont conçus pour être visualisés dans le navigateur Google Chrome, mais Firefox semble également fonctionner. Votre kilométrage peut varier en utilisant un autre navigateur.

Les portraits ont un aspect différent selon le navigateur dans lequel vous le visualisez, car ce n’est pas du tout une « image ». C’est un code Web pur que votre navigateur transforme en dessin chaque fois que vous chargez la page. PureCSS Lace est le dernier né des portraits de code de l’artiste numérique Diana Smith inspirée des peintures à l’huile baroques flamandes.

«Lorsque vous regardez cette image sur différents navigateurs, vous regardez un peu l’histoire d’Internet et de ce qui était exigé à l’époque», a déclaré Diana Smith.

« En raison de la nature artistique de ce projet, je ne me suis pas soucié de la compatibilité entre navigateurs, de sorte que la prévisualisation en direct aura probablement l’air ridicule ailleurs que sur Chrome »

Vous pouvez consulter ces oeuvres : ici.

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion