Un film de 1896 des Frères Lumière réadapté en 4K grâce à l’IA

Il s’agit d’un des premiers films du monde. Réalisé en 1896 par les Frères Lumière, duo français pionnier dans l’histoire du cinéma, L’Arrivée d’un train en gare de la Ciotat avait fait sensation lors de sa diffusion. Mais l’oeil du XXIe siècle, rompu aux images numériques, risque surtout de trouver la qualité du court-métrage… Médiocre.

Alors, pour redonner à ce classique du 7e art sa superbe, le développeur russe Denis Shiryaev a fait passer le film de 16-18 images par seconde à 60 fps. Le tout en 4k ! Et le résultat est impressionnant, forcément.

Pour comparaison, retrouvez ci-dessous les deux versions de l’oeuvre.

AVANT RESTAURATION

APRÈS

Les merveilles de l’IA

Derrière ce coup de baguette magique se cache un usage ingénieux des nouvelles technologies. En effet, pour réussir son tour de force, Denis Shiryaev a utilisé l’intelligence artificielle. Plus précisément : le machine learning. Cette technologie liée au système de « réseaux neuronaux » permet à des appareils de s’entraîner et d’apprendre dans une relative autonomie.

En l’occurrence, le machine learning a été utilisé pour augmenter la résolution, bien sûr. Mais aussi et peut-être surtout afin de repérer les éléments flous du court-métrage, puis générer automatiquement de nouvelles images adaptées à leur place. L’idée étant donc de combler les lacunes de l’oeuvre originale grâce au « remplissage ».

Un coup de jeune réussi

Les algorithmes n’étant pas infaillibles, un oeil de lynx trouvera ça et là plusieurs défauts dans la vidéo. Mais, globalement, le travail relève de la prouesse. On pourrait croire l’arrivée du train filmée de nos jours, à l’aide d’un smartphone. Et l’ajout d’une bande-son, inexistante dans l’oeuvre originale puisque muette, parfait l’artifice.

Cherry on the cake, une version en couleurs du film lifté par Denis Shiryaev est apparue sur Youtube.

Découvrez ici un autre usage de l’intelligence artificielle. Celui du deep fake, ici utilisé pour revisiter plusieurs grandes affiches du cinéma.

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement