Chine : Des employées célibataires reçoivent huit jours supplémentaires de congé pour trouver l’amour

Un « congé de l’amour » apparaît en Chine. Si en France, 35,4 % des femmes et 42,1 % des hommes sont célibataires, selon des chiffres révélés par l’INSEE suite à une étude menée en 2015, en Chine il y avait plus de 200 millions de célibataires en Chine en 2015. Le nombre de mariages ne cesse de baisser depuis 2013.

Le «congé de l’amour»

En Chine, la politique de l’enfant unique a fait des ravages. Les familles ayant préféré mettre au monde des garçons, la société compte désormais beaucoup plus d’hommes que de femmes. Conséquence de ce déséquilibre des sexes : des millions d’hommes, aujourd’hui en âge de se marier, cherchent désespérément une épouse.

Pour les femmes trentenaires célibataires

À Hangzhou, dans l’est de la Chine, des entreprises vont offrir à leurs salariées célibataires de plus de trente ans plusieurs jours de congés supplémentaires afin de leur permettre de rencontrer l’amour.

« Il y a quasiment autant de femmes que d’hommes dans notre compagnie », explique au South China Morning Post Huang Lei, directeur des ressources humaines. « Mais les employées travaillent essentiellement dans des départements internes et ont donc moins de contact avec l’extérieur. Nous voulons donc donner plus de jours de congés au personnel féminin, pour qu’elles aient plus de temps et d’occasions d’être en contact avec des personnes du sexe opposé. »

Toujours à Hangzhou, un lycée a également offert deux demi-journées de congés par mois aux enseignants célibataires ou mariés sans enfant.

Selon le site Slate, qui relate l’histoire, les femmes chinoises de plus de 27 ans sont qualifiées de « sheng nu »: celles « dont personne ne veut ». Selon l’un des deux dirigeants à l’origine de cette démarche d’offre de congés, les femmes seraient plus productives au travail, si elles étaient plus « heureuses » dans leur vie privée…

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement