Chicago : une démonstration d’orgasme en plein cours de psycho

L’université de Northwestern ont eu droit à une démonstration très pratique de l’utilisation d’un sex-toy. La direction se dit « embarrassée et déçue ».

Un cours de psychologie de l’université Northwestern de Chicago consacré aux pratiques sexuelles telles que le bondage et le fétichisme a pris un tour spectaculaire, un couple exhibitionniste venant faire une démonstration en direct devant les yeux ébahis des étudiants.

Après la fin du cours en amphithéâtre, auquel participaient une centaine d’étudiants -et la mère de l’un d’entre eux-, ces derniers ont été invités à rester pour une démonstration d’orgasme féminin, pimentée par des sex-toys, rapporte le Chicago Sun-Times. Mus par leur soif de connaissance, de nombreux étudiants sont restés et ont pu assister en direct à l’orgasme féminin promis, grâce à la performance d’un couple armé d’un engin ressemblant un peu à une scie électrique, mais avec un godemiché en guise de lame.

« C’est sans doute quelque chose dont je me souviendrai toute ma vie »

« C’est sans doute quelque chose dont je me souviendrai toute ma vie », a témoigné un étudiant, Justin Smith, 21 ans. « Je ne peux pas en dire autant de mon cours de théorie économique ».
La jeune femme qui a réalisé la performance, Faith Kroll, 25 ans, a expliqué avoir d’abord eu l’intention de simplement montrer ses sex-toys et d’en discuter avec les étudiants.

Mais elle a changé d’avis après avoir été interrogée sur son fantasme favori. « Le mien est d’être devant des gens », a-t-elle expliqué. Le professeur de psychologie, John Michael Bailey, a affirmé qu’il avait d’abord hésité à autorisé ce rapport sexuel en public, « craignant que beaucoup de gens trouvent cela déplacé« . « Ma décision de dire oui est venue de mon incapacité à trouver des raisons légitimes d’empêcher les étudiants d’assister à une telle démonstration », a-t-il dit.

« l’université soutient les efforts de sa faculté pour l’avancement de la connaissance ».

Le directeur de l’université, Morton Schapiro, s’est dit « embarrassé et déçu » et a annoncé jeudi le lancement d’une enquête. Dans un premier temps, un porte-parole avait pourtant défendu l’initiative, soulignant que « l’université soutient les efforts de sa faculté pour l’avancement de la connaissance ».

Commentaires

Derniers Articles

 

Levi’s présente une collection Star Wars

Jim Meskimen : un deepfake impressionnant pour imiter 20 célébrités

Il installe un show lumineux Ghostbusters sur sa maison

Kellogg’s lance des céréales « All Together » en soutien aux LGBT+

The Mandalorian: les dates de diffusion dévoilées !

Halloween : les Simpson parodient Stranger Things

Le nouveau logo de Paris 2024 fait réagir les internautes

Mister V a maintenant son propre personnage dans NBA 2K20

Gravez vos propres vinyles avec Phonocut

Netflix voudrait restreindre le partage des comptes

Lego Ideas dévoile un set « Dinosaur Fossils » pour adultes

WILO : des baskets sans plastique fabriquées en France

Robert Zemeckis pourrait réaliser le remake de Pinocchio

« Il était une fois… la Vie » débarque sur Netflix

Franck Ribery mécontent de son avatar dans FIFA 20

Domino’s Pizza met au défi les Japonais avec une pizza roulette

Maxim Baldry rejoint la série sur Le Seigneur des Anneaux

Jennifer Aniston bat le record du monde Guinness en rejoignant Instagram

The Batman : Paul Dano sera « L’Homme-Mystère »

21 films du Studio Ghibli seront disponibles sur HBO Max !

Gita, le robot caddie de Piaggio qui vous suit à la trace

Les tatouages des fans de JOKER

8 fins auraient été tournées pour Star Wars, épisode IX

Vous pouvez louer la maison de Barbie sur Airbnb