Chicago : une démonstration d’orgasme en plein cours de psycho

L’université de Northwestern ont eu droit à une démonstration très pratique de l’utilisation d’un sex-toy. La direction se dit « embarrassée et déçue ».

Un cours de psychologie de l’université Northwestern de Chicago consacré aux pratiques sexuelles telles que le bondage et le fétichisme a pris un tour spectaculaire, un couple exhibitionniste venant faire une démonstration en direct devant les yeux ébahis des étudiants.

Après la fin du cours en amphithéâtre, auquel participaient une centaine d’étudiants -et la mère de l’un d’entre eux-, ces derniers ont été invités à rester pour une démonstration d’orgasme féminin, pimentée par des sex-toys, rapporte le Chicago Sun-Times. Mus par leur soif de connaissance, de nombreux étudiants sont restés et ont pu assister en direct à l’orgasme féminin promis, grâce à la performance d’un couple armé d’un engin ressemblant un peu à une scie électrique, mais avec un godemiché en guise de lame.

« C’est sans doute quelque chose dont je me souviendrai toute ma vie »

« C’est sans doute quelque chose dont je me souviendrai toute ma vie », a témoigné un étudiant, Justin Smith, 21 ans. « Je ne peux pas en dire autant de mon cours de théorie économique ».
La jeune femme qui a réalisé la performance, Faith Kroll, 25 ans, a expliqué avoir d’abord eu l’intention de simplement montrer ses sex-toys et d’en discuter avec les étudiants.

Mais elle a changé d’avis après avoir été interrogée sur son fantasme favori. « Le mien est d’être devant des gens », a-t-elle expliqué. Le professeur de psychologie, John Michael Bailey, a affirmé qu’il avait d’abord hésité à autorisé ce rapport sexuel en public, « craignant que beaucoup de gens trouvent cela déplacé« . « Ma décision de dire oui est venue de mon incapacité à trouver des raisons légitimes d’empêcher les étudiants d’assister à une telle démonstration », a-t-il dit.

« l’université soutient les efforts de sa faculté pour l’avancement de la connaissance ».

Le directeur de l’université, Morton Schapiro, s’est dit « embarrassé et déçu » et a annoncé jeudi le lancement d’une enquête. Dans un premier temps, un porte-parole avait pourtant défendu l’initiative, soulignant que « l’université soutient les efforts de sa faculté pour l’avancement de la connaissance ».

Commentaires

Derniers Articles

 

Lupin III : le nouveau film en 3D dévoile son trailer

Nike lance des sneakers Nintendo 64

EasyJet installe 300 bibliothèques pour enfants à bord de ses avions

Un nouveau street-art 3D impressionnant signé Peeta

La version Russe du générique des Simpson

L’émission « Strip-Tease » fait son grand retour

Elle réalise des cartes Pokemon à l’effigie de votre animal de compagnie

Une campagne transforme les conducteurs en animaux sauvages

Spécialiste du deepfake, ce Youtubeur revisite le cinéma

Il réalise un dessin animé Stranger Things

Annabelle 3 : la poupée maléfique de Conjuring est de retour !

Michel et Augustin : l’édition 2019 de « 3 jours pour entreprendre »

YOKO : Squeezie lance sa marque de vêtements

Harry Potter: le projet de série TV ne serait pas d’actualité

Cette grand-mère tricote des couvertures dédiées au retrogaming

Des portails Stranger Things arrivent dans Fortnite

Bob l’éponge : elle photographie le « vrai » Patrick Étoile de mer dans un aquarium

La série The Witcher dévoile de nouvelles images

Paris : Gō Nagai, le créateur de Goldorak à Japan Expo

Les animaux de la street artist SONAC débarquent dans Mulhouse

Le série Gremlins: Secrets of the Mogwai sera diffusée en 2020

Jumanji : Next Level dévoile sa bande-annonce

Dans cette gare, des balançoires pour recharger votre smartphone

0SS 117 va être projeté en plein air sur les Champs-Élysées