Cette grand-mère utilise des LEGO pour aider les personnes handicapées

Une grand-mère allemande a trouvé un moyen ingénieux de rendre sa ville plus accessible aux personnes handicapées. Elle construit des rampes pour fauteuils roulants à partir de blocs de LEGO.

Rita Ebel, 62 ans est originaire de Hanau, en Allemagne. Elle se déplace en fauteuil roulant depuis qu’elle a été blessée dans un accident de voiture il y a un 25 ans. Et le manque accès aux fauteuils roulant dans sa ville a rendu certaines zones pratiquement inaccessibles aux personnes handicapées. Heureusement, la grand-mère entreprenante a réussi à contourner le problème en sortant MacGyvering de LEGO.

« Pour moi, il s’agit simplement de sensibiliser un peu le monde aux voyages sans obstacles », explique Rita Ebel.  Avec l’aide de son mari, elle passe jusqu’à trois heures par jour à construire les entrées à partir de rien. Elle colle des centaines de briques ensemble. 

« Les rampes sont super stables, peuvent être fabriquées pour différentes hauteurs. Elles ont l’avantage d’être mobiles et d’avoir une bonne adhérence », explique Rita Ebel.

La sexagénaire a eu cette idée grâce à un autre utilisateur de fauteuil roulant. En effet, il a construit des rampes Lego dans sa ville du nord de l’Allemagne. Inutile de dire que le projet a trouvé un écho auprès des citoyens de Hanau.

« Personne ne passe devant une rampe LEGO sans y jeter un œil »

« Que ce soit les enfants qui essaient de retirer les briques ou les adultes qui sortent leur téléphone portable pour prendre des photos. » Et les couleurs vives des rampes les rendent visibles de loin pour les personnes handicapées.

« Enfin, vous pouvez voir de loin que vous pouvez entrer ici sans aucun problème », explique Malika El Harti. En effet, elle a obtenu une piste Lego pour son salon de coiffure.

Les rampes Lego commencent à faire écho dans le monde. En effet, les associations touristiques espagnoles et américaines manifestant toutes deux leur intérêt pour la création de Rita. Elle a également envoyé des instructions de construction de rampes à des personnes en Autriche et en Suisse afin qu’elles puissent les recréer dans leurs villes natales.

« Notre campagne prend de la vitesse et progresse. C’est formidable de voir combien de personnes s’y intéressent et veulent y participer. »

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion