Cette entreprise crée des routes avec des bouteilles en plastiques

La plupart des gens reconnaissent aujourd’hui le problème de la pollution plastique et beaucoup trouvent des moyens de la combattre. Les civils et les gouvernements tentent de lutter contre la quantité toujours croissante de déchets que nous produisons. De la réduction de l’utilisation personnelle de plastique à l’interdiction des pailles en plastique à usage unique. En effet, ces déchets peuvent mettre des milliers d’années à se décomposer. L’une des personnes qui a joué un rôle proactif dans ce combat est Toby McCartney. Un ingénieur qui a apparemment trouvé l’usage parfait pour les déchets plastiques. Construire des routes avec les déchets plastiques.

Cette entreprise crée des granulés à partir de déchets plastiques et les utilise pour faire des routes

L’homme écossais s’est inspiré de deux choses. Premièrement, les préoccupations de sa fille concernant les grandes quantités de plastique dans les océans l’ont profondément touché. Alors qu’il réalisait que son enfant ne devrait pas grandir dans un monde où les déchets polluent la mer. Deuxièmement, lors d’un voyage en Inde, Toby McCartney a remarqué que les habitants faisaient fondre les déchets plastiques. Le tout pour remplir les nids de poule sur leurs routes. Cela lui a donné l’idée de créer une entreprise.

La société, MacRebur, décrit ainsi : « l’idée est née lorsque notre PDG, Toby McCartney, travaillait dans le sud de l’Inde avec un organisme de bienfaisance aidant les personnes qui travaillent sur des sites d’enfouissement en tant que « cueilleurs ». Leur travail consiste à rassembler des articles potentiellement réutilisables à les transformer en déchets. »

La recette reste un secret

Ils prennent le plastique à usage commercial et domestique (la séparation est d’environ 60% commercial et 40% domestique) et utilisent un granulateur pour le transformer en petits morceaux de 5 mm maximum. Ensuite, ils mélangent les granules de plastiques avec leur activateur. La société a déposé un brevet pour cet activateur et ce qu’il contient reste un secret.

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement