Cet artiste transforme de simples canettes en sculptures faites à la main

cannettes sculptées

L’artiste Noah Deledda vient de Detroit, aux Etats-Unis. Un jour, alors qu’il s’ennuyait à l’arrière d’une voiture, il a commencé à jouer avec une canette vide en aluminium. En la grattant et en appuyant dessus, Noah s’est rendu compte qu’il pouvait créer des formes intéressantes. Depuis, il a fait des canettes la matière première de son art.

Transformer l’ordinaire en l’extraordinaire

L’artiste sculpte des modèles géométriques dans des canettes pour en faire des oeuvres d’arts. Il explique qu’il essaye de « créer quelque chose d’unique à partir d’un objet ordinaire. Dans ce cas, un objet jetable commun ». Il a joute que la technique elle-même illustre très bien cette idée. En effet, grâce à des principes artistiques, des actions bénignes comme le grattage ou le pliage prennent une toute autre dimension : « La rayure, par exemple, lorsqu’elle est répétée et raffinée, donne un effet de polissage qui révèle une matière première brillante. » Au travers de son art, Noah Deledda montre qu’on peut sublimer des objets aussi simples que des canettes d’aluminium pour en faire quelque chose d’inédit et exceptionnel.

Des mains qui valent de l’or

Pour sculpter ces formes parfaitement géométriques, l’américain a comme unique instrument ses mains. Il utilise son pouce et son ongle pour créer des bosses et des plis harmonieux dans son oeuvre en trois dimensions. Pour en arriver a un tel niveau, Noah Deledda a développé une technique au fil des années en se trompant, en recommançant et en pratiquant énormément. Pour lui, il est important d’utiliser ses propres mains plutôt que des outils ou une machine pour créer ses intrigantes sculptures.

En 2010, l’artiste est arrivé premier lors de la compétition organisée tous les ans par la marque de boisson énergisante Red Bull « Art of can ». Aujourd’hui, lorsqu’il a terminé une de ses créations, il « l’encadre » dans une boîte en verre et documente chacune d’entre elles en les accompagnant de photos et de vidéos du processus nécessaire pour en arriver là. Le prix des oeuvres de Noah Deledda varient entre 1 650 € et un peu plus de 2 000 €. C’est la singularité des ses brillantes sculptures qui leur donne une grande valeur. Chaque pièce est unique.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Mojipic : un système qui affiche vos dessins à l’arrière de votre voiture

Des logos célèbres deviennent des films Disney

Apple dévoile les gagnants des iPhone Photography Awards 2019

Un amateur de GPS drawing rend hommage à Frida Kahlo

Mark Hamill partage une vidéo de son audition avec Harrison Ford (1977)

Un toboggan aquatique équipé de casques de réalité virtuelle

Décès de Rutger Hauer, l’acteur de «Blade Runner»

Ce fan du premier Roi Lion revisite le film de 2019

Les animaux surréalistes de Ronald Ong

Uma Thurman et Quentin Tarantino discutent d’un Kill Bill 3

Stranger Things: une bouée Demogorgon grandeur nature

Premier trailer pour la série The Witcher

Bourges : du video mapping révèle les secrets historiques de la ville

Il transforme un container en Polaroid géant fonctionnel

Norvège : un concept d’hôtel vertigineux accroché à une falaise

Harley Quinn : la nouvelle série animé dévoile son trailer

Paris : une course Mario Kart grandeur nature en septembre

Cette application plonge votre portrait dans l’histoire de l’art

Le Havre : un voyage immersif dans l’œuvre de Van Gogh

Sony : une exposition célèbre les 40 ans du WALKMAN®

Top Gun 2 dévoile sa bande-annonce

Ça Chapitre 2 dévoile une nouvelle bande-annonce

La mairie de Royan installe des affiches qui demandent aux hommes de se rhabiller

Quand Stranger Things rencontre la série Magnum