Cet artiste transforme de simples canettes en sculptures faites à la main

cannettes sculptées

L’artiste Noah Deledda vient de Detroit, aux Etats-Unis. Un jour, alors qu’il s’ennuyait à l’arrière d’une voiture, il a commencé à jouer avec une canette vide en aluminium. En la grattant et en appuyant dessus, Noah s’est rendu compte qu’il pouvait créer des formes intéressantes. Depuis, il a fait des canettes la matière première de son art.

Transformer l’ordinaire en l’extraordinaire

L’artiste sculpte des modèles géométriques dans des canettes pour en faire des oeuvres d’arts. Il explique qu’il essaye de « créer quelque chose d’unique à partir d’un objet ordinaire. Dans ce cas, un objet jetable commun ». Il a joute que la technique elle-même illustre très bien cette idée. En effet, grâce à des principes artistiques, des actions bénignes comme le grattage ou le pliage prennent une toute autre dimension : « La rayure, par exemple, lorsqu’elle est répétée et raffinée, donne un effet de polissage qui révèle une matière première brillante. » Au travers de son art, Noah Deledda montre qu’on peut sublimer des objets aussi simples que des canettes d’aluminium pour en faire quelque chose d’inédit et exceptionnel.

Des mains qui valent de l’or

Pour sculpter ces formes parfaitement géométriques, l’américain a comme unique instrument ses mains. Il utilise son pouce et son ongle pour créer des bosses et des plis harmonieux dans son oeuvre en trois dimensions. Pour en arriver a un tel niveau, Noah Deledda a développé une technique au fil des années en se trompant, en recommançant et en pratiquant énormément. Pour lui, il est important d’utiliser ses propres mains plutôt que des outils ou une machine pour créer ses intrigantes sculptures.

En 2010, l’artiste est arrivé premier lors de la compétition organisée tous les ans par la marque de boisson énergisante Red Bull « Art of can ». Aujourd’hui, lorsqu’il a terminé une de ses créations, il « l’encadre » dans une boîte en verre et documente chacune d’entre elles en les accompagnant de photos et de vidéos du processus nécessaire pour en arriver là. Le prix des oeuvres de Noah Deledda varient entre 1 650 € et un peu plus de 2 000 €. C’est la singularité des ses brillantes sculptures qui leur donne une grande valeur. Chaque pièce est unique.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

« Spider-Man : Far from home » dévoile son trailer

Les sculptures en carton de Kai-Xiang Xhong

La plus belle librairie du monde se trouve en Argentine

Thanos rend visite aux Simpson

Un café de Tokyo lance une une glace « poop »

Utiliser des plaques d’égouts pour sérigraphier des t-shirts

Les vidéos virales de « Kid The Wiz » dans le métro

Eddie Murphy confirme « Un prince à New York 2 »

Quand un fan de Saint Seiya reçoit des Ferrero Rocher

Creed 2 : quand l’ambiance est aussi dans la salle

Game of Thrones saison 8 : une date de diffusion et un trailer pour la nouvelle saison

Destination Finale : Un reboot par les scénaristes de Saw

Al Pacino chasseur de Nazis dans la série « The Hunt »

Les maquillages surréalistes de Mimles

Il réalise un mur en LEGO qui abrite des salles secrètes

Paris : Une grand exposition Tolkien en octobre 2019

Le bar de la série « Family Guy » ouvre dans la vraie vie

Il joue à Mario Kart sur l’écran géant du stade de Kansas City

Cet artiste se balade dans Paris avec ses tableaux et un message : exposez-moi !

Il crée des versions réalistes des persos de Smash Bros.

La collection Rick et Morty arrive chez Primark France

Tintin fête ses 90 ans

Une DeLorean en lévitation magnétique

Paris : Une fresque géante « gilets jaunes » inspirée de Delacroix