Cet artiste transforme de simples canettes en sculptures faites à la main

cannettes sculptées

L’artiste Noah Deledda vient de Detroit, aux Etats-Unis. Un jour, alors qu’il s’ennuyait à l’arrière d’une voiture, il a commencé à jouer avec une canette vide en aluminium. En la grattant et en appuyant dessus, Noah s’est rendu compte qu’il pouvait créer des formes intéressantes. Depuis, il a fait des canettes la matière première de son art.

Transformer l’ordinaire en l’extraordinaire

L’artiste sculpte des modèles géométriques dans des canettes pour en faire des oeuvres d’arts. Il explique qu’il essaye de « créer quelque chose d’unique à partir d’un objet ordinaire. Dans ce cas, un objet jetable commun ». Il a joute que la technique elle-même illustre très bien cette idée. En effet, grâce à des principes artistiques, des actions bénignes comme le grattage ou le pliage prennent une toute autre dimension : « La rayure, par exemple, lorsqu’elle est répétée et raffinée, donne un effet de polissage qui révèle une matière première brillante. » Au travers de son art, Noah Deledda montre qu’on peut sublimer des objets aussi simples que des canettes d’aluminium pour en faire quelque chose d’inédit et exceptionnel.

Des mains qui valent de l’or

Pour sculpter ces formes parfaitement géométriques, l’américain a comme unique instrument ses mains. Il utilise son pouce et son ongle pour créer des bosses et des plis harmonieux dans son oeuvre en trois dimensions. Pour en arriver a un tel niveau, Noah Deledda a développé une technique au fil des années en se trompant, en recommançant et en pratiquant énormément. Pour lui, il est important d’utiliser ses propres mains plutôt que des outils ou une machine pour créer ses intrigantes sculptures.

En 2010, l’artiste est arrivé premier lors de la compétition organisée tous les ans par la marque de boisson énergisante Red Bull « Art of can ». Aujourd’hui, lorsqu’il a terminé une de ses créations, il « l’encadre » dans une boîte en verre et documente chacune d’entre elles en les accompagnant de photos et de vidéos du processus nécessaire pour en arriver là. Le prix des oeuvres de Noah Deledda varient entre 1 650 € et un peu plus de 2 000 €. C’est la singularité des ses brillantes sculptures qui leur donne une grande valeur. Chaque pièce est unique.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Stranger Things : la saison 3 dévoile son trailer !

Rachat de la Fox par Disney : Un prochain film Avengers vs X-Men ?

Lancement d’un jeu de plateau « Piège de cristal »

Une série sur les Ewoks en préparation ?

Google lance « Stadia » le Netflix des jeux vidéo

You vs Wild : la nouvelle série interactive de Netflix

Une chasse aux œufs sur Internet dissimulée dans un roman policier

Le jeu « Call of Duty » arrive sur mobiles

Un trailer officiel pour Toy Story 4

One Punch Man: la saison 2 dévoile son trailer

Un député enregistre une chanson sur les gilets jaunes avec Doc Gynéco

Paris : un ciel de 800 parapluies multicolores installé dans une rue

Snapchat devrait lancer une plateforme de jeux vidéo

Puma et Polaroid lancent une collection de sneakers

Un cours d’anatomie en réalité augmentée depuis un tableau de Rembrandt

Les couvertures originales de « Martine » mises aux enchères

Paris : le Championnat de France de Barbe arrive en juin

Les Gardiens de la Galaxie 3 : James Gunn réembauché par Disney !

Quand des fans fabriquent des drones Star Wars

Loliware : la paille comestible et biodégradable fabriquée à base d’algues

Arctique : la première exposition de photos sous la glace

Booba se plonge dans la peau de Tony Montana dans Scarface

Lyon : lancement de robots qui garent votre voiture à l’aéroport

Les pancartes de la « Marche du Siècle »