Il utilise le cellograff pour faire du street art… en forêt !

Tandis que la plupart des street artists utilise les murs de la ville comme support, Evgeny Ches a eu la brillante idée de s’inspirer de la technique du cellograff pour mettre en scène ses créations de street art dans la nature. Et le résultat est bluffant !

Cello quoi ?

Inventée par les artistes français Astro et Kanos, la technique du cellograff consiste à graffer sur du cellophane plutôt que directement sur les murs pour donner aux créations éphémères une toute nouvelle dimension dans l’espace.

Le street art… en forêt !

Ches, artiste basé à Moscou, s’est donc servi de cette technique pour mettre en scène ses créations en forêt : fixé entre deux arbres, le cellophane est déroulé puis tendu afin de permettre à l’artiste d’utiliser le décor réel comme background de son œuvre. Il donne ainsi vie à de splendides animaux aux proportions irréelles mais à l’apparence plus vraie que nature.

Un moyen pour lui de prouver que le street art peut tout aussi bien vivre dans la nature et offrir aux artistes de nouvelles perspectives d’expression.

En prime pour les amateurs, Ches propose sur sa chaîne Youtube une vidéo tuto destinée à tous ceux qui souhaiteraient réaliser leur propre cellograff.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite

Les restaurants sous-marins des Maldives

La SNCF revisite des films cultes

M&M’s ouvre un escape game gratuit à Paris

Les illusions de Wian Magic

Il réalise son autoportrait à la manière de 50 cartoons différents

Barcelone : les statues humaines des Ramblas

Un « Final Boss » géant réalisé avec 300 000 dahlias

Quand deux pâtissiers réalisent un Kraken 100% chocolat

Le reboot de « She-Ra » arrive sur Netflix

Quand un enseignant dessine à la craie pour motiver ses élèves