Carrefour lance son « Marché interdit » de produits illégaux

Vous ne le saviez peut-être pas, mais s’il est bon de manger 5 fruits et légumes par jour, vous n’avez accès qu’à 3,6 % des variétés existantes sur la planète. Pourquoi ? Parce que 96,4 % des semences agricoles restantes sont interdites à la commercialisation et à la culture (loi 1981)

C’est l’objet de la nouvelle campagne de communication de Carrefour pilotée par l’agence Marcel. L’enseigne lance donc le « Marché interdit » et milite pour changer la loi qui interdit leur intégration dans le catalogue des semences autorisées. Selon la vidéo, ces semences sont « standardisées, résistantes aux transports (mondialisation oblige) et dépendantes des pesticides ». Une standardisation à laquelle la grande distribution n’est pourtant pas étrangère. Mais aujourd’hui, la demande des clients tend vers une plus grande variétés.

« Cette loi est un frein à la biodiversité, alors que 90 % des variétés cultivables ont déjà disparu au cours du XXe siècle ».

Depuis mercredi, Carrefour propose donc ces fruits et légumes « illégaux » au sein de son « Marché interdit ». Précisons tout de même que l’enseigne ne se met pas hors la loi puisque si les semences sont interdites à la vente directe, ces variétés de fruits et légumes peuvent être proposées aux clients par la grande distribution en toute légalité. En revanche, les agriculteurs ne peuvent pas vendre directement les graines et plants de ces variétés non homologuées.

Une campagne un brin trompeuse qui cache un enjeu important pour le monde agricole et la biodiversité. Carrefour lance en parallèle une pétition en ligne pour changer la loi.

Commentaires

Derniers Articles

 

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite