Caroline-Forsling

Vieillie par Photoshop, un mannequin porte plainte et réclame 2 millions de dollars

C’est la retouche qui fâche. La magie photoshop a viré au cauchemar pour le top suédois, Caroline Forsling, qui porte plainte contre Estée Lauder.

Le mannequin reproche à la marque de cosmétiques d’avoir vieilli son visage à son insu. En cause, une campagne vantant les mérites d’une crème anti-rides. Problème : Caroline Forsling ne se souvient pas d’avoir prêté son image pour ce type de produit. Selon elle, le cliché utilisé pendant la campagne aurait été pris lors d’un test de photo afin d’illustrer une publicité pour shampoing. Quand elle découvre son visage artificiellement vieilli en 4×3, c’est la douche froide.

« Forsling n’a jamais utilisé Plantscription, elle n’a pas participé à l’étude citée dans la publicité. Elle n’aurait de toute façon pas pu s’y inscrire, puisqu’elle n’a même pas 45 ans », détaille Edward Rosenthal, l’avocat du mannequin, dans la plainte déposée.

Elle réclame à la marque 2 millions de dollars

La campagne précise en effet que l’image serait le résultat d’un test effectué sur des femmes entre quarante-cinq et soixante ans. Caroline Forsling affirme aujourd’hui que sa carrière est fichue et réclame à la marque 2 millions de dollars en guise de dommages et intérêts. ©Elle.fr

Commentaires
One Response to “Vieillie par Photoshop, un mannequin porte plainte et réclame 2 millions de dollars”
  1. Tristan dit :

    Je tiens à rétablir la vérité:

    La première photo est en effet une photo de Caroline Forsling.

    Cependant, la deuxième photo est une photo du mannequin Constance Jablonski.
    Cordialement,

    Tristan Vanbruwaene

Laisser un commentaire

Catégories