On a retrouvé les photos du premier paparazzi de l’Histoire !

Carl Størmer, étudiant norvégien de 19 ans, avait, dans les années 1890, une passion peu commune : celle de prendre secrètement en photo les personnes qui croisaient son chemin. Muni de son petit appareil caché sous sa veste, cet étudiant en mathématiques de l’université d’Oslo avait pour habitude d’arpenter les rues de sa ville.

Un avant-gardiste de la photo

Dès qu’un sujet intéressant se présentait à lui, il lui suffisait de tirer discrètement sur la petite ficèle dans la poche de son pantalon, reliée au mécanisme qui enclenchait l’appareil. Grâce à ce système, il prit près de 500 photos secrètes dont quelques unes viennent d’être retrouvées. Une petite révolution quand on sait qu’à cette époque, les rares photos étaient prises dans des conditions très officielles ou formelles.

  

 

Commentaires

Derniers Articles

 

La série Cowboy Bebop dévoile son générique

Wes Anderson dévoile un clip animé pour « The French Dispatch »

Le RER C décoré avec des œuvres des musées Parisiens

Glasgow : un immeuble transformé en pâtisserie géante

Chris Pratt sera Mario dans le film « Super Mario Bros »

Nouveau trailer de « Spencer » avec Kristen Stewart dans le rôle de Lady Diana

Pour ses 60 ans, Sophie la Girafe arrive au Musée Grévin

Les Chevaliers du Zodiaque : le film live-action dévoile son casting

Britney vs Spears : le documentaire Netflix se dévoile

Paris Urban Week : ouverture du Festival de la Street Culture

Le titre des « Animaux Fantastiques 3 » dévoilé

James Bond : Aston Martin lance une superbe mini DB5 pour enfants

Premier teaser pour le reboot de “Sex and the City”

« Les Griffin » expliquent l’importance du vaccin contre la COVID-19

Osaka installe des nouvelles plaques d’égout Pokémon

Les finalistes des URBAN Photo Awards 2021

Décès de Claude Lombard, chanteuse des génériques de la 5

Harley-Davidson présente un nouveau vélo électrique néo-rétro

Le tournage de la série « Obi-Wan Kenobi » est terminé

Warner prépare le remake de « Génération Perdue »

Beyond Monet : l’exposition immersive de Toronto

Londres : l’artiste Yinka Ilori transforme 18 passages piétons

Small Is Beautiful : l’art miniature s’expose à Paris

Une boulangerie amoureuse des lapins au Japon