3 nouvelles illustrations de SHOHEI pour Carhartt

JAPON – Shohei ?tomo est le fils du célèbre dessinateur de manga Katsuhiro ?tomo à qui l’on doit des films d’animation comme Akira,Memories ou encore Steam Boy. Son jeune fils né en 1980, diplômé de laTama Art University utilise principalement le stylo à bille pour s’exprimer. Ses œuvres sont puissantes, remplies d’une véritable passion créative et une attention particulière pour les détails. Il est décrit comme le Sin City japonais. Voir ses principales créations.

Voici ses nouvelles illustrations pour la campagne Carhartt WIP Fall/Winter 2012.


 

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Booba incarne Batman dans son dernier clip animé

Privé de Mondial par sa femme, ses amis emportent en Russie sa silhouette en carton

Les comics Stranger Things se dévoilent

Quand les supermarchés se mettent à l’heure de la Coupe du Monde

Une marque italienne présente des baskets-escarpins

Game of Thrones : C’est fini pour Emilia Clarke

1000 fans de Tolkien rejouent la Bataille des Cinq Armées

Les gobelets Starbucks customisés d’Anne Loveart

Jay-Z et Beyoncé dévoile un clip complètement fou au Louvre

« Jeanne et Serge » dans la nouvelle collection de prêt-à-porter signée MSGM

American Express lance une carte de crédit à base de plastique marin

Une veste intelligente et connectée pour faciliter la vie des cyclistes

Le prochain Lucky Luke se déroulera à Paris

Les Indestructibles 2 effectue le meilleur démarrage de tous les temps pour un film d’animation

Un nouvel escape game « SAW » ouvre à Paris

Une exposition « Tom-Tom et Nana » à Angoulême

Le plan de Métro des bars parisiens qui suivent la Coupe du Monde

Dragon Ball : des Nike « GOKU » signées Walsh Design

Domino’s Pizza répare les routes pour améliorer son service de livraison

Le « Donkey Kong » des années 80 débarque sur Nintendo Switch

Un garçon invente une prothèse inspiré de Docteur Octopus pour un enfant de 10 ans

Salto : lancement d’un Netflix à la française

Les plus belles photos du concours National Geographic 2018

Quand Tom Bob détourne des éléments urbains