Rome : une œuvre du Caravage devient un gigantesque street art

Peint en 1607, Les Sept Œuvres de miséricorde est un tableau de Caravage conservé au Pio Monte della Misericordia de Naples. Le street artist italien Andrea Ravo Mattoni qui travaille à la bombe de peinture, a entrepris, depuis le début du mois de novembre, la réalisation de cette toile de Michelangelo Merisi da Caravaggio (Caravage). Peinte, sur une des façade du centre hospitalier universitaire Gemelli, l’œuvre géante de 10 mètre de hauteur sera inaugurée le 13 décembre prochain.

Ce n’est pas le première fois que l’artiste rend hommage à sa manière au CaravageAndrea Ravo Mattoni a déjà réalisé une fresque basée sur Le Souper à Emmaüs et sur David et Goliath.

Commentaires

Derniers Articles

 

Dior x Jordan : premières photos de la « Air Dior »

Soul Kitchen : le restaurant de Bon Jovi ouvert aux plus démunis

Coca-Cola : des bouteilles Star Wars qui s’illuminent lorsqu’on les touche

Il crée 52 affiches pour son bébé âgé de 52 semaines

1917 : le nouveau Sam Mendes dévoile sa bande-annonce

Le prochain James Bond dévoile son trailer

Une toile de van Gogh à découvrir en 360°

Bébé Yoda : les produits dérivés officiels arrivent !

Un père puni sa fille en squattant son Instagram, la toile l’adore

PETA publie un « livre pour enfants » pour dénoncer la maltraitance animale

Un nouveau Planète des Singes en préparation

Supreme révèle une collection célébrant Dead Prez

Quand des enfants dessinent des maisons de luxe

IKEA se penche sur la question de l’habitation sur Mars

PNL : des débris de leurs installations promotionnelles vendues sur leboncoin

S.O.S Fantômes 3 dévoile son titre officiel !

Un escape game Titanic à Paris

Les hits de Snoop Dogg adaptés en berceuse

Le « Devkit » de la PS5 a fuité

A Holliday Reunion : les Easter eggs de la publicité avec E.T

Le Cybertruck de Tesla sculpté dans une purée de pommes de terre

Mourir peut attendre: le prochain James Bond dévoile son teaser

Les multi cuiseurs Star Wars, de Williams Sonoma

Un Docteur Maboul détourné pour sauver les dauphins