Candy Crush va devenir un jeu télévisé

Candy Crush Saga, le jeu créé en 2012 qui a inondé nos smartphones, va être adapté en jeu télévisé. Commandé par la chaîne américaine CBS, ce projet de jeu a a été confié au créateur du jeu « Wipeout », Matt Kinutz.

Dans esprit de « Total Wipeout »

À l’écran, les joueurs travailleront en binômes sur un plateau de jeu géant très coloré pour tenter de remporter des épreuves à la fois physiques et intellectuelles. Bien évidement, on retrouvera le système de bonbons identiques pour gagner des points et grimper de niveau en niveau.

Commentaires

Derniers Articles

 

Il ôte d’anciens tatouages racistes gratuitement

L’Inde dévoile son premier train solaire

Paris : un cachalot échoué sur les bords de Seine

Radio France met en vente 10 000 vinyles de sa discothèque

Du vin rosé en gelée

Ouverture de la première salle de cinéma équipée d’un écran géant à LED

Harry Potter : deux nouveaux livres prévus pour octobre

Star Wars : lancement d’un Landspeeder électrique pour enfants

Offrez vous un siège de cinéma du Grand Rex pour 10 euros

TF1 obtient une coupure pub dans ses JT de 13 heures et 20 heures

Brest : un cinéma où il faut pédaler pour voir le film

Shader: le mini parasol de plage qui protège votre visage

Illusion d’optique : cet oiseau ne vole pas, il flotte

La publicité fera bientôt son entrée au théâtre

100 street-artistes revisitent cinq étages de la Cité Universitaire à Paris

Zelda en affiches de propagande

Bayonne : des toilettes écologiques où hommes et femmes peuvent uriner debout

« Ça peut attendre » : un spot choc pour lutter contre les SMS au volant

Une superbe collection d’affiches de la Belle Époque en accès libre

Dans quels sports les super-héros pourraient-ils exceller ?

ATARI dévoile les images de sa console « Ataribox »

Les Nouveaux Héros : la série animée arrive en novembre

Chine : un centre commercial installe une « nurserie Geek » pour les maris

Game of Thrones: une tapisserie géante exposée à Belfast

5b35e18384a646596c88c401640b446cVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV