Camille Walala transforme une station-service désaffectée en un monument coloré

Au cours des cinq dernières années, Creative House Justkids a organisé et produit des œuvres d’art dans des lieux inattendus à travers le paysage urbain de Fort Smith, dans l’Arkansas, enrichissant ainsi la communauté et la zone urbaine. À présent, l’artiste française Camille Walala s’est jointe au projet en transformant une ancienne station-service désaffectée en une œuvre d’art publique passionnante.

camille walala gas station

« J’aime cette toile. C’était excitant de faire quelque chose de vraiment audacieux, qui se démarque à une plus grande échelle », a déclaré Camille Walala à propos de son passage en Arkansas. « Nous avons eu une équipe formidable qui a travaillé avec nous pendant quelques jours. La plupart d’entre eux étaient des habitants de Fort Smith qui étaient venus aider, et le projet a été exécuté à merveille. »

Camille Walala : un style pop électrique qui flashe

La fresque immersive s’étend sur une station-service des années 1950 située à l’intersection de la Grand Avenue et de la 11ème rue. « Walala pump & go » incarne le style pop éclectique de l’artiste, avec des motifs géométriques vibrants enrichissant les éléments architecturaux existants. La création d’un espace social accrocheur a rassemblé la communauté et une collaboration avec l’artiste local Nate Meyers, ainsi qu’un groupe de bénévoles compétents.

camille walala gas station

« Le style audacieux et ludique de l’artiste améliore incroyablement l’espace bâti et l’architecture, en créant des espaces sociaux accueillants », a déclaré Charlotte Dutoit, conservatrice chez Justkids. « Après avoir travaillé pendant cinq ans dans divers projets visuels à Fort Smith, j’ai appris que la création de bonnes adresses consiste en grande partie à créer une communauté et à redécouvrir la beauté qui est déjà présente dans la ville, et c’est ce que fait le travail de Camille. » camille walala gas station

 Diplômée en design textile de l’Université de Brighton, Camille Walala a créé sa marque éponyme à Londres en 2009. Sa pratique l’a amenée à travers le monde à transformer des maisons et des espaces de travail avec son style tribal-pop. Elle s’inspire des influences telles que le mouvement Memphis, la tribu des Ndebele et le maître des arts de la scène : Victor Vasarely.


camille walala gas station

Commentaires

Derniers Articles

 

« Les chaussures de Louis », un court-métrage pour mieux comprendre l’autisme

Un hôtel Toy Story va ouvrir à Tokyo

The Matrix Awakens : Le jeu arrive sur PS5 et Xbox Series X

Une campagne choc sur les dangers en trottinettes électriques

Banksy souhaite acheter une prison pour la transformer en un « refuge pour l’art »

Disney+ dévoile sa série sur la mort de Malik Oussekine

Japon : le parc Universal Studios va lancer un espace Hunter X Hunter

Danemark : ils passent la nuit dans un IKEA à cause d’une tempête de neige

Les joueurs de GTA peuvent vacciner leurs avatars contre le Covid-19

Un Lyonnais élu plus grand fan de La Casa de Papel a pu rencontrer les acteurs

Spider-Man : la suite de New Generation dévoile ses premières images

Des Tamagotchis inspirés par des célèbres animaux de la Pop Culture

Tesla dévoile son Cyberquad pour enfants

États-Unis : une exposition immersive sur Frida Kahlo

Allemagne : Burger King taquine McDonald’s pour son 50ème anniversaire

Pour Noël, l’Utah vous propose de dormir dans la grotte du Grinch

Irlande : un « Game of Thrones Studio Tour » va ouvrir en février 2022

Moselle : des collégiennes réussissent à obtenir de la raclette à la cantine

Microsoft lance son pull moche de Noël dédié au « Démineur »

Koh-Lanta : un documentaire spécial pour fêter les 20 ans de l’émission

La maison de « Maman, j’ai raté l’avion ! » est disponible sur Airbnb

Lettre à moi-même : le film de Santé Publique France pour la journée mondiale de lutte contre le sida

Le tournage du film « Batgirl » a commencé 

Des squares Pokémon vont ouvrir au Japon