Au Cambodge, ce photographe les prend en photo et leur offre leur premier portrait

On a tendance à l’oublier et pourtant, dans certaines régions du monde, certaines personnes n’ont jamais eu la possibilité de se prendre en photo ou de se faire photographier. Erreur réparée grâce à la communauté My First Selfie qui offre aux villageois défavorisés du monde leur tout premier portrait encadré. Une belle initiative !

Des visages immortalisés pour la première fois

Qui n’a jamais revêtu sa plus belle tenue le jour de la photo des classes et dégainé son plus beau sourire pour faire plaisir à mamie ? Nous avons tous déjà eu à affronter l’épreuve de la photo de classe, plus ou moins réussie, qui trône encore sur le buffet de la salle à manger des parents.

Si pour certains, se faire prendre en photo relève de la corvée, au Cambodge, la majorité des citoyens n’ont jamais été pris en photo et ne possèdent aucune photo d’eux. C’est pourquoi My First Selfie s’est rendu dans quelques villages défavorisés afin d’offrir aux habitants leur tout premier portrait.

Une petite photo, un grand boom au cœur

À l’origine du projet, Reuben Teo, photographe et designer malaisien, et sa femme, Fann Shawn, qui ont choisi, en 2015, de mettre leur art au service d’une noble cause : redonner le sourire aux populations rurales du monde n’ayant pas accès à la photographie.

L’idée leur est venue à la suite d’un voyage au Cambodge : au cours d’une visite dans un village pauvre, leur ami les a pris en photo, attirant ainsi plusieurs enfants intrigués, qui n’avaient jamais eu la chance de voir un appareil photo de leur vie ni, par conséquence, de se voir en photo. Impressionnés par leur enthousiasme, Reuben et Fann ont alors décidé de se lancer dans une action caritative.

Après une première opération ayant permis à près de 600 enfants de repartir avec leur portrait encadré, Reuben et Fann ont pu réitérer l’opération en octobre 2017 via leur ONG et grâce à de généreuses dotations. En plus, des photos, ils ont pu offrir aux populations près de 300 pains de savon, des brosses à dent, du dentifrice ainsi que 200 filtres à eau, deux fauteuils roulants et une bicyclette.

Un très bel acte de générosité !

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion